Actualités

RDC : le nouveau secrétaire général de l’UNC exprime sa colère

RDCle nouveau secrétaire général UNC exprime sa colère

Lundi, le nouveau secrétaire général de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Billy Kambale, est installé dans ses nouvelles fonctions. À cette occasion, l’homme n’est pas allé par quatre chemins pour déverser toute sa colère au sujet de la situation judiciaire du président de son parti, Vital Kamerhe.

De son lieu d’incarcération, le président de l’UNC, Vital Kamerhe, a réorganisé les structures de son parti. L’UNC se donne alors un nouveau secrétaire général en la personne de Billy Kambale. C’est ce lundi que ce nouveau secrétaire général est entré en fonction. Occasion pour lui de déverser son fiel, quant à la procédure judiciaire dans laquelle reste empêtré, depuis le 8 avril 2020, le leader de l’UNC Vital Kamerhe. « Mes chers frères, ça fera bientôt 421 jours, que notre président, Vital Kamerhe, a été kidnappé par une simple invitation. Des gens se sont donnés l’audace de le capturer et de le ramener vers des lieux arides. Nous voulons leur dire que nous sommes en colère. Une colère saine que nous ruminons tous les jours depuis le 8 avril 2020. Ce jour-là, nous avons reçu le coup le plus tordu depuis l’existence de notre parti », a lâché Billy Kambale, qui se fait pour l’occasion le porte-parole de tous les militants de l’UNC.

À lire aussi :   RDC : Mgr Laurent Monsengwo Pasinya a quitté le monde des vivants

Dès les débuts de l’affaire Kamerhe, les militants et responsables de son parti n’ont, en effet, cessé de dénoncer un complot, une machination politique ourdi dans le seul but de mettre leur leader à l’écart. Néanmoins, ils continuent de garder espoir. C’est pourquoi Billy Kambale ajoute : « Nous croyons encore en la justice de notre pays ».
Puis il fait un clin d’œil à ceux qui tournent en dérision la maladie de Vital Kamerhe : « On se rappelle, chaque jour à notre réveil, que le premier d’entre nous est dans la vallée de l’ombre de la mort. Aujourd’hui hospitalisé, certains esprits tordus, des incrédules se moquent même de la maladie de notre chef. Soyez maudits jusqu’à la fin des temps, vous et votre génération en vous moquant d’un leader qui souffre sur le lit de l’hôpital, un leader qui incarne l’avenir des millions de gens ».

À lire aussi :   RDC: un étudiant tué car il ne portait pas de masque

À travers ces derniers mots, Billy Kambale s’adresse surtout aux militants de l’UDPS dont le coordinateur national des partis et plateformes politiques alliés à l’UNC a dénoncé l’attitude, dans une lettre adressée au secrétaire général du parti présidentiel. Dans sa lettre, Junior Mulongo Mukalayi fustige les propos « discourtois, injurieux et les insultes » proférés contre Vital Kamerhe, son épouse Amida Shatur, ainsi que sa famille biologique. « Nous constatons un laxisme de votre part, et votre silence face à ces déclarations désobligeantes et déshonorantes qui s’apparentent à de la complicité, ne reflétant d’ailleurs pas l’esprit et la vision du président de la République qui cherche à fédérer toutes les forces politiques et sociales, ainsi que l’ensemble de notre peuple pour un Congo meilleur », poursuit Junior Mulongo Mukalayi. Il invite par ailleurs le secrétaire général de l’UDPS à faire grand cas de ses observations en vue de « de préserver le bon climat de partenariat politique » existant entre les membres de la coalition Cap pour le changement (CACH).

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire