PROPOS HOMOPHOBES DE NEYMAR : LA RÉPONSE DE LA JUSTICE


Video player

Alors qu’il était visé par une plainte pour homophobie dans son pays, le Brésilien a vu le ministère public de São Paulo rejeter la demande d’ouverture d’une enquête à son encontre.

 

Le ministère public estime que s’il devait y avoir des poursuites, la plainte devrait venir du principal concerné, Tiago Ramos, et non d’un tiers.

Neymar était visé par une plainte suite à un enregistrement audio dans lequel lui et ses amis avaient proféré des insultes à caractère homophobe, visant le mannequin Tiago Ramos, âgé de 22 ans et qui était le nouveau compagnon de la mère de Neymar.

 

L’attaquant du PSG avait employé plusieurs termes à caractère homophobe envers le jeune homme. C’est un activiste brésilien du nom de Agripino Magalhães qui avait déposé plainte pour “crime d’homophobie et incitation à la haine”.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire