Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
PUI recrute 01 Responsable Administratif, Financier et Logistique de l’AAPRC
04/02/2020 à 13h15 par La redaction

PUI recrute 01 Responsable Administratif, Financier et Logistique de l’AAPRC à Bangui

Date d’arrivée: Février 2020
Durée de la mission: 12 mois 
Lieu: Bangui, RCA 

 

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’Association mène environ 200 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 6 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est, et en France.

Découvrez nos histoire et nos valeurs. 

Situation et besoins humanitaires: 

La République Centrafricaine fait partie des pays les plus pauvres du monde. Classé 180ème sur 186 par le PNUD en 2012, 62% de la population y vit avec moins de 1,25 USD par jour. Outre cette pauvreté endémique, depuis mars 2013, le pays traverse l’une des pires crises sociopolitiques de son histoire entrainant conflits armés et exactions intercommunautaires. La faillite de l’État se traduit par le dysfonctionnement des services publics, l’insécurité permanente, et l‘aggravation des tensions entre groupes armés. En mars 2013, le président, François Bozizé, est renversé par une alliance de groupes rebelles (Séléka) qui prennent alors le contrôle du territoire. Michel Djotodia, leader des Séléka est investi Chef de l’Etat et du gouvernement de transition, à la condition de rétablir la sécurité dans le pays. Malgré ses tentatives, le Président ne parvient pas à endiguer la crise et les tensions intercommunautaires entre Séléka et Anti-balaka se propagent à l’ensemble du territoire. En Janvier 2014, il est donc remplacé par Catherine Samba-Panza, présidente de la transition, période qui doit mener aux élections fin 2015. En février 2016, Faustin Archange TOUADERA est élu président de la République. Les élections ne sont pas une fin en soi, les différentes fractures sociales, les faibles perspectives économiques et les problèmes d’insécurité nécessitent beaucoup d’efforts pour sortir le pays de la crise.

Fin décembre 2016, on compte plus de 420 000 déplacés dans le pays. Malgré l’intervention de forces internationales (Force française Sangaris et Onusienne MINUSCA) qui a permis une relative accalmie dans la capitale, Bangui, la dégradation de la situation humanitaire est à déplorer. Cette amélioration de la situation sécuritaire a permis à certains déplacés de regagner leur quartier d’origine, cependant ces derniers ont besoin d’une assistance humanitaire pour retourner dans ces quartiers et plusieurs milliers de déplacés sont encore présents dans les sites de déplacés. La sécurité reste toutefois extrêmement volatile.

L’accord de paix signé à Khartoum par les différents groupes armés et le gouvernement centrafricain est au cœur de l’actualité en ce qui concerne les tendances liées à son application. Des questionnements sur l’évolution positive ou négative de l’application de cet accord dans les mois à venir.

Nos actions sur le terrain: 

PUI cible les zones les plus fragiles au cœur desquelles des interventions multisectorielles sont développées au bénéfice des populations confrontées aux répercussions humanitaires de crises sécuritaires. Avant le coup d’Etat de mars 2013, déjà 1,9 millions d’habitants (soit environ 50% de la population) requéraient une assistance humanitaire (source, CAP 2012). En outre, l’extrême vulnérabilité structurelle se traduit par une faible résistance aux chocs environnementaux, économiques, sécuritaires. Selon OCHA, 2,4 millions de centrafricains (plus de la moitié de la population) ont besoin d’assistance humanitaire en 2018, soit près de 52% de la population totale.

Dans ce contexte, l’intervention de PUI vise à appuyer directement les populations dont les capacités d’absorption des chocs est faible, et à restaurer l’accès aux biens et services de base dans les zones en crise sur des secteurs tels que la santé, la nutrition, la sécurité alimentaire et les moyens d’existence, et un appui aux populations déplacées (gestion de site, réponse d’urgence, aide au retour).

Découvrez notre réponse à la crise.  

Dans le cadre de nos actions en RCA, nous recherchons un(e) Responsable Administratif, Financier et Logistique à Bangui

Responsabilités et champs d’action:

    • Ressources Humaines : Il/Elle supervise les activités de gestion administrative des ressources humaines de l’équipe avec l’appui de la Coordination Ressources Humaines de la mission.
    • Suivi logistique: Il/Elle supervise les volets logistiques, en particulier le suivi des commandes et des achats, le suivi des stocks d’aide, de carburant et des équipements et l’organisation des mouvements de véhicules et motos, avec l’appui fonctionnel du/de la Coordinateur/trice Logistique (CLOG) de la mission.
=
    • Suivi administratif et financier Il/Elle supervise les volets administratifs et financiers de l’AAPRC et s’assure du respect des procédures avec l’appui fonctionnel du Coordinateur Administratif et Financier (CAF) de la mission.
    • Suivi de la gestion administrative et financière des entités sanitaires: Il/Elle appuie et accompagne la bonne utilisation des outils de gestion de ces entités concernant et de leurs évaluations sur l’aspect gestion-administration
  • Reporting : Il/Elle assure la rédaction des rapports et sa présence aux réunions de l’AAPRC
  • Sécurité : Il/Elle assure la sécurité des biens et des personnes et le suivi des consignes sécuritaires du/de la Coordinateur/rice de la base Bangui

Veuillez télécharger la fiche de poste en bas de page pour connaitre le détail des activités

Et pour rester informé des nouvelles offres en continu, rejoignez le groupe Facebook My Job In The field.

Expériences / Formation

Formation:

  • Bac + 4 en gestion- administration ou en gestion comptabilité ou équivalent
  • Formation sur la gestion basée sur les résultats

Langues: Français obligatoire, anglais apprécié

Expériences professionnelles:

  • Humanitaire ( 3 ans)
  • Internationale
  • Technique

Compétences techniques attendues:

  • Gestion d’équipe
  • Capacités managériales pour accompagner, fédérer et former son équipe
  • Connaissances procédures bailleurs institutionnels comme l’UE.

Compétences transversales attendues: 

  • Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités
  • Bonne résistance au stress
  • Sens de la diplomatie
  • Capacité d’analyse
  • Capacité d’adaptation et souplesse d’organisation
  • Organisation, rigueur et respect des échéances
  • Capacité à travailler et manager de manière professionnelle et mature
  • Capacité à travailler avec différents partenaires avec ouverture d’esprit et une communication adaptée

 

Salaire

  • Salaire brut mensuel : de 1 815 à 2 145 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI
  • Contrat à durée déterminée de 12 mois
  • Frais pris en charge notamment transport AR Domicile / Mission, visas, vaccins…
  • Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistante 24/24, rapatriement et prévoyance.
  • Hébergement en maison collective.
  • Frais de Vie (« Per diem »)
  • Régime de Break : 5 jours ouvrés à 3 et 9 mois de mission + prime de break.
  • Régime de congés payés: 5 semaines de CP/an + billet A/R au domicile tous les 6 mois.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 379 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Plus sur Doingbuzz

CHAN 2021: Voici la situation dans le groupe du Togo

19/01/2021

CHAN 2021:...

La sélection A' marocaine, le tenant du...
Victoire Biaku : La chanteuse n'est plus célibataire

19/01/2021

Victoire Biaku...

Victoire Biaku n'est plus à présenter. Passée...
Kenya : un pasteur enceinte ses deux filles

19/01/2021

Kenya :...

John Gichira, un pasteur âgé de 51...
Togo : un œuf coûte 150 F l'unité en ce mois de janvier

19/01/2021

Togo :...

Souvent considéré comme  la protéine animale la...
Côte d'Ivoire: Serey Dié « Ma page Facebook a été piraté, je n'ai plus le contrôle»

19/01/2021

Côte d’Ivoire:...

  L'ivoirien Serey Dié Geoffroy est un...
Togo : La taxe des véhicules à moteur entre en vigueur (photo)

19/01/2021

Togo :...

Deux ans après la première mise à...
Mercato: Mandzukic s'engage avec AC Milan

19/01/2021

Mercato: Mandzukic...

Comme annoncé sur les réseaux sociaux, les...
Tournoi UFOA-B U17: La Côte d'Ivoire remporte le trophée en battant le Nigéria en finale

19/01/2021

Tournoi UFOA-B...

Le tournoi de l'union des fédérations de...
Mali : 03 présumés terroristes interpelés

19/01/2021

Mali :...

Trois (03) terroristes viennent d’être interpelés dans...
Détournement de 200 milliards : Zénab N. perd son procès

19/01/2021

Détournement de...

La ministre Zénab Nabaya Dramé citée dans...
Ghana : le vice-président offre une bourse d’étude à étudiante vendeuse d’eau

19/01/2021

Ghana : le...

Dr Alhaji Mahamudu Bawumia, le vice-président de...
« Diary Sow a la bouche ligotée, attachée sur une chaise »

19/01/2021

« Diary Sow...

« Diary Sow a la bouche ligotée, attachée...
France : à 92 ans, Jean-Marie Le Pen se marie religieusement en secret

19/01/2021

France :...

  L'amour n'a pas d'âge, dit-on. Et...
USA : Kamala Harris, la vice-présidente élue démissionne du sénat

19/01/2021

USA : Kamala Harris,...

Après la victoire du camp des démocrates...
Actualités du jour sur Doingbuzz: Lundi le 18 Janvier 2021

18/01/2021

Actualités du...

Nous vous proposons un condensé des articles...
togbui zewouto

18/01/2021

Togbui Zewouto...

Il est temps pour l'Afrique de se...
allaiter

18/01/2021

Elle quitte...

L'amour ne rend apparemment pas qu'aveugle, il...
Disparition de la Sénégalaise Diary Sow, voici ce que révèle l’historique de ses recherches internet

18/01/2021

Disparition de...

La peur gagne les cœurs avec cette...
Angleterre: Ryan Giggs fait une vibrante révélation sur Cristiano Ronaldo

18/01/2021

Angleterre: Ryan...

Dans une interview sur Bien Sport, l'ancien...
CHAN 2021: Maroc - Togo: Forces et faiblesses des éperviers

18/01/2021

CHAN 2021:...

L'équipe locale togolaise entre en lice ce...

PUI recrute 01 Responsable Administratif, Financier et Logistique de l’AAPRC à Bangui

Date d’arrivée: Février 2020
Durée de la mission: 12 mois 
Lieu: Bangui, RCA 

 

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’Association mène environ 200 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 6 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est, et en France.

Découvrez nos histoire et nos valeurs. 

Situation et besoins humanitaires: 

La République Centrafricaine fait partie des pays les plus pauvres du monde. Classé 180ème sur 186 par le PNUD en 2012, 62% de la population y vit avec moins de 1,25 USD par jour. Outre cette pauvreté endémique, depuis mars 2013, le pays traverse l’une des pires crises sociopolitiques de son histoire entrainant conflits armés et exactions intercommunautaires. La faillite de l’État se traduit par le dysfonctionnement des services publics, l’insécurité permanente, et l‘aggravation des tensions entre groupes armés. En mars 2013, le président, François Bozizé, est renversé par une alliance de groupes rebelles (Séléka) qui prennent alors le contrôle du territoire. Michel Djotodia, leader des Séléka est investi Chef de l’Etat et du gouvernement de transition, à la condition de rétablir la sécurité dans le pays. Malgré ses tentatives, le Président ne parvient pas à endiguer la crise et les tensions intercommunautaires entre Séléka et Anti-balaka se propagent à l’ensemble du territoire. En Janvier 2014, il est donc remplacé par Catherine Samba-Panza, présidente de la transition, période qui doit mener aux élections fin 2015. En février 2016, Faustin Archange TOUADERA est élu président de la République. Les élections ne sont pas une fin en soi, les différentes fractures sociales, les faibles perspectives économiques et les problèmes d’insécurité nécessitent beaucoup d’efforts pour sortir le pays de la crise.

Fin décembre 2016, on compte plus de 420 000 déplacés dans le pays. Malgré l’intervention de forces internationales (Force française Sangaris et Onusienne MINUSCA) qui a permis une relative accalmie dans la capitale, Bangui, la dégradation de la situation humanitaire est à déplorer. Cette amélioration de la situation sécuritaire a permis à certains déplacés de regagner leur quartier d’origine, cependant ces derniers ont besoin d’une assistance humanitaire pour retourner dans ces quartiers et plusieurs milliers de déplacés sont encore présents dans les sites de déplacés. La sécurité reste toutefois extrêmement volatile.

L’accord de paix signé à Khartoum par les différents groupes armés et le gouvernement centrafricain est au cœur de l’actualité en ce qui concerne les tendances liées à son application. Des questionnements sur l’évolution positive ou négative de l’application de cet accord dans les mois à venir.

Nos actions sur le terrain: 

PUI cible les zones les plus fragiles au cœur desquelles des interventions multisectorielles sont développées au bénéfice des populations confrontées aux répercussions humanitaires de crises sécuritaires. Avant le coup d’Etat de mars 2013, déjà 1,9 millions d’habitants (soit environ 50% de la population) requéraient une assistance humanitaire (source, CAP 2012). En outre, l’extrême vulnérabilité structurelle se traduit par une faible résistance aux chocs environnementaux, économiques, sécuritaires. Selon OCHA, 2,4 millions de centrafricains (plus de la moitié de la population) ont besoin d’assistance humanitaire en 2018, soit près de 52% de la population totale.

Dans ce contexte, l’intervention de PUI vise à appuyer directement les populations dont les capacités d’absorption des chocs est faible, et à restaurer l’accès aux biens et services de base dans les zones en crise sur des secteurs tels que la santé, la nutrition, la sécurité alimentaire et les moyens d’existence, et un appui aux populations déplacées (gestion de site, réponse d’urgence, aide au retour).

Découvrez notre réponse à la crise.  

Dans le cadre de nos actions en RCA, nous recherchons un(e) Responsable Administratif, Financier et Logistique à Bangui

Responsabilités et champs d’action:

    • Ressources Humaines : Il/Elle supervise les activités de gestion administrative des ressources humaines de l’équipe avec l’appui de la Coordination Ressources Humaines de la mission.
    • Suivi logistique: Il/Elle supervise les volets logistiques, en particulier le suivi des commandes et des achats, le suivi des stocks d’aide, de carburant et des équipements et l’organisation des mouvements de véhicules et motos, avec l’appui fonctionnel du/de la Coordinateur/trice Logistique (CLOG) de la mission.
=
    • Suivi administratif et financier Il/Elle supervise les volets administratifs et financiers de l’AAPRC et s’assure du respect des procédures avec l’appui fonctionnel du Coordinateur Administratif et Financier (CAF) de la mission.
    • Suivi de la gestion administrative et financière des entités sanitaires: Il/Elle appuie et accompagne la bonne utilisation des outils de gestion de ces entités concernant et de leurs évaluations sur l’aspect gestion-administration
  • Reporting : Il/Elle assure la rédaction des rapports et sa présence aux réunions de l’AAPRC
  • Sécurité : Il/Elle assure la sécurité des biens et des personnes et le suivi des consignes sécuritaires du/de la Coordinateur/rice de la base Bangui

Veuillez télécharger la fiche de poste en bas de page pour connaitre le détail des activités

Et pour rester informé des nouvelles offres en continu, rejoignez le groupe Facebook My Job In The field.

Expériences / Formation

Formation:

  • Bac + 4 en gestion- administration ou en gestion comptabilité ou équivalent
  • Formation sur la gestion basée sur les résultats

Langues: Français obligatoire, anglais apprécié

Expériences professionnelles:

  • Humanitaire ( 3 ans)
  • Internationale
  • Technique

Compétences techniques attendues:

  • Gestion d’équipe
  • Capacités managériales pour accompagner, fédérer et former son équipe
  • Connaissances procédures bailleurs institutionnels comme l’UE.

Compétences transversales attendues: 

  • Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités
  • Bonne résistance au stress
  • Sens de la diplomatie
  • Capacité d’analyse
  • Capacité d’adaptation et souplesse d’organisation
  • Organisation, rigueur et respect des échéances
  • Capacité à travailler et manager de manière professionnelle et mature
  • Capacité à travailler avec différents partenaires avec ouverture d’esprit et une communication adaptée

 

Salaire

  • Salaire brut mensuel : de 1 815 à 2 145 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI
  • Contrat à durée déterminée de 12 mois
  • Frais pris en charge notamment transport AR Domicile / Mission, visas, vaccins…
  • Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistante 24/24, rapatriement et prévoyance.
  • Hébergement en maison collective.
  • Frais de Vie (« Per diem »)
  • Régime de Break : 5 jours ouvrés à 3 et 9 mois de mission + prime de break.
  • Régime de congés payés: 5 semaines de CP/an + billet A/R au domicile tous les 6 mois.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 379 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire