“Qui es-tu pour parler de structurer l’islam ? “, Erdogan à Macron

Lors d’un discours face à la nation mardi 6 octobre, le président Turc, turc Recep Tayyip Erdogan s’en est violemment pris au Président français, Emmanuel Macron relativement à ses derniers propos tenus sur l’islam.

Le Président français, Emmanuel Macron, lors d’une interview s’est prononcé sur l’islam. Sa vision de cette religion n’a pas été du goût du Président Turc, Recep Tayyip Erdogan.

 

Pour Erdogan, «les déclarations de Macron selon lesquelles l’islam est en crise sont une provocation claire, qui dépasse le simple manque de respect».

Il a décrié l’attitude d’Emmanuel Macron, car pour lui c’est un véritable manque de respect de “structurer l’islam”. Pour ce faire, Recep Tayyip Erdogan s’est adressé à son homologue en ces termes : «qui es-tu pour parler de structurer l’islam ? C’est de l’insolence et c’est dépasser les bornes».

À lire aussi :
Macron a permis la destruction de 600 000 emplois !

Poursuivant, le président Turc connu pour sa gestion rigoureuse du pouvoir a demandé à Emmanuel Macron de « faire plus attention lorsqu’il parle des sujets qu’il ignore ».

Le président français opposé régulièrement à son homologue turc ces derniers temps, concernant le conflit en Libye, des tensions en Méditerranée ou des affrontements au Karabakh (Azerbaïdjan) ne s’est pas fait prier pour donner son appréhension de l’islam.

À lire aussi :
Voici les raisons de la rencontre entre Justin Bieber et le couple Macron

Pour Erdogan celui-ci devrait se comporter comme un homme d’Etat et non comme un gouverneur colonial. « Notre attente est de le voir agir comme un homme d’Etat responsable et non comme un gouverneur colonial », dit-il.

Notons que les points d’accrochage entre les deux pays sont entre autres le contrôle du financement des mosquées ou l’interdiction de voir des imams être formés à l’étranger et le projet de loi contre le séparatisme.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, ,

Laisser votre commentaire