Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Qui Est Réellement Patrice Talon, Le Président De La République Du Bénin ?
13/11/2020 à 23h26 par Elsie Agondanou

À quelques mois de l'élection présidentielle prévue en avril 2021 au Bénin, Patrice Talon, le président de la République, fait de plus en plus parler de lui. Son nom a été cité plusieurs fois par le peuple béninois ces derniers mois. Cela passe, en premier lieu, par la question de savoir s’il sera candidat aux prochaines élections présidentielles, lui qui était pour un mandat unique au début. En deuxième lieu, sa fameuse veste trois poches, validée par ses compatriotes et même par la sous-région et dont le prix n'est pas des moindres. Et pour finir, en troisième lieu, sa tournée nationale qui ne fait pas l'unanimité et qualifiée de « pré-campagne » par l'opposition béninoise.

Il est indubitable que Patrice Talon, depuis son arrivée au pouvoir, a secoué le peuple béninois. La rupture, le mouvement qu'il prône, a bel et bien été effective car, une chose est sûre, le peuple béninois s’accorde sur le fait qu'un président avec la même poigne et ténacité que lui, il n'y en avait encore jamais eu au Bénin.

 

Patrice Talon, son histoire avant la présidence

Son enfance

 

Né le 1er mai 1958 (62 ans) à Ouidah en République du Bénin, Patrice Talon, de son nom complet Patrice Athanase Guillaume Talon, est un homme d'affaires béninois. Son père est cheminot et sa mère, issue de la famille Guedegbe d'Abomey. Suite à l'obtention de son baccalauréat série C à Dakar, la capitale du Sénégal, il s'inscrit en faculté des sciences dans l’université de la ville. En deuxième année de licence en maths-physique, il réussit à un concours de pilote de ligne organisée par la compagnie aérienne africaine Air Afrique. Il est ainsi envoyé à Digne en France pour un contrôle médical. Patrice Talon qui, depuis tout petit, était obsédé par les avions et aspirait à devenir pilote de ligne voit son rêve anéanti. Il est refusé pour « inaptitude moteur ».

 

Son entrée et sa réussite dans les affaires

 

Suite au refus pour des raisons médicales, Patrice Talon s'installe à Paris où il développe ses aptitudes en affaires. En 1983, il se lance dans des activités liées aux intrants agricoles. En 1985, sa première société est créée. Il s’agit de la Société de Distribution Inter-continentale (SDI) spécialisée dans l’approvisionnement des producteurs de coton en intrants agricoles. En 1990, Patrice Talon gagne le marché d'installation de trois usines d'égrenage de coton au Bénin, suite à des recommandations de la Banque mondiale. Sa réputation dans le secteur du coton n'est plus ainsi à démontrer. Il domine nettement ce secteur dans son pays, le Bénin.

Patrice Talon tient sa fortune de ses affaires liées au secteur agricole. Il fonde plusieurs sociétés par la suite dans beaucoup de zones du Bénin et également dans la sous-région. En 2015, il est classé 15ème plus grande fortune d'Afrique subsaharienne francophone par le célèbre magazine Forbes. Sa fortune était alors estimée à 401 millions de dollars.

 

Sa vie de famille

 

Patrice Talon est marié à Claudine Gbènagnon, Béninoise née à Porto-Novo, la capitale de la République. De cette union naissent deux enfants, Lionel et Karen Talon.

 

Patrice Talon et la politique

 

Talon a toujours été discret dans son pays le Bénin, jusqu’à ce que sorte des histoires l'impliquant dans une tentative d'empoisonnement de l'ancien président Thomas Boni Yayi. Il était pourtant le principal soutien de ce dernier lors de sa campagne présidentielle en 2006. Innocenté, il n'hésite pas à parler de ses intentions de faire de la politique et de s'impliquer dans le développement économique de son pays. Il crée son parti indépendant et se présente aux élections présidentielles de 2011. Sa côte ne cesse de monter et il passe rapidement au second tour. Il avait pour adversaire le Premier ministre sortant du gouvernement de Boni Yayi, Lionel Zinsou, qui est aussi un grand homme d’affaires et fils de Émile Derlin Zinsou, un ancien président de la République du Bénin. Il remporte l'élection présidentielle du 20 mars 2016 et est investi président de la République du Bénin le 6 avril 2016 à Porto-Novo. C'était une élection purement pacifique où a régné la démocratie.

 

Les actions de Patrice Talon depuis son élection en 2016

 

Patrice Talon dont l'élection a provoqué la joie de la majorité du peuple béninois est vite devenu impopulaire. Pour le président, la raison est simple : il faut mettre de la rigueur dans la gouvernance et quiconque utilise la rigueur est vite détesté. Avec son programme phare, Le Programme d'Action du Gouvernement (PAG), Patrice Talon a amélioré beaucoup de choses dans le système de son pays. Pour lui, il fallait revoir les fondements et partir sur des bases solides ; il fallait changer les mauvaises mentalités.
Ces actions les plus marquantes sont entre autres la création de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) en 2018 dans le cadre de la lutte contre la corruption, l'enrichissement illicite, le trafic de stupéfiants, le blanchiment des capitaux et le terrorisme ; la création de la Cellule des Voyages Officielles (CVO) afin de recadrer les voyages pour missions étatiques ; la valorisation de la filière coton au Bénin, le Bénin étant qualifié de premier producteur de coton en Afrique pour la campagne 2018-2019 ; la suppression des grèves intempestives pour le corps médical et éducatif ; la création de deux partis politiques, le Bloc Républicain (BR) et l'Union Progressiste (UP) ; la construction d'infrastructures ; la lutte pour la restitution par la France des biens culturels du Bénin et de l’Afrique.

Sous la présidence de Patrice Talon, le Bénin est passé de pays à faible revenu à pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure selon le classement de la Banque mondiale sorti le 1er juillet 2020. Une tranche dans laquelle se situe également la Côte d’Ivoire, le Sénégal ou encore le Maroc.

 

Les critiques

 

La gouvernance de Patrice Talon n'a pas toujours fait l'unanimité au sein du peuple béninois. De violentes manifestations ont eu lieu dans le pays lors des élections législatives de 2019, faisant quelques morts, ce qui n'était jamais arrivé dans le pays auparavant lors d'une élection. Le peuple béninois pense que sa gouvernance tend vers la dictature. Aussi, plusieurs grandes autorités du pays se sont rebellées contre Patrice Talon parmi lesquelles se trouve le président sortant Thomas Boni Yayi et Nicéphore Soglo qui était également un ancien président de la République. Le parti « Les Démocrates » a été créé en 2020 pour aller contre Patrice Talon. Boni Yayi fait partie des membres fondateurs. Plusieurs personnalités politiques du pays ont également été contraints à l’exil notamment Léhady Soglo, ancien maire de Cotonou, fils de l'ancien président Nicéphore Soglo, accusé de détournement et recherché par la police du pays. Nous avons également Sébastien Germain Ajavon, grand homme d’affaires béninois, candidat à la présidentielle de 2011 et qui a apporté tout son soutien à Patrice Talon lors du deuxième tour.
En novembre 2020, Patrice Talon a entamé une tournée nationale dans son pays. La tournée a démarré ce jeudi 12 novembre 2020. Il compte visiter, en un mois, 12 départements du pays et une cinquantaine de villes. Selon la présidence, il va rencontrer les populations pour une évaluation de ses actions. Cependant, cette tournée est dénoncée par l'opposition de « pré-campagne ». Également, la population de Tchaourou, ville fief de l'ancien président Thomas Boni Yayi, refuse d'accueillir Patrice Talon alors qu'il débutait cette tournée par la ville de Savè et celle de Tchaourou. Ces deux villes avaient été sources de violentes manifestations lors des législatives de 2019 et sont partisanes de l'opposition.

 

 

Patrice Talon pour la présidentielle de 2021 au Bénin, l'affaire est à suivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Hamed Bakayoko :"Cette transition est la preuve qu'ils voulaient faire un coup d'État"

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de...
(COVID-19) L’Algérie enregistre un nouveau record d’infections en dépassant la barre des 900 cas

16/11/2020

(COVID-19) L’Algérie...

ACTUALITES ALGER, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le Kenya a perdu 8 médecins à cause du COVID-19 en novembre

16/11/2020

Le Kenya...

ACTUALITES NAIROBI, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le nombre de cas de COVID-19 au Myanmar dépasse 70.000 et 1.599 décès au total

16/11/2020

Le nombre...

ACTUALITES RANGOUN, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Violence en Guinée ,Alpha Condé tend la main à l’opposition

16/11/2020

Violence en...

Violence en Guinée : le Président de...
Le dernier rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire qui enfonce Ouattara

16/11/2020

Le dernier...

Amnesty International invite ce 16 novembre 2020,...
Violences à Saioua : les populations invitées à œuvrer pour la paix

16/11/2020

Violences à...

Violences à Saioua : le sous-préfet Baba...
La gendarmerie lance un avis de recherche pour le meurtre d’un gendarme et oublie le jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro

16/11/2020

La gendarmerie...

La gendarmerie a lancé un avis de...
Décapitation du jeune Koffi Toussaint à Daoukro : un cadre du PDCI lance un avis de recherche pour retrouver le meurtrier

16/11/2020

Décapitation du...

Jean-Yves Esso du PDCI, lance un avis...
Côte d’Ivoire / Crise politique : l’international Didier Drogba livre un important message

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Didier Drogba, ancien capitaine de l’Equipe nationale...
Côte d’Ivoire/M’Batto : la grotte de la vierge Marie détruite à Assaouffoué par des individus non identifiés !

16/11/2020

Côte d’Ivoire/M’Batto...

La grotte de la vierge Marie profanée...
Félicitation de Macron à Ouattara/ Soro:” ça serait pire que de l’ingérence”

16/11/2020

Félicitation de...

Avant qu’il se prononce convenablement, Guillaume Soro...
Abdou K. Guèye s'attaque à Oustaz A. Sall: « Il reçoit toujours l'argent de...»

16/11/2020

Abdou K....

Invité de l’émission « Yes Week-end »...
Franklin Nyamsi, conseiller de Soro: “Le Drian est un raciste. Il considère que les Nègres sont des sous-hommes”

16/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro...
Nigeria : un ex-international enlevé par des hommes armés !

16/11/2020

Nigeria :...

Christian Obodo (21 sélections, 4 buts), ancien joueur de...
Michel Larive, député français, sur l’élection de Ouattara: “C’est un coup de force anticonstitutionnel”

16/11/2020

Michel Larive,...

“En dépit des règles constitutionnelles en vigueur...
Soro découvre la lettre complète de Macron à Ouattara et s’écrie: “Féliciter quelqu’un qui vient de violer une Constitution avec plus de 100 morts dont un décapité”

16/11/2020

Soro découvre...

Guillaume Soro a exprimé une énorme déception...
Marichou fait sa premiere apparition après son problème avec Touba (Photos)

16/11/2020

Marichou fait...

Après son histoire de selfie faite à...
Annoncé mort par Rfi, l'ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade donne signe de vie

16/11/2020

Annoncé mort...

Annoncé mort par le site de Rfi,...
Émigration clandestine : Considéré mort, il réapparaît au moment de ses funérailles !

16/11/2020

Émigration clandestine...

Cheikh Tidjane Dièye, habitant le village de...

À quelques mois de l'élection présidentielle prévue en avril 2021 au Bénin, Patrice Talon, le président de la République, fait de plus en plus parler de lui. Son nom a été cité plusieurs fois par le peuple béninois ces derniers mois. Cela passe, en premier lieu, par la question de savoir s’il sera candidat aux prochaines élections présidentielles, lui qui était pour un mandat unique au début. En deuxième lieu, sa fameuse veste trois poches, validée par ses compatriotes et même par la sous-région et dont le prix n'est pas des moindres. Et pour finir, en troisième lieu, sa tournée nationale qui ne fait pas l'unanimité et qualifiée de « pré-campagne » par l'opposition béninoise.

Il est indubitable que Patrice Talon, depuis son arrivée au pouvoir, a secoué le peuple béninois. La rupture, le mouvement qu'il prône, a bel et bien été effective car, une chose est sûre, le peuple béninois s’accorde sur le fait qu'un président avec la même poigne et ténacité que lui, il n'y en avait encore jamais eu au Bénin.

 

Patrice Talon, son histoire avant la présidence

Son enfance

 

Né le 1er mai 1958 (62 ans) à Ouidah en République du Bénin, Patrice Talon, de son nom complet Patrice Athanase Guillaume Talon, est un homme d'affaires béninois. Son père est cheminot et sa mère, issue de la famille Guedegbe d'Abomey. Suite à l'obtention de son baccalauréat série C à Dakar, la capitale du Sénégal, il s'inscrit en faculté des sciences dans l’université de la ville. En deuxième année de licence en maths-physique, il réussit à un concours de pilote de ligne organisée par la compagnie aérienne africaine Air Afrique. Il est ainsi envoyé à Digne en France pour un contrôle médical. Patrice Talon qui, depuis tout petit, était obsédé par les avions et aspirait à devenir pilote de ligne voit son rêve anéanti. Il est refusé pour « inaptitude moteur ».

 

Son entrée et sa réussite dans les affaires

 

Suite au refus pour des raisons médicales, Patrice Talon s'installe à Paris où il développe ses aptitudes en affaires. En 1983, il se lance dans des activités liées aux intrants agricoles. En 1985, sa première société est créée. Il s’agit de la Société de Distribution Inter-continentale (SDI) spécialisée dans l’approvisionnement des producteurs de coton en intrants agricoles. En 1990, Patrice Talon gagne le marché d'installation de trois usines d'égrenage de coton au Bénin, suite à des recommandations de la Banque mondiale. Sa réputation dans le secteur du coton n'est plus ainsi à démontrer. Il domine nettement ce secteur dans son pays, le Bénin.

Patrice Talon tient sa fortune de ses affaires liées au secteur agricole. Il fonde plusieurs sociétés par la suite dans beaucoup de zones du Bénin et également dans la sous-région. En 2015, il est classé 15ème plus grande fortune d'Afrique subsaharienne francophone par le célèbre magazine Forbes. Sa fortune était alors estimée à 401 millions de dollars.

 

Sa vie de famille

 

Patrice Talon est marié à Claudine Gbènagnon, Béninoise née à Porto-Novo, la capitale de la République. De cette union naissent deux enfants, Lionel et Karen Talon.

 

Patrice Talon et la politique

 

Talon a toujours été discret dans son pays le Bénin, jusqu’à ce que sorte des histoires l'impliquant dans une tentative d'empoisonnement de l'ancien président Thomas Boni Yayi. Il était pourtant le principal soutien de ce dernier lors de sa campagne présidentielle en 2006. Innocenté, il n'hésite pas à parler de ses intentions de faire de la politique et de s'impliquer dans le développement économique de son pays. Il crée son parti indépendant et se présente aux élections présidentielles de 2011. Sa côte ne cesse de monter et il passe rapidement au second tour. Il avait pour adversaire le Premier ministre sortant du gouvernement de Boni Yayi, Lionel Zinsou, qui est aussi un grand homme d’affaires et fils de Émile Derlin Zinsou, un ancien président de la République du Bénin. Il remporte l'élection présidentielle du 20 mars 2016 et est investi président de la République du Bénin le 6 avril 2016 à Porto-Novo. C'était une élection purement pacifique où a régné la démocratie.

 

Les actions de Patrice Talon depuis son élection en 2016

 

Patrice Talon dont l'élection a provoqué la joie de la majorité du peuple béninois est vite devenu impopulaire. Pour le président, la raison est simple : il faut mettre de la rigueur dans la gouvernance et quiconque utilise la rigueur est vite détesté. Avec son programme phare, Le Programme d'Action du Gouvernement (PAG), Patrice Talon a amélioré beaucoup de choses dans le système de son pays. Pour lui, il fallait revoir les fondements et partir sur des bases solides ; il fallait changer les mauvaises mentalités.
Ces actions les plus marquantes sont entre autres la création de la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) en 2018 dans le cadre de la lutte contre la corruption, l'enrichissement illicite, le trafic de stupéfiants, le blanchiment des capitaux et le terrorisme ; la création de la Cellule des Voyages Officielles (CVO) afin de recadrer les voyages pour missions étatiques ; la valorisation de la filière coton au Bénin, le Bénin étant qualifié de premier producteur de coton en Afrique pour la campagne 2018-2019 ; la suppression des grèves intempestives pour le corps médical et éducatif ; la création de deux partis politiques, le Bloc Républicain (BR) et l'Union Progressiste (UP) ; la construction d'infrastructures ; la lutte pour la restitution par la France des biens culturels du Bénin et de l’Afrique.

Sous la présidence de Patrice Talon, le Bénin est passé de pays à faible revenu à pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure selon le classement de la Banque mondiale sorti le 1er juillet 2020. Une tranche dans laquelle se situe également la Côte d’Ivoire, le Sénégal ou encore le Maroc.

 

Les critiques

 

La gouvernance de Patrice Talon n'a pas toujours fait l'unanimité au sein du peuple béninois. De violentes manifestations ont eu lieu dans le pays lors des élections législatives de 2019, faisant quelques morts, ce qui n'était jamais arrivé dans le pays auparavant lors d'une élection. Le peuple béninois pense que sa gouvernance tend vers la dictature. Aussi, plusieurs grandes autorités du pays se sont rebellées contre Patrice Talon parmi lesquelles se trouve le président sortant Thomas Boni Yayi et Nicéphore Soglo qui était également un ancien président de la République. Le parti « Les Démocrates » a été créé en 2020 pour aller contre Patrice Talon. Boni Yayi fait partie des membres fondateurs. Plusieurs personnalités politiques du pays ont également été contraints à l’exil notamment Léhady Soglo, ancien maire de Cotonou, fils de l'ancien président Nicéphore Soglo, accusé de détournement et recherché par la police du pays. Nous avons également Sébastien Germain Ajavon, grand homme d’affaires béninois, candidat à la présidentielle de 2011 et qui a apporté tout son soutien à Patrice Talon lors du deuxième tour.
En novembre 2020, Patrice Talon a entamé une tournée nationale dans son pays. La tournée a démarré ce jeudi 12 novembre 2020. Il compte visiter, en un mois, 12 départements du pays et une cinquantaine de villes. Selon la présidence, il va rencontrer les populations pour une évaluation de ses actions. Cependant, cette tournée est dénoncée par l'opposition de « pré-campagne ». Également, la population de Tchaourou, ville fief de l'ancien président Thomas Boni Yayi, refuse d'accueillir Patrice Talon alors qu'il débutait cette tournée par la ville de Savè et celle de Tchaourou. Ces deux villes avaient été sources de violentes manifestations lors des législatives de 2019 et sont partisanes de l'opposition.

 

 

Patrice Talon pour la présidentielle de 2021 au Bénin, l'affaire est à suivre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire