Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
RECHERCHE DE SPECTATEURS : L’ALLEMAGNE VEUT TESTER LA PROPAGATION DU COVID-19 LORS D’UN CONCERT
22/07/2020 à 12h46 par La redaction

Quelque 4.000 personnes devraient participer à une expérience insolite organisée en Allemagne. De manière à préciser les moyens de propagation et de gestion du coronavirus lors de grands rassemblements, des spectateurs en bonne santé de 18 à 50 ans assisteront le 22 août à un concert de Tim Bendzko à Leipzig, a fait savoir l’entreprise de radio et télévision Mitteldeutscher Rundfunk, se référant au ministère saxon des Affaires sociales.

 

« Si nous voulons autoriser à nouveau des événements majeurs à l’avenir, nous avons besoin de connaissances scientifiques sur la façon dont nous pouvons minimiser le risque d’infection et assurer plus de sécurité à tous les participants », a indiqué Petra Köpping, ministre saxonne des Affaires sociales.

Le but de cette étude baptisée Restart 19 est d’évaluer le risque de transmission du Covid-19 dans des situations semblables, les grands évènements n’étant actuellement autorisés que pour un maximum de 1.000 personnes.

Des règles d’hygiène strictes s’appliqueront pendant le projet. Les sujets seront obligés de porter des masques FFP2. Ils porteront de petits « traceurs » sur des chaînes autour du cou qui transmettront un signal dans un rayon de 30 mètres toutes les 5 secondes et collecteront ainsi des données sur les mouvements de chaque personne ainsi que sur sa proximité avec les autres membres du public. À l’intérieur de la salle, les participants à l’expérience se verront demander de se désinfecter les mains avec un produit fluorescent conçu notamment pour permettre aux scientifiques d’identifier les surfaces par lesquelles la contamination par le virus est la plus susceptible de se produire.

 

Les premiers résultats de l’étude, dirigée par l’université de Halle-Wittenberg et soutenue par les ministères des Sciences de Saxe et de Saxe-Anhalt, devraient être disponibles 4 à 6 semaines plus tard.

L’objectif principal des chercheurs est de développer un modèle mathématique permettant de calculer le risque d’épidémie et de déterminer le nombre moyen de personnes avec lesquelles un spectateur entre en contact au cours de la soirée.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 500 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Quelque 4.000 personnes devraient participer à une expérience insolite organisée en Allemagne. De manière à préciser les moyens de propagation et de gestion du coronavirus lors de grands rassemblements, des spectateurs en bonne santé de 18 à 50 ans assisteront le 22 août à un concert de Tim Bendzko à Leipzig, a fait savoir l’entreprise de radio et télévision Mitteldeutscher Rundfunk, se référant au ministère saxon des Affaires sociales.

 

« Si nous voulons autoriser à nouveau des événements majeurs à l’avenir, nous avons besoin de connaissances scientifiques sur la façon dont nous pouvons minimiser le risque d’infection et assurer plus de sécurité à tous les participants », a indiqué Petra Köpping, ministre saxonne des Affaires sociales.

Le but de cette étude baptisée Restart 19 est d’évaluer le risque de transmission du Covid-19 dans des situations semblables, les grands évènements n’étant actuellement autorisés que pour un maximum de 1.000 personnes.

Des règles d’hygiène strictes s’appliqueront pendant le projet. Les sujets seront obligés de porter des masques FFP2. Ils porteront de petits « traceurs » sur des chaînes autour du cou qui transmettront un signal dans un rayon de 30 mètres toutes les 5 secondes et collecteront ainsi des données sur les mouvements de chaque personne ainsi que sur sa proximité avec les autres membres du public. À l’intérieur de la salle, les participants à l’expérience se verront demander de se désinfecter les mains avec un produit fluorescent conçu notamment pour permettre aux scientifiques d’identifier les surfaces par lesquelles la contamination par le virus est la plus susceptible de se produire.

 

Les premiers résultats de l’étude, dirigée par l’université de Halle-Wittenberg et soutenue par les ministères des Sciences de Saxe et de Saxe-Anhalt, devraient être disponibles 4 à 6 semaines plus tard.

L’objectif principal des chercheurs est de développer un modèle mathématique permettant de calculer le risque d’épidémie et de déterminer le nombre moyen de personnes avec lesquelles un spectateur entre en contact au cours de la soirée.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 500 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire