People

R. Kelly dépeint en « prédateur » sexuel au jour 1 de son procès

R. Kelly Dépeint En « Prédateur » Sexuel Au Jour 1 De Son Procès

R. Kelly a longtemps échappé à la justice malgré des accusations et une réputation sulfureuse, mais il doit maintenant rendre des comptes. Le chanteur américain, star déchue du R&B, a été dépeint en « prédateur » par l’accusation au premier jour de son procès pour abus sexuels, à New York (Etats-Unis).

Le chanteur de 54 ans, connu dans le monde entier pour son tube « I believe I can fly », est apparu silencieux, parfois la tête basse, dans la salle d’audience du tribunal fédéral de Brooklyn, où il est jugé pour extorsion, exploitation sexuelle de mineure, enlèvement, corruption et travail forcé, sur une période allant de 1994 à 2018.

À lire aussi :   Accusé d’abus sur mineurs : R. Kelly dans de sales draps

Selon l’acte d’accusation, R. Kelly, vainqueur de trois Grammy Awards en 1998, dirigeait un réseau qui recrutait et préparait des jeunes filles à avoir des relations sexuelles avec lui, les enfermant dans leurs chambres d’hôtel quand il était en tournée, leur demandant de porter des vêtements amples quand elles n’étaient pas avec lui, de « garder la tête basse » et de l’appeler « papa » (« daddy »). Le chanteur est accusé d’avoir abusé de six femmes, dont des mineures.

« Nous parlons d’un prédateur (…) Un homme qui, pendant des décennies, a utilisé sa célébrité, sa popularité et un réseau de personnes à sa disposition pour cibler, préparer et exploiter des jeunes filles, garçons et femmes pour satisfaire ses envies sexuelles », a lancé, à l’ouverture des débats, la procureure Maria Cruz Melendez.

À lire aussi :   États-Unis : le rappeur R.Kelly transféré dans une autre prison avant son procès

S’il est reconnu coupable de toutes les charges par le jury, sept hommes et cinq femmes sélectionnés la semaine dernière, R. Kelly, actuellement en détention provisoire, risque de 10 ans à la prison à vie. Le chanteur a plaidé non coupable de l’ensemble des faits qui lui sont reprochés. « Vous allez entendre toute l’histoire dans son ensemble et justice sera rendue », a promis l’une de ses avocates, Nicole Blank Becker.

Avec Le Figaro

--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire