Actualités A la une

Que sait-on du FACT, le groupe rebelle qui menace le Tchad ?

Que Sait-On Du Fact, Le Groupe Rebelle Qui Menace Le Tchad ?

 

Ce nom fait l’actualité du côté du Tchad. Il est associé aux armes, à la rébellion et c’est tout à fait correct. Le Front pour le changement et la concorde au Tchad (FACT), ce groupe qui fait parler de lui, serait né en 2016 d’une scission entre Mahamat Mahdi Ali et Mahamat Nouri, le chef historique de la rébellion tchadienne. Ce dernier dirigeait l’Union des forces pour la démocratie et le développement (UFDD). Mahamat Nouri est un ancien compagnon d’armes d’Hissene Habre devenu ministre d’Idriss Deby avant de finalement rejoindre la rébellion.

À lire aussi :   Italie : le Pape François reçoit une menace de mort

Le groupe rebelle est aujourd’hui proche du maréchal Khalifa Belqasim Haftar Alferjani. Ce dernier reconnu comme chef de l’Armée nationale libyenne depuis 2015 s’était brouillé avec le guide libyen Khadafi. Des spécialistes estiment aujourd’hui que de nombreuses armes de toute sorte sont restées en Libye après la mort du général Khadafi. Le pays étant devenu une base arrière pour ces rebelles, des armements seraient mis à leur disposition.

Le FACT regroupe des officiers tchadiens dissidents déserteurs et d’autres rebelles ou mercenaires tchadiens. Le FACT semble très bien équipé et armé. Cette fois, il est décidé à en finir avec l’armée tchadienne. Il a conquis la partie Nord du Tchad avant de descendre vers la région du Kanem où les accrochages ont été rudes avec l’armée commandée par Idriss Deby.

À lire aussi :   Tchad : "on n'est pas là pour confisquer le pouvoir", Mahamat Déby

Le journaliste, analyste politique et fondateur de La Lettre du Continent, Antoine Glase, estime que le FACT aurait entre 1.000 et 1.500 hommes et environ 100 à 150 véhicules pour ses opérations.

--
redaction web redaction web
groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Publicité 3vision-group

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire