Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Remède malgache contre le covid-19 : Voici ce que dit réellement l’OMS
07/05/2020 à 22h02 par La redaction

L’artemisia, plante à la base du médicament malgache, Covid-organics, contre la pandémie de coronavirus fait l’objet de beaucoup d’attention ces derniers temps. Mais alors que la plante est vivement promue par les autorités de Madagascar comme potentielle panacée au nouveau mal, les scientifiques font un silence de plomb.

Avec les scientifiques, l’Organisation mondiale de la Santé ne s’est pas encore exprimée sur la portée de l’artemisia dans le traitement du coronavirus cependant que plusieurs médias en ont fait l’apologie, se rangeant sur l’axe malgache qui estime qu’elle constitue une solution incontournable pour le monde.

En témoigne l’article titré «Victoire malgache contre le Covid-19 : l’OMS reconnaît désormais l’artemisia annua comme remède contre le coronavirus», par le site guinéen Océan Guinée, puis repris par plusieurs autres plateformes d’informations ayant à leur tête les réseaux sociaux.

Il est vrai que le covid-organics, cette préparation dont la composition n’a pas encore été révélée au grand public, mais massivement distribuée en bouteille ou sous la forme de tisane au Madagascar et maintenant dans le reste du continent africain, est une plante abondante dans le pays d’Andry Rajoelina.

Mais elle ne détient pas pour peu un appui scientifique. Aucune étude pour l’heure n’atteste encore de l’efficacité de cette plante dont le Madagascar est fièrement riche, contre le Covid-19.

Ce que dit l’OMS.

Dans un récent communiqué, l’Organe onusien a donné sa réponse: «L’OMS reconnaît que la médecine traditionnelle, complémentaire et alternative recèle de nombreux bienfaits. L’Afrique a d’ailleurs une longue histoire de médecine traditionnelle et de tradipraticiens de santé qui jouent un rôle important dans les soins aux populations. Des plantes médicinales telles que l’artemisia annua sont considérées comme des traitements possibles de la Covid-19, mais des essais devraient être réalisés pour évaluer leur efficacité et déterminer leurs effets indésirables. Les Africains méritent d’utiliser des médicaments testés selon les normes qui s’appliquent aux médicaments fabriqués pour les populations du reste du monde. Même lorsque des traitements sont issus de la pratique traditionnelle et de la nature, il est primordial d’établir leur efficacité et leur innocuité grâce à des essais cliniques rigoureux.»

Autrement dit, elle appelle l’Afrique à la vigilance dans sa quête de solution pour ses victimes de la maladie.

Intéressée par le sujet, l’Agence française de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) s’est également exprimée sur le sujet. «Nous avons constaté des messages portant sur l’artemisia annua et ses supposées vertus thérapeutiques. Au-delà d’un risque d’inefficacité, le recours à ce type de produits en automédication peut présenter un danger pour la santé.».

Et de rappeler que «cette plante a auparavant fait l’objet du même type de message sur de prétendues vertus thérapeutiques contre le paludisme. Là encore, la preuve de son efficacité n’a pas été démontrée et des personnes en ayant pris ont développé des formes graves de paludisme lors d’un séjour à l’étranger», a-t-elle écrit. Un avis brûlant, voit-on.

L’Organisation Mondiale de la Santé n’a encore pour l’heure donné de crédit à aucun supposé remède au coronavirus. Ni l’artemisia, ni tout autre remède, et cela bien qu’il y a rumeur de plusieurs solutions-espoirs contre le nouveau mal mondial.

 

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...

L’artemisia, plante à la base du médicament malgache, Covid-organics, contre la pandémie de coronavirus fait l’objet de beaucoup d’attention ces derniers temps. Mais alors que la plante est vivement promue par les autorités de Madagascar comme potentielle panacée au nouveau mal, les scientifiques font un silence de plomb.

Avec les scientifiques, l’Organisation mondiale de la Santé ne s’est pas encore exprimée sur la portée de l’artemisia dans le traitement du coronavirus cependant que plusieurs médias en ont fait l’apologie, se rangeant sur l’axe malgache qui estime qu’elle constitue une solution incontournable pour le monde.

En témoigne l’article titré «Victoire malgache contre le Covid-19 : l’OMS reconnaît désormais l’artemisia annua comme remède contre le coronavirus», par le site guinéen Océan Guinée, puis repris par plusieurs autres plateformes d’informations ayant à leur tête les réseaux sociaux.

Il est vrai que le covid-organics, cette préparation dont la composition n’a pas encore été révélée au grand public, mais massivement distribuée en bouteille ou sous la forme de tisane au Madagascar et maintenant dans le reste du continent africain, est une plante abondante dans le pays d’Andry Rajoelina.

Mais elle ne détient pas pour peu un appui scientifique. Aucune étude pour l’heure n’atteste encore de l’efficacité de cette plante dont le Madagascar est fièrement riche, contre le Covid-19.

Ce que dit l’OMS.

Dans un récent communiqué, l’Organe onusien a donné sa réponse: «L’OMS reconnaît que la médecine traditionnelle, complémentaire et alternative recèle de nombreux bienfaits. L’Afrique a d’ailleurs une longue histoire de médecine traditionnelle et de tradipraticiens de santé qui jouent un rôle important dans les soins aux populations. Des plantes médicinales telles que l’artemisia annua sont considérées comme des traitements possibles de la Covid-19, mais des essais devraient être réalisés pour évaluer leur efficacité et déterminer leurs effets indésirables. Les Africains méritent d’utiliser des médicaments testés selon les normes qui s’appliquent aux médicaments fabriqués pour les populations du reste du monde. Même lorsque des traitements sont issus de la pratique traditionnelle et de la nature, il est primordial d’établir leur efficacité et leur innocuité grâce à des essais cliniques rigoureux.»

Autrement dit, elle appelle l’Afrique à la vigilance dans sa quête de solution pour ses victimes de la maladie.

Intéressée par le sujet, l’Agence française de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) s’est également exprimée sur le sujet. «Nous avons constaté des messages portant sur l’artemisia annua et ses supposées vertus thérapeutiques. Au-delà d’un risque d’inefficacité, le recours à ce type de produits en automédication peut présenter un danger pour la santé.».

Et de rappeler que «cette plante a auparavant fait l’objet du même type de message sur de prétendues vertus thérapeutiques contre le paludisme. Là encore, la preuve de son efficacité n’a pas été démontrée et des personnes en ayant pris ont développé des formes graves de paludisme lors d’un séjour à l’étranger», a-t-elle écrit. Un avis brûlant, voit-on.

L’Organisation Mondiale de la Santé n’a encore pour l’heure donné de crédit à aucun supposé remède au coronavirus. Ni l’artemisia, ni tout autre remède, et cela bien qu’il y a rumeur de plusieurs solutions-espoirs contre le nouveau mal mondial.

 

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 504 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire