Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Qui est Kocc Barma, le philosophe sénégalais dont le nom a été usurpé?
06/12/2019 à 17h04 par Espérance ATEKESSIM

Le philosophe sénégalais Kocc Barma né vers 1584 et décédé en 1654 est un fils du village de Ndiongué Fall. Kocc Barma Fall possède l'art de parler, surtout dans la langue wolof. De part son art oratoire, il a su impacter ses contemporains et la postérité du peuple. Kocc Barma est d'abord un grand sage, un penseur, un moraliste et poète qui a vécu avec Demba Fall dans le royaume du Cayor.

Autre fois régulateur de sa société, Kocc était le porte parole des sans voix et possédait l'encyclopédie orale avec de milliers de proverbes et dictons dont il faisait usage. C'était un homme de parole et qui a la maîtrise parfaite de sa langue et de sa culture. Ainsi, il avait aussi l'habitude d'organiser des agoras accompagnés d'autres sages du royaume. Des ces rencontres, sortaient d'innombrables idées qui servait au roi pour une meilleure gouvernance de leur cité.
Kocc Barma à son époque, était un peu hors du commun puisqu'il faisait la différence avec sa touffe de cheveux. De part ses adages, il parvenait à avouer certaines vérités à l'endroit des gouvernants du pays. Il avait l'habitude d'employer des proverbes comme :
« Un roi n’est pas un parent ni un protecteur » ;
« Un enfant du premier lit n’est pas un fils mais une guerre intestine » ;
« Un vieillard est nécessaire dans un pays ».

Le roi condamna le philosophe Kocc à mort, suite à son premier adage mais puisqu'il est un homme digne, un vieillard vient plaider pour lui auprès du roi afin qu'il soit épargné. Ceci démontra bien la réalité des vérités de Kocc Barma. Kocc est comparé au philosophe Socrate mais la seule différence est que les paroles de Socrates ont été conservées par son disciple Platon contrairement à celles de Barma qui n'avait aucun disciple. Mais pour les Sénégalais, il n'est pas encore tard.
La tradition est toujours d'actualité au village de Diongué Fall où il est cité la plus part de ses adages et maximes, « Kocc barma néna », pour signifier (Kocc Barma disait).

En 2007,il a été construit une musée en l'honneur de Kocc, sur lequel est peint deux figures dont l'une représentant son portrait avec ces quatre touffes de cheveux légendaire. Il a été conservé également son tam-tam (ndeund) qui était le seul matériel de musique à son époque et qui servait de moyen de communication.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 658 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Franc CFA : Kako Nubukpo recadre sérieusement Nathalie Goulet

28/10/2020

Franc CFA...

Le franc CFA est la monnaie héritée...
Kim Kardashian affole la toile avec ses nouvelles photos en bikini 

28/10/2020

Kim Kardashian...

A l'occasion de son anniversaire de naissance...
Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat parle de son prochain mariage

28/10/2020

Carmen Sama,...

Veuve depuis le 12 août  2019, Carmen...
Burkina Faso : Le père du président Roch Kaboré est mort

28/10/2020

Burkina Faso...

Le Burkina Faso en deuil. Le Président...
Alassane Ouattara sur RFI : « je ne peux pas changer la date du scrutin présidentiel »

28/10/2020

Alassane Ouattara...

  Le président ivoirien Alassane Ouattara a remis les pendules...
Guinée : les observateurs de la CEDEAO n'ont pas partagé de grosses sommes

28/10/2020

Guinée :...

Une information circule depuis quelques jours et...
Avant la Présidentielle du 31 octobre/ Gnamien Konan demande pardon à Alassane Ouattara

28/10/2020

Avant la...

Gnamien Konan, en “ex-humble collaborateur” du président...
Réduction des bureaux de vote : la CEI contredit officiellement Ouattara

28/10/2020

Réduction des...

Le Président de la Commission électorale indépendante...
Guinée: nouvelle bataille pour la levée du siège chez Cellou…

28/10/2020

Guinée: nouvelle...

Deux ministères  viennent d'être assignés en justice...
Côte d'Ivoire : scène de guerre à Abengourou et Kotobi, plusieurs blessés par balle enregistrés

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Crise pré-électorale/ Côte d'Ivoire : scène de...
Présidentielle 2020 / Le secteur privé s’engage au côté du candidat Ouattara

28/10/2020

Présidentielle 2020...

Sous la férule de l’initiative citoyenne du...
UN Togo récompense les lauréats de son concours

27/10/2020

UN Togo...

Ce lundi 26 octobre 2020, le concours...
L'Excès se prononce enfin sur l'affaire de sa s3xtape transs3xuelle

27/10/2020

L’Excès se...

Près de 24 heures après que le...
Côte d’ivoire : Affaire L’Excès, et si le Pape avait raison ?

27/10/2020

Côte d’ivoire :...

Le Pape a parlé. Vive le Pape....
 L'Université de Lomé honore Denise Mensah, bachelière à 51 ans

27/10/2020

 L’Université de...

Du haut de ses 51 ans, Denise...
Côte d’Ivoire : la paroisse NDA de Koumassi, cambriolée

27/10/2020

Côte d’Ivoire :...

La paroisse Notre Dame de l’Assomption promodo...
Affi N'Guessan réclame une enquête internationale "sur les crimes d'Alassane Ouattara"

27/10/2020

Affi N’Guessan...

  Le duel entre l'opposition ivoirienne et...
Guinée : échec de l'appel à manifester contre le président réélu

27/10/2020

Guinée :...

Des guinéens apeurés, cloîtrés chez eux au...
Dossier / 20 ans après le Charnier de Yopougon: Révélations, en 24 points, sur une affaire rocambolesque

27/10/2020

Dossier /...

Le “Charnier de Yopougon” ! Voilà un...
« Désormais, c’est 2000fr comme transport pour les filles, » selon Suspect 95 !

27/10/2020

« Désormais,...

Le rappeur ivoirien de 25 ans, Suspect...

Le philosophe sénégalais Kocc Barma né vers 1584 et décédé en 1654 est un fils du village de Ndiongué Fall. Kocc Barma Fall possède l'art de parler, surtout dans la langue wolof. De part son art oratoire, il a su impacter ses contemporains et la postérité du peuple. Kocc Barma est d'abord un grand sage, un penseur, un moraliste et poète qui a vécu avec Demba Fall dans le royaume du Cayor.

Autre fois régulateur de sa société, Kocc était le porte parole des sans voix et possédait l'encyclopédie orale avec de milliers de proverbes et dictons dont il faisait usage. C'était un homme de parole et qui a la maîtrise parfaite de sa langue et de sa culture. Ainsi, il avait aussi l'habitude d'organiser des agoras accompagnés d'autres sages du royaume. Des ces rencontres, sortaient d'innombrables idées qui servait au roi pour une meilleure gouvernance de leur cité.
Kocc Barma à son époque, était un peu hors du commun puisqu'il faisait la différence avec sa touffe de cheveux. De part ses adages, il parvenait à avouer certaines vérités à l'endroit des gouvernants du pays. Il avait l'habitude d'employer des proverbes comme :
« Un roi n’est pas un parent ni un protecteur » ;
« Un enfant du premier lit n’est pas un fils mais une guerre intestine » ;
« Un vieillard est nécessaire dans un pays ».

Le roi condamna le philosophe Kocc à mort, suite à son premier adage mais puisqu'il est un homme digne, un vieillard vient plaider pour lui auprès du roi afin qu'il soit épargné. Ceci démontra bien la réalité des vérités de Kocc Barma. Kocc est comparé au philosophe Socrate mais la seule différence est que les paroles de Socrates ont été conservées par son disciple Platon contrairement à celles de Barma qui n'avait aucun disciple. Mais pour les Sénégalais, il n'est pas encore tard.
La tradition est toujours d'actualité au village de Diongué Fall où il est cité la plus part de ses adages et maximes, « Kocc barma néna », pour signifier (Kocc Barma disait).

En 2007,il a été construit une musée en l'honneur de Kocc, sur lequel est peint deux figures dont l'une représentant son portrait avec ces quatre touffes de cheveux légendaire. Il a été conservé également son tam-tam (ndeund) qui était le seul matériel de musique à son époque et qui servait de moyen de communication.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 658 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire