Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
RDC : le Dr Mukwege quitte les instances de la riposte contre la Covid-19
11/06/2020 à 11h04 par Tritech Raheem

Ce mercredi 10 juin, le prix Nobel de la paix 2018, Dr Denis Mukwege a annoncé sa démission de sa fonction de vice‐président du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19 dans la province du Sud-Kivu, en République démocratique du Congo. Il a dénoncé des manquements dans le cadre de la lutte contre le virus.

 

Le gynécologue congolais s'est insurgé contre la stratégie de riposte du comité. Selon lui, arrivé à un tel niveau de la pandémie, la stratégie ne devrait plus être préventive. "Nous sommes (...) au début d'une courbe exponentielle épidémiologique et nous ne pouvons plus appliquer une stratégie qui serait uniquement préventive", a expliqué le Dr Mukwege dans un communiqué sur son site.

 

La stratégie étant inchangée malgré ses remarques, Mukwege a donc décidé de quitter le comité pour soigner les malades sur le terrain. "J'ai donc décidé de démissionner (...) afin de me consacrer entièrement à mes responsabilités médicales et de soigner cet afflux de malades à l'hôpital de Panzi", a-t-il écrit.

Lire aussi : RDC : Dr. Denis Mukwege crée un fonds d’aide aux victimes de violences sexuelles

"Concernant la continuité de notre action, je suis persuadé que S.E Monsieur le Ministre de la Santé et la Division Provinciale de la Santé seront à même d’assurer la mise en oeuvre des stratégies initiées ensemble. Je continuerai à apporter ma contribution intellectuelle dans la lutte contre la pandémie de Coronavirus dans notre province", a indiqué le Dr. Mukwege dans son communiqué.

 

Notons que Denis Mukwege a été récompensé par le Prix Nobel de la Paix 2018 pour les soins qu'il apporte aux femmes victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo (RDC). Il est surnommé " l'homme qui répare les femmes". La démission d'une telle "tête pensante" pourrait créer un vide au sein de la commission de riposte contre la Covid-19 dans la province du Sud-Kivu.

Lire aussi : Portrait de Denis Mukwege, l’homme qui répare les femmes

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Ce mercredi 10 juin, le prix Nobel de la paix 2018, Dr Denis Mukwege a annoncé sa démission de sa fonction de vice‐président du Comité multisectoriel de riposte à la Covid-19 dans la province du Sud-Kivu, en République démocratique du Congo. Il a dénoncé des manquements dans le cadre de la lutte contre le virus.

 

Le gynécologue congolais s'est insurgé contre la stratégie de riposte du comité. Selon lui, arrivé à un tel niveau de la pandémie, la stratégie ne devrait plus être préventive. "Nous sommes (...) au début d'une courbe exponentielle épidémiologique et nous ne pouvons plus appliquer une stratégie qui serait uniquement préventive", a expliqué le Dr Mukwege dans un communiqué sur son site.

 

La stratégie étant inchangée malgré ses remarques, Mukwege a donc décidé de quitter le comité pour soigner les malades sur le terrain. "J'ai donc décidé de démissionner (...) afin de me consacrer entièrement à mes responsabilités médicales et de soigner cet afflux de malades à l'hôpital de Panzi", a-t-il écrit.

Lire aussi : RDC : Dr. Denis Mukwege crée un fonds d’aide aux victimes de violences sexuelles

"Concernant la continuité de notre action, je suis persuadé que S.E Monsieur le Ministre de la Santé et la Division Provinciale de la Santé seront à même d’assurer la mise en oeuvre des stratégies initiées ensemble. Je continuerai à apporter ma contribution intellectuelle dans la lutte contre la pandémie de Coronavirus dans notre province", a indiqué le Dr. Mukwege dans son communiqué.

 

Notons que Denis Mukwege a été récompensé par le Prix Nobel de la Paix 2018 pour les soins qu'il apporte aux femmes victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo (RDC). Il est surnommé " l'homme qui répare les femmes". La démission d'une telle "tête pensante" pourrait créer un vide au sein de la commission de riposte contre la Covid-19 dans la province du Sud-Kivu.

Lire aussi : Portrait de Denis Mukwege, l’homme qui répare les femmes

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire