Rdc Actualités

RDC: deux officiers condamnés à perpétuité, la raison

RDC deux officiers condamnes a perpetuite la raison doingbuzz

Le verdict est tombé . La Cour militaire du Nord-Kivu a rendu son verdict ce mardi 10 août 2021 dans le procès en flagrance qui opposait les deux Officiers des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Ils ont été condamnés à perpétuité.

En République Démocratique du Congo  (RDC),  les deux officiers de l’armée qui se sont battus il y a quelques jours à l’aéroport international de Goma ont été condamnés à perpétuité par la cour militaire du Nord-Kivu.

Tout est parti d’une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux. Une vidéo montrant deux officiers de l’armée congolaise (Le major Rimenze K. B. et le Capitaine Makando Muzito Paulin) en train de s’administrer des coups dans les installations de l’aéroport international de Goma.

À lire aussi :   RDC : le député Jean-Bosco Assamba emprisonné pour avoir critiqué le président Felix Tshisekedi

La cour militaire a vite été saisie, et les deux officiers ont été arrêtés par leurs collègues puis déférés devant les instances judiciaires compétentes. Les deux officiers des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été reconnus coupables et condamnés à perpétuité par la cour militaire .

Ces derniers, après s’être bagarrés le jeudi 6 août dernier, à l’aéroport international de Goma, étaient poursuivis par la justice militaire, pour violation des consignes en période d’état de siège et pour coups et blessures volontaires.

Dans son réquisitoire, le ministère public avait requis à l’endroit du Major Rimenze, un an de servitude pénale pour outrage envers son subordonné, deux ans de prison pour voie de faits envers son subordonné et la servitude pénale à perpétuité pour violation des consignes.

À lire aussi :   RDC : Pour 100 FCFA, un militaire tue une élève

Le ministère public a, au-delà de la radiation des forces armées, demandé à la cour de retenir à charge du Major Rimenze la peine la plus lourde, soit la servitude pénale à perpétuité.

Quant au capitaine Mukando Muzito Paulin, l’organe de la loi a requis la plus forte expression pénale, qui est la servitude pénale à perpétuité pour respectivement outrage et voies de fait envers son supérieur.

Pour information, les deux officiers, bien que condamnés à perpétuité, n’ont pas été radiés de l’armée.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire