Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Qui est en réalité le chanteur Manu Dibango ?
20/03/2020 à 07h42 par Le Boy

A l’état civil, ses parents l’ont baptisé Emmanuel N'Djoké Dibango.  Manu Dibango est né le 12 décembre 1933 à Douala au Cameroun. Sa scolarité commence par l'école du village et se poursuit à l'école des blancs. Une fois son certificat réussi, son père l'envoi faire ses études en Europe.

Ici commence l’histoire d’ Emmanuel N'Djoké Dibango alias Manu Dibango  ou encore Papa manu, saxophoniste et chanteur camerounais.

Papa Manu est initié très tôt à la musique par sa mère qui s’occupe de la chorale d’un temple protestant. C’est en France, au printemps 1949, qu’il apprend à jouer de la mandoline, du piano et du saxophone. C’est également à cette époque qu’il découvre le jazz et fait ses premières armes dans les cabarets en France puis à Bruxelles.

En 1949, le jeune Manu, ravi d'aller à la découverte du monde, effectue un long périple en bateau et accoste à Marseille. Sa famille d'accueil se trouve en réalité à Saint Calais dans la Sarthe, un département de l'ouest de la France. Il est inscrit à l'internat. En 1950, il va au lycée à Chartres, un peu plus au sud. Il y retrouve quelques Africains, généralement des fils de bonne famille. Mais cet environnement lui convient mieux. Il se sent plus à l'aise.

Il fait ses débuts musicaux en grattant d'abord la mandoline, puis en apprenant le piano. Lors d'un séjour dans un centre de colonie réservé aux enfants camerounais résidents en France, il rencontre Francis Bebey, un peu plus âgé que lui, qui est un fan de jazz. Armstrong et Sidney Bechet sont pour lui, les deux figures emblématiques du jazz noir américain. Les deux jeunes gens forment à cette occasion un petit groupe où chacun s'essaie à la pratique de son instrument favori.

C'est à cette époque-là qu'il découvre aussi le saxophone. Il commence à prendre des cours. La musique est un hobby, mais en aucun cas, il ne pense à en faire un métier. Il passe donc la première partie de son baccalauréat à Reims, ville dans laquelle il a trouvé une nouvelle école. L'année scolaire suivante est marquée par son embauche pour les week-ends dans une boîte de nuit locale, le Monaco. S'il pense faire par la suite une école de commerce, son projet tourne court. En effet, il échoue à la seconde partie du baccalauréat. En cette année 1956, son père mécontent, lui coupe les vivres.

Au début des années 60, il ouvre son propre club de jazz en Afrique. En 1969, il sort son premier album aux sons très jazzy : « Saxy Party ». En 1973, c’est la déferlante « Soul Makossa ». Ce morceau aux accents très africains était, à l’origine, la face B de l’hymne de la 8ème coupe d’Afrique des Nations. Il devient en quelques mois un succès planétaire. La carrière de Manu Dibango est alors lancée.

De concerts en enregistrements d’albums, Manu Dibango s’enrichit à chacun de ses voyages et à chacune de ses rencontres musicales. Il n’hésite pas à mélanger jazz, musiques africaines ou jamaïcaines au Gospel et au Rythm’n’Blues. C’est la réussite de cette alchimie qui signe son succès. Aujourd’hui, Manu Dibango  a plusieurs œuvres à son actif.

 

Lire aussi : Cameroun : Une lesbienne sauvagement violée par cinq hommes

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 532 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

URGENT/ Guillaume Soro sera arrêté et extradé vers la Côte d'Ivoire

16/10/2020

URGENT/ Guillaume...

  C'est le souhait du président sortant...
Voici pourquoi Georgina tarde à épouser Cristiano Ronaldo

16/10/2020

Voici pourquoi...

Georgina Rodriguez et le quintuple ballon d'or...
Etats-Unis: les libraires s'attaquent à Amazone

16/10/2020

Etats-Unis: les...

Exaspérer d’être cloué sur place par Amazone,...
Côte d’Ivoire : Skelly fait un vrai scandale à la télé  (Photos)

16/10/2020

Côte d’Ivoire :...

Invité ce jeudi 15 octobre 2020 sur...
Côte d’Ivoire : l’opposition veut empêcher les élections « par tous les moyens légaux »

16/10/2020

Côte d’Ivoire :...

L’opposition ivoirienne veut empêcher les élections par...
Bénin : La grotte mariale de Dassa-Zoumè cambriolée

16/10/2020

Bénin :...

L’église de la grotte mariale  logée  dans...
Bénin/ Ecole : châtiments corporels équivalent à licenciement

16/10/2020

Bénin/ Ecole...

Au Bénin, un chef d'établissement scolaire qui...
Présidentielle ivoirienne / Des anti-3e mandat entrent en action et barrent des routes

16/10/2020

Présidentielle ivoirienne...

Depuis ce jeudi 15 octobre matin, il...
Présidentielle ivoirienne : Bédié et Affi ordonnent le blocage du processus électoral “par tous les moyens légaux”

16/10/2020

Présidentielle ivoirienne...

Henri Konan Bédié, candidat du PDCI et...
Restitution de la dent de Patrice Lumumba : un tribunal belge rend son verdict

16/10/2020

Restitution de...

Près de 60 ans après son assassinat...
Affaire Bishop Benjamin Boni convoqué pour une chanson : la police apporte des précisions

16/10/2020

Affaire Bishop...

La rumeur est devenue plus que virale...
Guillaume Soro en tournée européenne

15/10/2020

Guillaume Soro...

Le candidat à la présidentielle du 31...
"Ma femme ne sait pas faire l'amour, je suis dépassé"

15/10/2020

« Ma femme...

Faire l’amour n’est pas une science. Selon...
"J'ai couché avec la femme de mon père"

15/10/2020

« J’ai couché...

« J'ai couché avec la femme de mon...
Grand P embrase la toile avec son incroyable anniversaire (Photos)

15/10/2020

Grand P...

Le 11 Octobre dernier, Grand P fêtait...
Togo : les ministres signent un engagement et se font admirer sur la toile

15/10/2020

Togo :...

Le "contrat d'engagement" signé par le gouvernement...
Interview de Koné Dramane, le militaire le plus recherché de Côte d’Ivoire

15/10/2020

Interview de...

Une interview de Koné Dramane, le militaire...
Rwanda: le commerce du cannabis autorisé

15/10/2020

Rwanda: le...

Le commerce du cannabis au Rwanda est...
Togo : Eugène Atigan rend un vibrant hommage à Tony B  Cool

15/10/2020

Togo :...

Eugène Atigan, dans un message laissé sur...
Meghan Markle: voici les raisons de son absence sur les réseaux sociaux

15/10/2020

Meghan Markle:...

Régulièrement critiquée sur les réseaux sociaux, Meghan...

A l’état civil, ses parents l’ont baptisé Emmanuel N'Djoké Dibango.  Manu Dibango est né le 12 décembre 1933 à Douala au Cameroun. Sa scolarité commence par l'école du village et se poursuit à l'école des blancs. Une fois son certificat réussi, son père l'envoi faire ses études en Europe.

Ici commence l’histoire d’ Emmanuel N'Djoké Dibango alias Manu Dibango  ou encore Papa manu, saxophoniste et chanteur camerounais.

Papa Manu est initié très tôt à la musique par sa mère qui s’occupe de la chorale d’un temple protestant. C’est en France, au printemps 1949, qu’il apprend à jouer de la mandoline, du piano et du saxophone. C’est également à cette époque qu’il découvre le jazz et fait ses premières armes dans les cabarets en France puis à Bruxelles.

En 1949, le jeune Manu, ravi d'aller à la découverte du monde, effectue un long périple en bateau et accoste à Marseille. Sa famille d'accueil se trouve en réalité à Saint Calais dans la Sarthe, un département de l'ouest de la France. Il est inscrit à l'internat. En 1950, il va au lycée à Chartres, un peu plus au sud. Il y retrouve quelques Africains, généralement des fils de bonne famille. Mais cet environnement lui convient mieux. Il se sent plus à l'aise.

Il fait ses débuts musicaux en grattant d'abord la mandoline, puis en apprenant le piano. Lors d'un séjour dans un centre de colonie réservé aux enfants camerounais résidents en France, il rencontre Francis Bebey, un peu plus âgé que lui, qui est un fan de jazz. Armstrong et Sidney Bechet sont pour lui, les deux figures emblématiques du jazz noir américain. Les deux jeunes gens forment à cette occasion un petit groupe où chacun s'essaie à la pratique de son instrument favori.

C'est à cette époque-là qu'il découvre aussi le saxophone. Il commence à prendre des cours. La musique est un hobby, mais en aucun cas, il ne pense à en faire un métier. Il passe donc la première partie de son baccalauréat à Reims, ville dans laquelle il a trouvé une nouvelle école. L'année scolaire suivante est marquée par son embauche pour les week-ends dans une boîte de nuit locale, le Monaco. S'il pense faire par la suite une école de commerce, son projet tourne court. En effet, il échoue à la seconde partie du baccalauréat. En cette année 1956, son père mécontent, lui coupe les vivres.

Au début des années 60, il ouvre son propre club de jazz en Afrique. En 1969, il sort son premier album aux sons très jazzy : « Saxy Party ». En 1973, c’est la déferlante « Soul Makossa ». Ce morceau aux accents très africains était, à l’origine, la face B de l’hymne de la 8ème coupe d’Afrique des Nations. Il devient en quelques mois un succès planétaire. La carrière de Manu Dibango est alors lancée.

De concerts en enregistrements d’albums, Manu Dibango s’enrichit à chacun de ses voyages et à chacune de ses rencontres musicales. Il n’hésite pas à mélanger jazz, musiques africaines ou jamaïcaines au Gospel et au Rythm’n’Blues. C’est la réussite de cette alchimie qui signe son succès. Aujourd’hui, Manu Dibango  a plusieurs œuvres à son actif.

 

Lire aussi : Cameroun : Une lesbienne sauvagement violée par cinq hommes

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 532 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire