Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« Quand vous allez poser un acte, vous allez vous-même être surpris qu’on vous retrouve », Hamed Bakayoko
14/12/2019 à 22h25 par mariella2019

Le 11 décembre dernier, le lancement officiel du registre national des personnes physiques (RNPP), a eu lieu à Abidjan. Le ministre d’État, ministre de la défense, Ahmed Bakayoko, a représenté le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à cette cérémonie qui s’est tenue à la Primature, sise au quartier du plateau.

L’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI), dirigé par M. Djakaridja Konaté, est chargé de conduire cette campagne.

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, M. Diakité Sidiki, a mentionné que « La première opération des activités du RNPP est le renouvellement des Cartes nationales d’identités (CNI) qui démarre ce jour.

Lire aussi: Lizzo: La rappeuse américaine donne un concert nue très bientôt

L’enrôlement du chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara, marque le lancement de l’opération de renouvellement des CNI qui arrivent à expiration en juin 2020.

« Le RNPP est un outil moderne. La base de données vous relie à votre personne », a indiqué le ministre de la défense, Ahmed Bakayoko, représentant le Premier ministre, et président de cette cérémonie. Pour l’ex-ministre de l’intérieur et de la sécurité, « c’est vraiment un pas de géant que la Côte d’Ivoire ose faire dans la transparence, dans la vie de chacun ». Il invite donc les populations à s’approprier cette réforme importante qui vise à moderniser le système d’état civil et d’identification en Côte d’Ivoire.

Ahmed Bakayoko reprend en disant que,« la mise en œuvre de ce registre permettra de disposer d’une base de données centrales, des données personnelles des Ivoiriens et étrangers résidant ou de passage en Côte d’Ivoire, d’enregistrer toutes les naissances et autres faits d’état civil sur toute l’étendue du territoire national, produire des titres d’identité fiables et sécurisés sur la mobilité des personnes et mieux gérer les flux migratoires »

Notons que le gouvernement ivoirien, à travers le RNPP, veut « mettre fin aux fraudes sur l’identité » et aider à «  La facilitation de la gouvernance administrative grâce à l’existence d’une base centrale facilitant ainsi l’obtention des documents administratifs aux usagers ». Le programme permettra aussi  « La mise à disposition en temps réel de données sociodémographiques pour la planification des politiques socio-économiques ». Tout ceci, pour «  Une meilleure politique de sécurité nationale grâce à la traçabilité des personnes ».

C’est dans cet ordre d’idées que le ministre de La Défense Ahmed Bakayoko affirme que: « Personne ne pourra être là dans la société sans être relié à cette base de données; donc quand vous allez poser un acte, vous allez vous-même être surpris qu’on vous retrouve. Donc les histoires de faux passeport, faux permis, faux diplômes, tout ça sera réglé ».

Pour Ahmed Bakayoko, ce système joué un rôle déterminant dans la lutte contre le terrorisme et les actes condamnables.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le 11 décembre dernier, le lancement officiel du registre national des personnes physiques (RNPP), a eu lieu à Abidjan. Le ministre d’État, ministre de la défense, Ahmed Bakayoko, a représenté le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly à cette cérémonie qui s’est tenue à la Primature, sise au quartier du plateau.

L’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI), dirigé par M. Djakaridja Konaté, est chargé de conduire cette campagne.

Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, M. Diakité Sidiki, a mentionné que « La première opération des activités du RNPP est le renouvellement des Cartes nationales d’identités (CNI) qui démarre ce jour.

Lire aussi: Lizzo: La rappeuse américaine donne un concert nue très bientôt

L’enrôlement du chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara, marque le lancement de l’opération de renouvellement des CNI qui arrivent à expiration en juin 2020.

« Le RNPP est un outil moderne. La base de données vous relie à votre personne », a indiqué le ministre de la défense, Ahmed Bakayoko, représentant le Premier ministre, et président de cette cérémonie. Pour l’ex-ministre de l’intérieur et de la sécurité, « c’est vraiment un pas de géant que la Côte d’Ivoire ose faire dans la transparence, dans la vie de chacun ». Il invite donc les populations à s’approprier cette réforme importante qui vise à moderniser le système d’état civil et d’identification en Côte d’Ivoire.

Ahmed Bakayoko reprend en disant que,« la mise en œuvre de ce registre permettra de disposer d’une base de données centrales, des données personnelles des Ivoiriens et étrangers résidant ou de passage en Côte d’Ivoire, d’enregistrer toutes les naissances et autres faits d’état civil sur toute l’étendue du territoire national, produire des titres d’identité fiables et sécurisés sur la mobilité des personnes et mieux gérer les flux migratoires »

Notons que le gouvernement ivoirien, à travers le RNPP, veut « mettre fin aux fraudes sur l’identité » et aider à «  La facilitation de la gouvernance administrative grâce à l’existence d’une base centrale facilitant ainsi l’obtention des documents administratifs aux usagers ». Le programme permettra aussi  « La mise à disposition en temps réel de données sociodémographiques pour la planification des politiques socio-économiques ». Tout ceci, pour «  Une meilleure politique de sécurité nationale grâce à la traçabilité des personnes ».

C’est dans cet ordre d’idées que le ministre de La Défense Ahmed Bakayoko affirme que: « Personne ne pourra être là dans la société sans être relié à cette base de données; donc quand vous allez poser un acte, vous allez vous-même être surpris qu’on vous retrouve. Donc les histoires de faux passeport, faux permis, faux diplômes, tout ça sera réglé ».

Pour Ahmed Bakayoko, ce système joué un rôle déterminant dans la lutte contre le terrorisme et les actes condamnables.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire