Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Qui est Jean Paul Mira ?
04/04/2020 à 19h07 par Aimé AMSON

Jean Paul Mira est un médecin français. Il est actuellement le chef de la réanimation à l’hôpital Cochin de Paris et président du Conseil national professionnel médecine intensive réanimation (CNP-MIR).

On peut ne pas parler des grands médecins en France sans faire un clin d’œil à Jean Paul Mira, mais il parait qu’il s’est rabaissé en traitant des Africains des prostitués et des cobayes pour soit disant vaccin contre le coronavirus.

CNP-MIR a pris le relais en 2014 de la Fédération de la réanimation, structure préfiguratrice informelle créée par les réanimateurs en 2012.

Lire aussi : Covid-19 : Charlotte Dipanda en deuil

Le CNP-MIR dont dirige Jean-Paul Mira regroupe les différentes composantes de la spécialité que sont : Société de réanimation de langue Française (SRLF), Collège national des enseignants de réanimation (CNER), Collège des réanimateurs des hôpitaux extra-universitaires de France (CREUF), Syndicat national des médecins réanimateurs des hôpitaux publics (SNMRHP), Association des réanimateurs du secteur privé (ARDSP), Collège des bonnes pratiques de réanimation (CBPR), Groupe francophone de réanimation et Urgences pédiatriques (GFRUP) et enfin, le dernière-née, l’Association nationale des jeunes médecins intensivites  réanimateurs (ANJMIR).

Le CNP-MIR apparait comme la faîtière des organisations dans la spécialité. Le patron donc de cette faîtière est le professeur Jean-Paul Mira. Pourquoi donc ces éminents chercheurs sont tombés ci-bas ? Pourquoi vouloir faire un test sur les Africains pendant que le Covid-19 touche plus les Européens ? En tout cas, les réactions des Africains ne se sont pas fait attendre. Au nombre desquelles, l’international footballeur Didier Drogba. Selon lui, les dirigeants africains doivent dire non au test du vaccin du Covid-19.

« Les dirigeants africains ont la responsabilité de protéger leurs populations de ces horribles complots. Que Dieu nous protège ! », a dénoncé l’ex-joueur de Chelsea Football Club. « Il est plus que temps pour les africains de dire ‘’non’’ à ces manœuvres racistes qu’ils appellent « aider l’Afrique ». Chaque africain doit dire non à ces médicaments sans détour. Il faut multiplier les sensibilisations contre tout ce qu’ils proposent au cas où. C’est dur et insupportable leurs propos.

Lire aussi : Test d’un vaccin contre le Covid-19 en Afrique: après la vive polémique, les deux chercheurs réagissent

Le réveil africain, c’est plus que maintenant pour sauver la vie des populations », s’est indigné un internaute. Répondant à la question : « Est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masque, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le SIDA, chez les prostituées ? On essaie des choses quand on sait qu’elles sont hautement exposées et elles ne se protègent pas de savoir s’il ne fallait pas faire l’étude de l’essai du traitement sur la piste du vaccin BCG en Afrique où il n’y a pas de masque, pas de traitement, pas de réanimation », le Pr Camille Locht, s’est voulu clair.

« Vous avez raison et d’ailleurs, on est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique pour faire ce même type d’approche avec le BCG. Je pense qu’il y a un appel d’offre qui est sorti. Je pense qu’on va sérieusement réfléchir à ça aussi. Ça n’empêche pas qu’en parallèle qu’on puisse réfléchir aussi à une étude en Europe et en Australie », a dit le médecin Camille Locht

Lire aussi : Coronavirus au Togo: Ce qu’il faut retenir du discours de Faure Gnassingbé

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

11/10/2020

Meeting de...

Le Président du PDCI, Henri Konan Bédié...

Jean Paul Mira est un médecin français. Il est actuellement le chef de la réanimation à l’hôpital Cochin de Paris et président du Conseil national professionnel médecine intensive réanimation (CNP-MIR).

On peut ne pas parler des grands médecins en France sans faire un clin d’œil à Jean Paul Mira, mais il parait qu’il s’est rabaissé en traitant des Africains des prostitués et des cobayes pour soit disant vaccin contre le coronavirus.

CNP-MIR a pris le relais en 2014 de la Fédération de la réanimation, structure préfiguratrice informelle créée par les réanimateurs en 2012.

Lire aussi : Covid-19 : Charlotte Dipanda en deuil

Le CNP-MIR dont dirige Jean-Paul Mira regroupe les différentes composantes de la spécialité que sont : Société de réanimation de langue Française (SRLF), Collège national des enseignants de réanimation (CNER), Collège des réanimateurs des hôpitaux extra-universitaires de France (CREUF), Syndicat national des médecins réanimateurs des hôpitaux publics (SNMRHP), Association des réanimateurs du secteur privé (ARDSP), Collège des bonnes pratiques de réanimation (CBPR), Groupe francophone de réanimation et Urgences pédiatriques (GFRUP) et enfin, le dernière-née, l’Association nationale des jeunes médecins intensivites  réanimateurs (ANJMIR).

Le CNP-MIR apparait comme la faîtière des organisations dans la spécialité. Le patron donc de cette faîtière est le professeur Jean-Paul Mira. Pourquoi donc ces éminents chercheurs sont tombés ci-bas ? Pourquoi vouloir faire un test sur les Africains pendant que le Covid-19 touche plus les Européens ? En tout cas, les réactions des Africains ne se sont pas fait attendre. Au nombre desquelles, l’international footballeur Didier Drogba. Selon lui, les dirigeants africains doivent dire non au test du vaccin du Covid-19.

« Les dirigeants africains ont la responsabilité de protéger leurs populations de ces horribles complots. Que Dieu nous protège ! », a dénoncé l’ex-joueur de Chelsea Football Club. « Il est plus que temps pour les africains de dire ‘’non’’ à ces manœuvres racistes qu’ils appellent « aider l’Afrique ». Chaque africain doit dire non à ces médicaments sans détour. Il faut multiplier les sensibilisations contre tout ce qu’ils proposent au cas où. C’est dur et insupportable leurs propos.

Lire aussi : Test d’un vaccin contre le Covid-19 en Afrique: après la vive polémique, les deux chercheurs réagissent

Le réveil africain, c’est plus que maintenant pour sauver la vie des populations », s’est indigné un internaute. Répondant à la question : « Est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique où il n’y a pas de masque, pas de traitement, pas de réanimation, un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le SIDA, chez les prostituées ? On essaie des choses quand on sait qu’elles sont hautement exposées et elles ne se protègent pas de savoir s’il ne fallait pas faire l’étude de l’essai du traitement sur la piste du vaccin BCG en Afrique où il n’y a pas de masque, pas de traitement, pas de réanimation », le Pr Camille Locht, s’est voulu clair.

« Vous avez raison et d’ailleurs, on est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique pour faire ce même type d’approche avec le BCG. Je pense qu’il y a un appel d’offre qui est sorti. Je pense qu’on va sérieusement réfléchir à ça aussi. Ça n’empêche pas qu’en parallèle qu’on puisse réfléchir aussi à une étude en Europe et en Australie », a dit le médecin Camille Locht

Lire aussi : Coronavirus au Togo: Ce qu’il faut retenir du discours de Faure Gnassingbé

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire