Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Recrutement De 05 Assistants(e) Au PEA-Jeunes
19/04/2020 à 00h10 par Sunlight

Recrutement De 05 Assistants(e) Au PEA-Jeunes

 

AVIS D'APPEL À CANDIDATURES NO /AC/MINADER-MINEPIA/PEA-JEUNES/SPWRAF/2020 DU
POUR LE RECRUTEMENT DE CINQ (05) CONSULTANTS INDIVIDUELS SUIVI-EVALUATION AU PROGRAMME DE
PROMOTION DE L'ENTREPRENARIAT AGROPASTORAL DES JEUNES (PEA-Jeunes)

Accord de Prêt IV02000000758CM - Prêt Additionnel N'2000001964

1. La République du Cameroun a obtenu du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) des fonds dans le cadre du Programme de Promotion de l'Entreprenariat Agropastoral des Jeunes (PEA-Jeunes). Le Gouvernement camerounais a l'intention d'utiliser une partie de ces fonds pour effectuer le recrutement de 05 consultants assistants(es) en suivi-évaluation au Programme de Promotion de l'Entreprenariat Agropastoral des Jeunes (PEA-Jeunes) dont 01 au niveau national, affecté à la coordination du PEA-Jeunes et chargé de la gestion de la base de données et quatre (04) autres au niveau régional, affectés dans les unités régionales basées à Bamenda, Douala, Ebolowa et Yaoundé.

 

2. Les attributions des Assistants(e) en suivi-évaluation sont les suivantes :
Affectés(e) à la Cellule Nationale de Coordination et de Gestion (CNCG) à Yaoundé et dans les Unités Régionales d' Appui Conseil (URAC) de Bamenda, Douala, Ebolowa et Yaoundé, il/elle devra assurer la fonction de Suivi Evaluation au niveau régional ou au niveau national, assurer la gestion de l'application informatisée du système de suivi évaluation, de la base de données des bénéficiaires et du système d'archivage des documents du projet et fournir à temps réel des données exactes, fiables, complètes et traçables, nécessaires au système de Suivi Evaluation mise en place.

De manière spécifique l'assistant en suivi-évaluation au niveau régional (URAC) est chargé de :
Elaborer, mettre à jour et suivre le plan annuel de suivi-évaluation du projet et le manuel de procédure de suivi-évaluation du programme et en assurer le reporting mensuel de leur mise en Œuvre ;
Collecter les informations de bases répondant aux indicateurs décrits dans le cadre logique du Projet pour permettre d'apprécier l'efficacité et l'efficience des activités menées ;

Répondre aux besoins d'information et de documents pour le pilotage du projet au niveau régional ; Tenir efficacement et mettre à jour les outils de Suivi-Evaluation recommandés par le projet : outils de la base de données, application de S&E, outils SIG et de géoréférencement, tableau de bord, etc. ; Alimenter la base de données et logiciels de Suivi-évaluation, à partir des données collectées ; Assurer la mise à jour du système d'archivage numérique des documents et ressources du projet ; Mettre à disposition et à jour les différents tableaux de bord et autres informations pertinentes ;

Effectuer les premières analyses des données pour en assurer la cohérence et la fiabilité ; Réaliser les travaux de consolidation des données ;
Proposer des améliorations sur les outils et les méthodes de collectes de données ;
Concevoir les outils pour les enquêtes thématiques auprès des bénéficiaires ;
s/ Assurer régulièrement et à temps le reporting de la situation de la mise en Œuvre du projet au niveau régional pour consolidation au niveau national ;

Assurer le contrôle de la qualité de données (exactitude, fiabilité, complétude et traçabilité) au niveau régional ;
Participer à la planification régionale, notamment à l'exercice de préparation et d'élaboration de PTBA régional et l'élaboration du bilan de sa mise en Œ uvre (rapports d'activités), etc.
v/ Assurer une communication étroite avec tous les partenaires impliqués dans la chaine de Suiviévaluation : staff du projet, prestataire d'appui régionaux, cotutelle locale, bénéficiaires cibles, etc. ;
En plus de ces attributions, l'assistant en suivi-évaluation au niveau nationa' (coordination nationale du projet) et chargé de la gestion de la base de données devra :

Elaborer, mettre à jour, consolider et suivre le plan annuel de suivi-évaluation du projet et en assurer le reporting mensuel de sa mise en œuvre ;
Participer activement à la co-construction et à la maintenance évolutive du progiciel de la base de données et au test de fonctionnalité

Veiller à l'opérationnalité du manuel de procédure de suivi-évaluation du programme, du et la fonctionnalité du progiciel de gestion de la base de données et logiciels de Suivi-évaluation au niveau de la CNCG ;
Extraire les informations utiles décrites dans le manuel de Suivi Evaluation (tableaux de bord, etc.) ou autres données jugées utiles par les utilisateurs ; Mettre à jour régulièrement la base de données.

Exploiter les outils informatiques associés à l'administration de la base de données ;
Assurer le suivi des remontées régulières des données des URAC suivant les outils définis où à concevoir ; Assister au contrôle de la qualité de données (exactitude, fiabilité, complétude et traçabilité) au niveau des URAC et à la CNCG ;
Mettre à jour régulièrement la base de données au niveau de la CNCG ;

Former et appuyer les équipes du projet dans la gestion de la base de données
Assurer la mise à jour du système d'archivage numérique et physique des documents et ressources du projet ;
Mettre à disposition et à jour les différents tableaux de bord et autres informations pertinentes;
Proposer des améliorations sur les outils et les méthodes de collectes de données ;
Concevoir et tester les outils pour les enquêtes thématiques auprès des bénéficiaires.

 

3. Le présent appel à candidatures s'adresse à tous les camerounais des deux sexes, aptes pour les services cidessus décrits, désireux de faire acte de candidature pour l'un des postes, et titulaires des qualifications suivantes :
Pour l'assistant (e) en suivi-évaluation au niveau régional :
Être de nationalité camerounaise et titulaire d'un diplôme universitaire de niveau bac +3 au moins économie/ statistique/ /agroéconomie/ géographie, projets ou études du développement, ou tout autre diplôme reconnu équivalent avec des connaissances pratiques en conception, suivi et gestion d'une base de données ;
Justifier d'au moins cinq (05) ans d'expériences professionnelles pratique en Suivi-évaluation des programmes de développement rural et financés par les bailleurs de fonds : collecte d'informations, analyse, etc. Une expérience du système de suivi évaluation des projets financés par le FIDA serait un atout ;

Avoir une expérience avérée d'au moins trois 03 ans en gestion de logiciels de gestion de base de données et d'analyse statistique, ainsi que des logiciels de bureautique (traitement de texte, présentation, tableur ; v/ Avoir une expérience pratique dans l'utilisation d'un outil d'enquête rapide, de géoréférencement et ou du SIG serait un atout ;
Avoir une expérience pratique ou la capacité à établir de bonnes relations de travail avec le personnel cadre du programme, les agents d'appui et les prestataires de services
v/ Avoir la capacité à communiquer efficacement en Français et/ou en Anglais, avec une bonne connaissance pratique de l'autre langue ;

Pour l'assistant (e) en suivi-évaluation au niveau de la coordination nationale : Etre de nationalité camerounaise et avoir au moins une formation BAC+3 en économie/statistique/agroéconomie/ géographie/programmation/informatique de gestion de base de données ou toute autre discipline équivalente avec une formation supplémentaire dans les domaines connexes en sciences informatiques ou dans un domaine en rapport avec le suivi évaluation ou en planification des projets ;

Avoir une expérience d'au moins cinq 05 ans en Suivi-évaluation des programmes de développement rural et financés par les bailleurs de fonds, spécifiquement en gestion des logiciels de bases de données et d'analyses statistiques non exhaustifs suivants : Microsoft SQL Server, Microsoft Access, SPSS ainsi que des logiciels de bureautique (traitement de texte, présentation, tableur) dans de projets de développement financés par de bailleurs de fonds ;
Avoir des connaissances en développement d'application web,
Avoir une bonne connaissance de l'environnement serveur, une notion de base des systèmes d'exploitation usuels et des réseaux,

Etre capable de mettre en Œ uvre les procédures de stockage et de sécurité informatique ;
Justifier d'au moins trois (03) ans d'expérience professionnelle en Suivi-évaluation dans des projets de développement rural financés par des bailleurs de fonds multilatéraux. Une expérience avec le FIDA serait un atout ;
Avoir la capacité à communiquer efficacement en Français et/ou en Anglais, avec une bonne connaissance pratique de l'autre langue

Être apte à travailler sous pression, à rédiger des rapports clairs et concis et à accomplir des tâches dans les délais impartis
Avoir une expérience pratique dans l'utilisation d'un outil d'enquête rapide, de géoréférencement et du SIG ;

 

4. Le recrutement aux postes objets du présent appel à candidatures se fera conformément aux procédures de sélection des consultants définies dans les directives pour la passation des marchés des projets et programmes financés par le FIDA, adoptées par le Conseil d'Administration du FIDA à sa looeme session en septembre 2010.

ElIe devra néanmoins comprendre les étapes suivantes :
- Un appel à candidatures
- Une évaluation des CV selon critères de notation suivants :
•/ Lettre de motivation des candidats pour la mission 5 pts
Diplômes•••»• 10 points
•/ Expériences •..30 pts pts s/ Langue de pts

Une épreuve écrite ;
Une épreuve orale (interview). Le score technique minimum requis pour être présélectionné et passé à un test écrit et orale avant sélection finale est de 75 points sur 100.
Le rapport de sélection et le CV du candidat sélectionné au terne du processus de recrutement feront l'objet d'un avis de non objection du FIDA.

 

5. Le contrat sera à durée déterminée, d'un an renouvelable sur la base d'une évaluation annuelle des performances, jugée satisfaisante.

 

6. Le dossier de candidature devra être constitué des pièces ci-après : une lettre de motivation adressée au Coordonnateur National du PEA-Jeunes ; un CV détaillé, daté et signé ; une copie certifiée conforme du ou des diplôme(s) requis ; les copies des certificats ou d'attestation de présence effective au service d'emploi et/ou des contrats de travail.

 

7. Les personnes intéressées et remplissant les conditions requises peuvent consulter les termes de références (TdR) et obtenir un complément d'informations auprès de la Cellule Nationale de Coordination et de Gestion (CNCG) du PEA-Jeunes, à l'adresse indiquée ci-après, entre 9h00 et 15h00 heure locale.

Les dossiers complets, rédigés en Français ou en Anglais, en quatre (04) exemplaires, dont un original et trois (03) copies marquées comme tels doivent parvenir sous pli fermé, contre récépissé de dépôt à la Cellule Nationale de Coordination et de Gestion (CNCG) du PEA-Jeunes à Yaoundé, au plus tard 14 jours après la date de publication du présent avis, à 3 heures précises et porteront la mention :

« APPEL À CANDIDATURES NO /AC/MlNADER-MlNEPlA/PEA-JEUNES/SPM/RAF/2020 DU
POUR LE RECRUTEMENT DE CINQ (05) CONSULTANTS INDIVIDUELS ASSISTANTS(E)
SUIVI-EVALUATION AU PROGRAMME DE PROMOTION DE L'ENTREPRENARIAT AGROPASTORAL DES JEUNES (PEA-Jeunes) »

« À n 'ouvrir qu'en séance de dépouillement »

8. L'adresse de contact et de dépôt des dossiers est « Cellule Nationale de Coordination et Gestion (CNCG) du Programme de Promotion de l'Entreprenariat Agropastoral des Jeunes (PEA-Jeunes) sise au carrefour Bastos face hôtel MEUMI PALACE, entrée FAO Tél. : 222 20 90 90, Fax : 222 21 91 87, E-mail : [email protected]

AMPLIATIONS :

- ARMP (pourpublication et archivage) ;
- Cameroon Tribune (pour publication) ;
- Affichage au MINADER et au MINEPU ;
- Affichage à la CNCG du PEA-Jeunes ;

Cellule Nationale de Coordination et Gestion

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Recrutement De 05 Assistants(e) Au PEA-Jeunes

 

AVIS D'APPEL À CANDIDATURES NO /AC/MINADER-MINEPIA/PEA-JEUNES/SPWRAF/2020 DU
POUR LE RECRUTEMENT DE CINQ (05) CONSULTANTS INDIVIDUELS SUIVI-EVALUATION AU PROGRAMME DE
PROMOTION DE L'ENTREPRENARIAT AGROPASTORAL DES JEUNES (PEA-Jeunes)

Accord de Prêt IV02000000758CM - Prêt Additionnel N'2000001964

1. La République du Cameroun a obtenu du Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA) des fonds dans le cadre du Programme de Promotion de l'Entreprenariat Agropastoral des Jeunes (PEA-Jeunes). Le Gouvernement camerounais a l'intention d'utiliser une partie de ces fonds pour effectuer le recrutement de 05 consultants assistants(es) en suivi-évaluation au Programme de Promotion de l'Entreprenariat Agropastoral des Jeunes (PEA-Jeunes) dont 01 au niveau national, affecté à la coordination du PEA-Jeunes et chargé de la gestion de la base de données et quatre (04) autres au niveau régional, affectés dans les unités régionales basées à Bamenda, Douala, Ebolowa et Yaoundé.

 

2. Les attributions des Assistants(e) en suivi-évaluation sont les suivantes :
Affectés(e) à la Cellule Nationale de Coordination et de Gestion (CNCG) à Yaoundé et dans les Unités Régionales d' Appui Conseil (URAC) de Bamenda, Douala, Ebolowa et Yaoundé, il/elle devra assurer la fonction de Suivi Evaluation au niveau régional ou au niveau national, assurer la gestion de l'application informatisée du système de suivi évaluation, de la base de données des bénéficiaires et du système d'archivage des documents du projet et fournir à temps réel des données exactes, fiables, complètes et traçables, nécessaires au système de Suivi Evaluation mise en place.

De manière spécifique l'assistant en suivi-évaluation au niveau régional (URAC) est chargé de :
Elaborer, mettre à jour et suivre le plan annuel de suivi-évaluation du projet et le manuel de procédure de suivi-évaluation du programme et en assurer le reporting mensuel de leur mise en Œuvre ;
Collecter les informations de bases répondant aux indicateurs décrits dans le cadre logique du Projet pour permettre d'apprécier l'efficacité et l'efficience des activités menées ;

Répondre aux besoins d'information et de documents pour le pilotage du projet au niveau régional ; Tenir efficacement et mettre à jour les outils de Suivi-Evaluation recommandés par le projet : outils de la base de données, application de S&E, outils SIG et de géoréférencement, tableau de bord, etc. ; Alimenter la base de données et logiciels de Suivi-évaluation, à partir des données collectées ; Assurer la mise à jour du système d'archivage numérique des documents et ressources du projet ; Mettre à disposition et à jour les différents tableaux de bord et autres informations pertinentes ;

Effectuer les premières analyses des données pour en assurer la cohérence et la fiabilité ; Réaliser les travaux de consolidation des données ;
Proposer des améliorations sur les outils et les méthodes de collectes de données ;
Concevoir les outils pour les enquêtes thématiques auprès des bénéficiaires ;
s/ Assurer régulièrement et à temps le reporting de la situation de la mise en Œuvre du projet au niveau régional pour consolidation au niveau national ;

Assurer le contrôle de la qualité de données (exactitude, fiabilité, complétude et traçabilité) au niveau régional ;
Participer à la planification régionale, notamment à l'exercice de préparation et d'élaboration de PTBA régional et l'élaboration du bilan de sa mise en Œ uvre (rapports d'activités), etc.
v/ Assurer une communication étroite avec tous les partenaires impliqués dans la chaine de Suiviévaluation : staff du projet, prestataire d'appui régionaux, cotutelle locale, bénéficiaires cibles, etc. ;
En plus de ces attributions, l'assistant en suivi-évaluation au niveau nationa' (coordination nationale du projet) et chargé de la gestion de la base de données devra :

Elaborer, mettre à jour, consolider et suivre le plan annuel de suivi-évaluation du projet et en assurer le reporting mensuel de sa mise en œuvre ;
Participer activement à la co-construction et à la maintenance évolutive du progiciel de la base de données et au test de fonctionnalité

Veiller à l'opérationnalité du manuel de procédure de suivi-évaluation du programme, du et la fonctionnalité du progiciel de gestion de la base de données et logiciels de Suivi-évaluation au niveau de la CNCG ;
Extraire les informations utiles décrites dans le manuel de Suivi Evaluation (tableaux de bord, etc.) ou autres données jugées utiles par les utilisateurs ; Mettre à jour régulièrement la base de données.

Exploiter les outils informatiques associés à l'administration de la base de données ;
Assurer le suivi des remontées régulières des données des URAC suivant les outils définis où à concevoir ; Assister au contrôle de la qualité de données (exactitude, fiabilité, complétude et traçabilité) au niveau des URAC et à la CNCG ;
Mettre à jour régulièrement la base de données au niveau de la CNCG ;

Former et appuyer les équipes du projet dans la gestion de la base de données
Assurer la mise à jour du système d'archivage numérique et physique des documents et ressources du projet ;
Mettre à disposition et à jour les différents tableaux de bord et autres informations pertinentes;
Proposer des améliorations sur les outils et les méthodes de collectes de données ;
Concevoir et tester les outils pour les enquêtes thématiques auprès des bénéficiaires.

 

3. Le présent appel à candidatures s'adresse à tous les camerounais des deux sexes, aptes pour les services cidessus décrits, désireux de faire acte de candidature pour l'un des postes, et titulaires des qualifications suivantes :
Pour l'assistant (e) en suivi-évaluation au niveau régional :
Être de nationalité camerounaise et titulaire d'un diplôme universitaire de niveau bac +3 au moins économie/ statistique/ /agroéconomie/ géographie, projets ou études du développement, ou tout autre diplôme reconnu équivalent avec des connaissances pratiques en conception, suivi et gestion d'une base de données ;
Justifier d'au moins cinq (05) ans d'expériences professionnelles pratique en Suivi-évaluation des programmes de développement rural et financés par les bailleurs de fonds : collecte d'informations, analyse, etc. Une expérience du système de suivi évaluation des projets financés par le FIDA serait un atout ;

Avoir une expérience avérée d'au moins trois 03 ans en gestion de logiciels de gestion de base de données et d'analyse statistique, ainsi que des logiciels de bureautique (traitement de texte, présentation, tableur ; v/ Avoir une expérience pratique dans l'utilisation d'un outil d'enquête rapide, de géoréférencement et ou du SIG serait un atout ;
Avoir une expérience pratique ou la capacité à établir de bonnes relations de travail avec le personnel cadre du programme, les agents d'appui et les prestataires de services
v/ Avoir la capacité à communiquer efficacement en Français et/ou en Anglais, avec une bonne connaissance pratique de l'autre langue ;

Pour l'assistant (e) en suivi-évaluation au niveau de la coordination nationale : Etre de nationalité camerounaise et avoir au moins une formation BAC+3 en économie/statistique/agroéconomie/ géographie/programmation/informatique de gestion de base de données ou toute autre discipline équivalente avec une formation supplémentaire dans les domaines connexes en sciences informatiques ou dans un domaine en rapport avec le suivi évaluation ou en planification des projets ;

Avoir une expérience d'au moins cinq 05 ans en Suivi-évaluation des programmes de développement rural et financés par les bailleurs de fonds, spécifiquement en gestion des logiciels de bases de données et d'analyses statistiques non exhaustifs suivants : Microsoft SQL Server, Microsoft Access, SPSS ainsi que des logiciels de bureautique (traitement de texte, présentation, tableur) dans de projets de développement financés par de bailleurs de fonds ;
Avoir des connaissances en développement d'application web,
Avoir une bonne connaissance de l'environnement serveur, une notion de base des systèmes d'exploitation usuels et des réseaux,

Etre capable de mettre en Œ uvre les procédures de stockage et de sécurité informatique ;
Justifier d'au moins trois (03) ans d'expérience professionnelle en Suivi-évaluation dans des projets de développement rural financés par des bailleurs de fonds multilatéraux. Une expérience avec le FIDA serait un atout ;
Avoir la capacité à communiquer efficacement en Français et/ou en Anglais, avec une bonne connaissance pratique de l'autre langue

Être apte à travailler sous pression, à rédiger des rapports clairs et concis et à accomplir des tâches dans les délais impartis
Avoir une expérience pratique dans l'utilisation d'un outil d'enquête rapide, de géoréférencement et du SIG ;

 

4. Le recrutement aux postes objets du présent appel à candidatures se fera conformément aux procédures de sélection des consultants définies dans les directives pour la passation des marchés des projets et programmes financés par le FIDA, adoptées par le Conseil d'Administration du FIDA à sa looeme session en septembre 2010.

ElIe devra néanmoins comprendre les étapes suivantes :
- Un appel à candidatures
- Une évaluation des CV selon critères de notation suivants :
•/ Lettre de motivation des candidats pour la mission 5 pts
Diplômes•••»• 10 points
•/ Expériences •..30 pts pts s/ Langue de pts

Une épreuve écrite ;
Une épreuve orale (interview). Le score technique minimum requis pour être présélectionné et passé à un test écrit et orale avant sélection finale est de 75 points sur 100.
Le rapport de sélection et le CV du candidat sélectionné au terne du processus de recrutement feront l'objet d'un avis de non objection du FIDA.

 

5. Le contrat sera à durée déterminée, d'un an renouvelable sur la base d'une évaluation annuelle des performances, jugée satisfaisante.

 

6. Le dossier de candidature devra être constitué des pièces ci-après : une lettre de motivation adressée au Coordonnateur National du PEA-Jeunes ; un CV détaillé, daté et signé ; une copie certifiée conforme du ou des diplôme(s) requis ; les copies des certificats ou d'attestation de présence effective au service d'emploi et/ou des contrats de travail.

 

7. Les personnes intéressées et remplissant les conditions requises peuvent consulter les termes de références (TdR) et obtenir un complément d'informations auprès de la Cellule Nationale de Coordination et de Gestion (CNCG) du PEA-Jeunes, à l'adresse indiquée ci-après, entre 9h00 et 15h00 heure locale.

Les dossiers complets, rédigés en Français ou en Anglais, en quatre (04) exemplaires, dont un original et trois (03) copies marquées comme tels doivent parvenir sous pli fermé, contre récépissé de dépôt à la Cellule Nationale de Coordination et de Gestion (CNCG) du PEA-Jeunes à Yaoundé, au plus tard 14 jours après la date de publication du présent avis, à 3 heures précises et porteront la mention :

« APPEL À CANDIDATURES NO /AC/MlNADER-MlNEPlA/PEA-JEUNES/SPM/RAF/2020 DU
POUR LE RECRUTEMENT DE CINQ (05) CONSULTANTS INDIVIDUELS ASSISTANTS(E)
SUIVI-EVALUATION AU PROGRAMME DE PROMOTION DE L'ENTREPRENARIAT AGROPASTORAL DES JEUNES (PEA-Jeunes) »

« À n 'ouvrir qu'en séance de dépouillement »

8. L'adresse de contact et de dépôt des dossiers est « Cellule Nationale de Coordination et Gestion (CNCG) du Programme de Promotion de l'Entreprenariat Agropastoral des Jeunes (PEA-Jeunes) sise au carrefour Bastos face hôtel MEUMI PALACE, entrée FAO Tél. : 222 20 90 90, Fax : 222 21 91 87, E-mail : [email protected]

AMPLIATIONS :

- ARMP (pourpublication et archivage) ;
- Cameroon Tribune (pour publication) ;
- Affichage au MINADER et au MINEPU ;
- Affichage à la CNCG du PEA-Jeunes ;

Cellule Nationale de Coordination et Gestion

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire