...

Quatre régions ukrainiennes préparent des référendums sur l’adhésion à la Russie


Video player

Quatre régions de l’Ukraine contrôlées par la Russie et les forces pro-Moscou se préparaient à organiser vendredi des référendums sur l’adhésion à la Russie, des votes largement condamnés par l’Occident comme illégitimes et précurseurs d’une annexion illégale.

Les dirigeants installés par la Russie ont annoncé mardi des plans pour les scrutins, un défi à l’Occident qui pourrait brusquement aggraver la guerre. Les résultats sont considérés comme une fatalité en faveur de l’annexion, et l’Ukraine et ses alliés ont clairement indiqué qu’ils ne reconnaîtraient pas les résultats.

Le vote dans les provinces de Louhansk, Donetsk, Kherson et Zaporizhzhia, qui représentent environ 15 % du territoire ukrainien, doit se dérouler de vendredi à mardi.

L’Ukraine a lancé ce mois-ci une contre-offensive qui a repris de vastes étendues de territoire, sept mois après que la Russie a envahi et lancé une guerre qui a tué des milliers de personnes, déplacé des millions de personnes et endommagé l’économie mondiale.

Les référendums avaient été discutés pendant des mois par les autorités pro-Moscou, mais les récentes victoires de l’Ukraine ont provoqué une bousculade des responsables pour les programmer.

Alors que le président russe Vladimir Poutine a également annoncé cette semaine un appel militaire pour enrôler 300 000 soldats pour combattre en Ukraine, Moscou semble tenter de reprendre le dessus dans le conflit.

La Russie affirme que c’est une occasion pour les habitants de la région d’exprimer leur point de vue.

L’Ukraine affirme que la Russie a l’intention de présenter les résultats du référendum comme un signe de soutien populaire, puis de les utiliser comme prétexte pour l’annexion, similaire à sa prise de contrôle de la Crimée en 2014, que la communauté internationale n’a pas reconnue.

 

Lire aussi : Guinée. La junte utilise ‘honte’ et ‘mensonges’ pour décrire les propos du président de la CEDEAO

→ A LIRE AUSSI : Guinée. La junte utilise ‘honte’ et ‘mensonges’ pour décrire les propos du président de la CEDEAO

→ A LIRE AUSSI : Dix-sept personnes sont mortes à cause des manifestations en Iran selon des sources officielles.

→ A LIRE AUSSI : La France doit désormais armer l’Ukraine, plus et plus vite

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire