Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Rassemblements anti-France organisés dans le monde alors que les tensions augmentent
30/10/2020 à 19h40 par Sunlight

Rassemblements anti-France organisés dans le monde alors que les tensions augmentent

 

Des milliers de musulmans dans les pays du monde entier ont organisé des manifestations pour exprimer leur fureur contre la France à cause de son animosité perçue envers l'islam.

Des rassemblements anti-français ont éclaté après la prière du vendredi au Pakistan, au Bangladesh, au Liban et dans d'autres pays.

Les manifestants ont appelé au boycott des produits français et ont condamné le président Emmanuel Macron.

Il est devenu une cible dans plusieurs pays à majorité musulmane pour ses récents commentaires sur l'islam.

M. Macron a qualifié l'islam de religion "en crise" et a défendu le droit d'un magazine de publier des caricatures dépeignant le prophète Mahomet.

 

La réaction s'est intensifiée après qu'un extrémiste islamiste présumé a tué un professeur de français qui montrait les caricatures en classe. M. Macron a déclaré que le professeur "a été tué parce que les islamistes veulent notre avenir", mais que la France "n'abandonnera pas nos caricatures"".

Les musulmans ont vu les remarques de M. Macron comme une insulte, car les représentations du prophète Mahomet sont largement considérées comme tabou dans l'islam.

Des personnes portant des banderoles se rassemblent pour protester au LibanDROIT D'AUTEUR D'IMAGEGETTY IMAGES
légendeDes manifestants ont agité des drapeaux dans la capitale libanaise Beyrouth
Les musulmans indiens tiennent des pancartes alors qu'ils protestent contre le président français Emmanuel MacronDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeDes pancartes représentant le président Macron comme un "démon" ont été vues lors de manifestations en Inde

Les manifestations contre la France se poursuivent dans le monde musulman depuis des jours.

Vendredi, ils se sont poursuivis dans un contexte de tension accrue, un jour après une autre attaque islamiste présumée dans la ville française de Nice.

 

Au Pakistan, la police a tiré des gaz lacrymogènes sur des milliers de manifestants qui marchaient vers l'ambassade de France à Islamabad. Des témoins ont déclaré que certains manifestants avaient tenté de franchir les barricades de la police.

Les manifestants réagissent après que la police a tiré des obus lacrymogènes pour les empêcher d'atteindre l'ambassade de France à IslamabadDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeLa police a tiré des gaz lacrymogènes sur des manifestants près de l'ambassade de France à Islamabad
Les manifestants réagissent après que la police a tiré des obus lacrymogènes pour les empêcher d'atteindre l'ambassade de France à IslamabadDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeLe président Macron a été accusé d'avoir exprimé des sentiments anti-islamiques

Des manifestants à Dhaka, la capitale du Bangladesh, ont battu et incendié des effigies de M. Macron et brandi des pancartes le dénonçant comme un islamophobe.

Un leader de la manifestation s'est adressé à la foule, affirmant que les musulmans ne permettraient pas que leurs croyances soient ridiculisées: "Peu importe que ce soit la France, l'Amérique, la Russie ou toute autre puissance plus grande dans le monde, nous ne tolérerons pas que quiconque se moque de notre bien-aimé Prophète. "

Des membres et partisans de plusieurs partis politiques islamistes tiennent une effigie du président français Macron à DhakaDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeDes rassemblements anti-France à grande échelle ont eu lieu au Bangladesh ces derniers jours
Les manifestants regardent une effigie des brûlures de MacronDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeCertains manifestants ont brûlé des effigies du président Macron, principale source de leur colère

Pendant ce temps, des milliers de fidèles se sont rassemblés après la prière du vendredi à la mosquée al-Aqsa, le troisième site le plus sacré de l'Islam, dans la vieille ville fortifiée de Jérusalem.

"Une nation dont le chef est Muhammad ne sera pas vaincue", ont scandé certains manifestants.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

On sait enfin où se trouve Debordo Leekunfa

26/11/2020

On sait...

Sa dernière publication sur sa Page Facebook...
Basketball/NBA: Serge Ibaka signe Clippers.

26/11/2020

Basketball/NBA: Serge...

Basket-ball/NBA: Serge Obama signe aux Clippers.  ...
Le milliardaire sénégalais Mo Gates surnomme son chien Sa Ndiogou de Walf Tv (Vidéo)

26/11/2020

Le milliardaire...

Le jeune entrepreneur sénégalais Mo Gates vivant...
Après la polémique sur Adebayor, Adja Diallo prépare quelque chose (Vidéo)

26/11/2020

Après la...

Ces derniers jours des propos blessants contre...
Nouveau classement pour les pires mots de passe en 2020

26/11/2020

Nouveau classement...

Le nouveau classement des pires mots de...
Côte d'Ivoire : Un Turc vole au secours de l'orphelin dont la tête du père a été tranchée.

26/11/2020

Côte d’Ivoire...

Toussaint N'guessan Koffi est le nom de...
Ahmed Yahya livre son ambition pour le football africain

26/11/2020

Ahmed Yahya...

Élection à la CAF/ Ahmed Yahya livre...
Barack Obama donne son accord à Drake pour jouer son rôle dans un biopic

26/11/2020

Barack Obama...

L'ancien président américain Barack Obama était l'invité...
Un cadre d'Apple aurait voulu troquer des iPad contre des permis de port d'arme

26/11/2020

Un cadre...

Un cadre d’Apple est suspecté avoir corrompu...
Présidentielle au Burkina Faso : les résultats attendus ce jeudi matin

26/11/2020

Présidentielle au...

Alors qu'on espérait avec impatience les résultats...
Décès de Maradona : trois jours de deuil national en Argentine

26/11/2020

Décès de...

Le célèbre footballeur international argentin, Diego Maradona...
Sénégal : Tyco Tattoo tatoue le sexe d'une cliente et le filme en direct (Vidéo)

26/11/2020

Sénégal :...

Tyco Tattoo s’est fait un nom grâce...
Décès de Maradona : la réaction de Ronaldo

26/11/2020

Décès de...

Une grande légende du football vient de...
Sénégal : Le sort de la jet-setteuse Rangou suspendu à la décision du parquet

26/11/2020

Sénégal :...

Selon nos confrères de L’Observateur, le juge...
Braquage à Natitingou : Un blessé et une femme violée

26/11/2020

Braquage à...

La situation est précaire à Natitingou. Les...
Décès de Diego Maradona : l’hommage touchant de Pelé

26/11/2020

Décès de...

Le monde du football est en deuil....
Burundi : pour avoir qualifié les noirs de singes, un blanc tabassé dans une station-service

26/11/2020

Burundi :...

Un homme blanc qui se trouvait dans...
Côte d’Ivoire / Secteur bancaire : Les employés de la BICICI, en colère, protestent

26/11/2020

Côte d’Ivoire...

Ils étaient restés silencieux depuis des années....
Côte d’Ivoire/ Bédié et Adama Tounkara, Grand Médiateur de la République, se parlent

26/11/2020

Côte d’Ivoire/...

Le Président du PDCI a reçu le...
Forces armées d’Afrique francophone: découvrez le top 10 des puissances militaires

26/11/2020

Forces armées...

Le site Globalfirepower vient de publier le...

Rassemblements anti-France organisés dans le monde alors que les tensions augmentent

 

Des milliers de musulmans dans les pays du monde entier ont organisé des manifestations pour exprimer leur fureur contre la France à cause de son animosité perçue envers l'islam.

Des rassemblements anti-français ont éclaté après la prière du vendredi au Pakistan, au Bangladesh, au Liban et dans d'autres pays.

Les manifestants ont appelé au boycott des produits français et ont condamné le président Emmanuel Macron.

Il est devenu une cible dans plusieurs pays à majorité musulmane pour ses récents commentaires sur l'islam.

M. Macron a qualifié l'islam de religion "en crise" et a défendu le droit d'un magazine de publier des caricatures dépeignant le prophète Mahomet.

 

La réaction s'est intensifiée après qu'un extrémiste islamiste présumé a tué un professeur de français qui montrait les caricatures en classe. M. Macron a déclaré que le professeur "a été tué parce que les islamistes veulent notre avenir", mais que la France "n'abandonnera pas nos caricatures"".

Les musulmans ont vu les remarques de M. Macron comme une insulte, car les représentations du prophète Mahomet sont largement considérées comme tabou dans l'islam.

Des personnes portant des banderoles se rassemblent pour protester au LibanDROIT D'AUTEUR D'IMAGEGETTY IMAGES
légendeDes manifestants ont agité des drapeaux dans la capitale libanaise Beyrouth
Les musulmans indiens tiennent des pancartes alors qu'ils protestent contre le président français Emmanuel MacronDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeDes pancartes représentant le président Macron comme un "démon" ont été vues lors de manifestations en Inde

Les manifestations contre la France se poursuivent dans le monde musulman depuis des jours.

Vendredi, ils se sont poursuivis dans un contexte de tension accrue, un jour après une autre attaque islamiste présumée dans la ville française de Nice.

 

Au Pakistan, la police a tiré des gaz lacrymogènes sur des milliers de manifestants qui marchaient vers l'ambassade de France à Islamabad. Des témoins ont déclaré que certains manifestants avaient tenté de franchir les barricades de la police.

Les manifestants réagissent après que la police a tiré des obus lacrymogènes pour les empêcher d'atteindre l'ambassade de France à IslamabadDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeLa police a tiré des gaz lacrymogènes sur des manifestants près de l'ambassade de France à Islamabad
Les manifestants réagissent après que la police a tiré des obus lacrymogènes pour les empêcher d'atteindre l'ambassade de France à IslamabadDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeLe président Macron a été accusé d'avoir exprimé des sentiments anti-islamiques

Des manifestants à Dhaka, la capitale du Bangladesh, ont battu et incendié des effigies de M. Macron et brandi des pancartes le dénonçant comme un islamophobe.

Un leader de la manifestation s'est adressé à la foule, affirmant que les musulmans ne permettraient pas que leurs croyances soient ridiculisées: "Peu importe que ce soit la France, l'Amérique, la Russie ou toute autre puissance plus grande dans le monde, nous ne tolérerons pas que quiconque se moque de notre bien-aimé Prophète. "

Des membres et partisans de plusieurs partis politiques islamistes tiennent une effigie du président français Macron à DhakaDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeDes rassemblements anti-France à grande échelle ont eu lieu au Bangladesh ces derniers jours
Les manifestants regardent une effigie des brûlures de MacronDROIT D'AUTEUR D'IMAGEEPA
légendeCertains manifestants ont brûlé des effigies du président Macron, principale source de leur colère

Pendant ce temps, des milliers de fidèles se sont rassemblés après la prière du vendredi à la mosquée al-Aqsa, le troisième site le plus sacré de l'Islam, dans la vieille ville fortifiée de Jérusalem.

"Une nation dont le chef est Muhammad ne sera pas vaincue", ont scandé certains manifestants.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire