Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
QUI SONT LES MAIRES LES MIEUX ET LES PLUS MAL ÉLUS ?
29/06/2020 à 22h44 par La redaction

Trois mois et demi après un premier tour marqué par une forte abstention, en pleine crise sanitaire, le second tour des élections municipales n’a pas ramené les électeurs aux bureaux de vote. Le taux d’abstention atteint 58,4 % de la population, environ 20 points de plus qu’en 2014.

D’après notre décompte, qui exclut les communes de moins de 1 000 habitants, où le second tour sert souvent à compléter le conseil municipal, le phénomène touche les villes françaises de manière hétérogène. Dans des petites villes comme Figari en Corse, l’abstention n’a concerné que 8,65 % des électeurs contre 77,39 % à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ou encore 77,36 % des inscrits de Créteil.

Conséquence de ce fort détournement des urnes : certains conseils municipaux ne sont élus que grâce à une petite portion de votants, comparée au total des inscrits. Un phénomène d’autant plus marqué dans les communes où plus de deux listes ont pu accéder au second tour, facilitant l’éparpillement des voix. Ainsi, les cinq listes ayant recueilli le moins de suffrages vis-à-vis du nombre d’électeurs inscrits étaient dans un contexte difficile : deux triangulaires, deux quadrangulaires et une quinquangulaire.

  • Mulhouse (Haut-Rhin), quatre listes étaient en lice et la participation n’a atteint que 24,57 % du corps électoral. Conséquence : les électeurs de la maire sortante, Michèle Lutz (divers droite), arrivée en tête du second tour avec 38,61 % des voix, ne représentent que 9,25 % des inscrits sur les listes électorales.
  • Vénissieux (Rhône), la maire, Michèle Picard (PCF), n’a rassemblé que 9,9 % des inscrits dans cette commune de 65 000 habitants, où seuls 25,59 % des inscrits ont déposé leur bulletin de vote dans l’urne. A noter : elle affrontait, elle aussi, trois listes concurrentes.
  • Vaulx-en-Velin (Rhône), près de Lyon, seuls 10,4 % des inscrits ont voté pour la maire sortante, Hélène Geoffroy. Mais l’élue socialiste a obtenu 44,30 % des suffrages exprimés – loin devant ses quatre concurrents – et a ainsi pu renouveler son mandat.
  • Dans le 8e secteur de Marseille, qui correspond aux 15e et 16e arrondissements de la ville, la candidate divers gauche Samia Ghali a été élue avec 38,17 % des suffrages exprimés, ce qui ne représente que 10,49 % des inscrits. Ce faible taux s’explique par un taux de participation déjà faible (28,29 %), ainsi que par une triangulaire serrée avec Jean-Marc Coppola (Printemps marseillais, 35,24 % des voix) et Sophie Grech (Rassemblement national, 26,59 % des voix).
  • Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) détient le record du taux d’abstention au second tour des communes de plus de 1 000 habitants, avec 77,39 %. Le maire sortant, Jean-Claude Kennedy (divers gauche), a largement dominé ses deux adversaires en obtenant 49,87 % des suffrages exprimés. Mais cette victoire cache un faible taux de votants par rapport aux inscrits (10,91 %).

Au contraire, dans d’autres villes, les maires ont rassemblé une part conséquente des électeurs.

  • Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), les électeurs du futur maire, Ivan Mottet (sans étiquette), représentent près de 60 % des votants, mais surtout plus de 48 % des inscrits sur les listes électorales. Le scrutin a, en effet, particulièrement mobilisé : l’abstention n’y a concerné qu’environ 17 % des électeurs.
  • Figari (Corse-du-Sud), commune la moins abstentionniste au second tour, Jean Giuseppi et sa liste (sans étiquette) ont remporté les suffrages de 47,84 % des électeurs inscrits et 53,13 % des votants.
  • Dans la commune de Bouéni, à Mayotte, le maire sortant, Mouslim Abdourahaman (liste divers), réélu avec 55,17 % des suffrages exprimés, a su fédérer 47,68 % des inscrits. La commune se place d’ailleurs en troisième position en termes de participation par rapport au reste de la France, avec seulement 11,94 % d’abstention.
  • Cerbère (Pyrénées-Orientales), avec plus de 60 % des voix et un taux de participation de 77,05 %, Christian Grau et sa liste (sans étiquette) ont recueilli les suffrages de 47,16 % des inscrits.
  • Terre-de-Haut, en Guadeloupe, avec une abstention de 10,2 %, fait figure de meilleure élève en termes de participation au vote. Hilaire Brudey (sans étiquette) est d’ailleurs le cinquième maire le mieux élu de France, avec le vote de 46,46 % des inscrits.

Vous pouvez, ci-dessous, visualiser l’ensemble des scores (par rapport au nombre d’inscrits sur les listes électorales) des listes arrivées en tête dans toutes les communes françaises :

Ainsi que les taux d’abstention par commune :

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Trois mois et demi après un premier tour marqué par une forte abstention, en pleine crise sanitaire, le second tour des élections municipales n’a pas ramené les électeurs aux bureaux de vote. Le taux d’abstention atteint 58,4 % de la population, environ 20 points de plus qu’en 2014.

D’après notre décompte, qui exclut les communes de moins de 1 000 habitants, où le second tour sert souvent à compléter le conseil municipal, le phénomène touche les villes françaises de manière hétérogène. Dans des petites villes comme Figari en Corse, l’abstention n’a concerné que 8,65 % des électeurs contre 77,39 % à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) ou encore 77,36 % des inscrits de Créteil.

Conséquence de ce fort détournement des urnes : certains conseils municipaux ne sont élus que grâce à une petite portion de votants, comparée au total des inscrits. Un phénomène d’autant plus marqué dans les communes où plus de deux listes ont pu accéder au second tour, facilitant l’éparpillement des voix. Ainsi, les cinq listes ayant recueilli le moins de suffrages vis-à-vis du nombre d’électeurs inscrits étaient dans un contexte difficile : deux triangulaires, deux quadrangulaires et une quinquangulaire.

  • Mulhouse (Haut-Rhin), quatre listes étaient en lice et la participation n’a atteint que 24,57 % du corps électoral. Conséquence : les électeurs de la maire sortante, Michèle Lutz (divers droite), arrivée en tête du second tour avec 38,61 % des voix, ne représentent que 9,25 % des inscrits sur les listes électorales.
  • Vénissieux (Rhône), la maire, Michèle Picard (PCF), n’a rassemblé que 9,9 % des inscrits dans cette commune de 65 000 habitants, où seuls 25,59 % des inscrits ont déposé leur bulletin de vote dans l’urne. A noter : elle affrontait, elle aussi, trois listes concurrentes.
  • Vaulx-en-Velin (Rhône), près de Lyon, seuls 10,4 % des inscrits ont voté pour la maire sortante, Hélène Geoffroy. Mais l’élue socialiste a obtenu 44,30 % des suffrages exprimés – loin devant ses quatre concurrents – et a ainsi pu renouveler son mandat.
  • Dans le 8e secteur de Marseille, qui correspond aux 15e et 16e arrondissements de la ville, la candidate divers gauche Samia Ghali a été élue avec 38,17 % des suffrages exprimés, ce qui ne représente que 10,49 % des inscrits. Ce faible taux s’explique par un taux de participation déjà faible (28,29 %), ainsi que par une triangulaire serrée avec Jean-Marc Coppola (Printemps marseillais, 35,24 % des voix) et Sophie Grech (Rassemblement national, 26,59 % des voix).
  • Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) détient le record du taux d’abstention au second tour des communes de plus de 1 000 habitants, avec 77,39 %. Le maire sortant, Jean-Claude Kennedy (divers gauche), a largement dominé ses deux adversaires en obtenant 49,87 % des suffrages exprimés. Mais cette victoire cache un faible taux de votants par rapport aux inscrits (10,91 %).

Au contraire, dans d’autres villes, les maires ont rassemblé une part conséquente des électeurs.

  • Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes), les électeurs du futur maire, Ivan Mottet (sans étiquette), représentent près de 60 % des votants, mais surtout plus de 48 % des inscrits sur les listes électorales. Le scrutin a, en effet, particulièrement mobilisé : l’abstention n’y a concerné qu’environ 17 % des électeurs.
  • Figari (Corse-du-Sud), commune la moins abstentionniste au second tour, Jean Giuseppi et sa liste (sans étiquette) ont remporté les suffrages de 47,84 % des électeurs inscrits et 53,13 % des votants.
  • Dans la commune de Bouéni, à Mayotte, le maire sortant, Mouslim Abdourahaman (liste divers), réélu avec 55,17 % des suffrages exprimés, a su fédérer 47,68 % des inscrits. La commune se place d’ailleurs en troisième position en termes de participation par rapport au reste de la France, avec seulement 11,94 % d’abstention.
  • Cerbère (Pyrénées-Orientales), avec plus de 60 % des voix et un taux de participation de 77,05 %, Christian Grau et sa liste (sans étiquette) ont recueilli les suffrages de 47,16 % des inscrits.
  • Terre-de-Haut, en Guadeloupe, avec une abstention de 10,2 %, fait figure de meilleure élève en termes de participation au vote. Hilaire Brudey (sans étiquette) est d’ailleurs le cinquième maire le mieux élu de France, avec le vote de 46,46 % des inscrits.

Vous pouvez, ci-dessous, visualiser l’ensemble des scores (par rapport au nombre d’inscrits sur les listes électorales) des listes arrivées en tête dans toutes les communes françaises :

Ainsi que les taux d’abstention par commune :

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire