Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Qui est le nouveau président de l’Assemblée nationale ivoirienne ?
16/01/2020 à 13h04 par Tritech Raheem

Qui est le nouveau président de l’Assemblée nationale ivoirienne ?

Qui est le nouveau président de l’Assemblée nationale ivoirienne ?

En Côte d'Ivoire, Amadou Soumahoro, âgé de 66 ans, est le nouveau président de l'Assemblée nationale. Ce proche du président ivoirien, Alassane Ouattara, vient succéder à l'ex-chef rebelle Guillaume Soro, lors d'un scrutin boycotté par les députés de l'opposition.

M. Soumahoro est un ancien secrétaire général du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel). Il a également longtemps été vice-président de la commission indépendante. Il est venu remplacer Guillaume Soro, qui a démissionné de la présidence de l'Assemblée nationale, le 8 février, en invoquant des pressions exercées sur lui par le groupe RHDP (Parti au pouvoir), auquel il a refusé d'adhérer. M. Soumaoro, député élu de Boby-Diarabanan (sous-préfecture de Séguéla), était jusqu'à un certain temps ministre chargé des Affaires politiques, auprès du président de la République. Il a été démis de ses fonctions pour participer à cette élection.

Lire aussi : Qui était le deuxième président de Côte d'Ivoire ?

En effet, deux candidats s'étaient présentés pour succéder à Guillaume Soro. D'abord Amadou Soumahoro, le candidat du RHDP, le groupe des députés proches de M. Ouattara. Il avait en face de lui Jérémie N'Gouan, le député d'Aboisso et candidat du groupe parlementaire PDCI. L'élection a connu de vives tensions entre les groupes parlementaires. Trois groupes parlementaires ont boycotté l'élection : le PDCI, de Maurice Guikahué, le groupe Vox Populi, de Yasmina Ouégnin, et le groupe dirigé par Célestine Trazéré, fidèle à Guillaume Soro. Le candidat du PDCI, Jérémie N'gouan, était lui-même absent.

Lors du vote, étaient présents 179 députés, sur 252 au total. Mais 184 voix ont été exprimées grâce aux procurations. Mais le boycott n'a pas eu un impact majeur, car le président de l'Assemblée nationale, Amadou Soumahoro est élu à la majorité des députés présents lors du vote.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 417 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

En Côte d'Ivoire, Amadou Soumahoro, âgé de 66 ans, est le nouveau président de l'Assemblée nationale. Ce proche du président ivoirien, Alassane Ouattara, vient succéder à l'ex-chef rebelle Guillaume Soro, lors d'un scrutin boycotté par les députés de l'opposition.

M. Soumahoro est un ancien secrétaire général du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel). Il a également longtemps été vice-président de la commission indépendante. Il est venu remplacer Guillaume Soro, qui a démissionné de la présidence de l'Assemblée nationale, le 8 février, en invoquant des pressions exercées sur lui par le groupe RHDP (Parti au pouvoir), auquel il a refusé d'adhérer. M. Soumaoro, député élu de Boby-Diarabanan (sous-préfecture de Séguéla), était jusqu'à un certain temps ministre chargé des Affaires politiques, auprès du président de la République. Il a été démis de ses fonctions pour participer à cette élection.

Lire aussi : Qui était le deuxième président de Côte d'Ivoire ?

En effet, deux candidats s'étaient présentés pour succéder à Guillaume Soro. D'abord Amadou Soumahoro, le candidat du RHDP, le groupe des députés proches de M. Ouattara. Il avait en face de lui Jérémie N'Gouan, le député d'Aboisso et candidat du groupe parlementaire PDCI. L'élection a connu de vives tensions entre les groupes parlementaires. Trois groupes parlementaires ont boycotté l'élection : le PDCI, de Maurice Guikahué, le groupe Vox Populi, de Yasmina Ouégnin, et le groupe dirigé par Célestine Trazéré, fidèle à Guillaume Soro. Le candidat du PDCI, Jérémie N'gouan, était lui-même absent.

Lors du vote, étaient présents 179 députés, sur 252 au total. Mais 184 voix ont été exprimées grâce aux procurations. Mais le boycott n'a pas eu un impact majeur, car le président de l'Assemblée nationale, Amadou Soumahoro est élu à la majorité des députés présents lors du vote.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 417 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire