People

Procès de R. Kelly : une mineure au moment des faits raconte l’horreur

Proces de R. Kelly une mineure au moment des faits raconte lhorreur

R. Kelly, accusé d’exploitation sexuelle de mineures, d’extorsion, d’enlèvement, de corruption et de travail forcé, comparaît devant le tribunal de New York depuis le 18 août. Jerhonda Pace est la première à témoigner de ces violences.

Effectivement, la jeune femme de 28 ans s’est présentée à la barre pour raconter les abus dont elle accuse R. Kelly. Au moment des fait Jerhonda Pace était une adolescente de 16 ans.

Relations sexuelles succédées des humiliations, c’est ce que la jeune a vécu pendant 6 mois de la part du rappeur. En pleurs, elle a lu devant la cour des passages de son journal intime de l’époque.

À lire aussi :   Guillaume Soro remporte un procès en France

Elle raconte une journée où le chanteur l’a giflée, la jeune fille avait écrit : « Si je lui mens encore, ce ne sera pas une petite tape. » Plus tard, lors d’une dispute elle explique que l’interprète du tube « I Believe I can Fly », l’a étranglée au point de perdre connaissance, puis a ensuite eu une relation sexuelle avec elle.

R. Kelly lui aurait même dit qu’il allait « la former pour le satisfaire sexuellement ». Elle explique d’ailleurs qu’il lui demandait de s’habiller en tenue de scout ou de se faire des tresses avant de filmer leurs relations sexuelles.

À lire aussi :   R. Kelly dépeint en « prédateur » sexuel au jour 1 de son procès

Le courage dont elle a fait preuve dans le tribunal est dû au fait qu’après de longs mois de spirale infernale, elle a réussi à en parler à ses proches. « Je suis rentrée chez moi et j’ai tout raconté », déclare-telle.

Dans les jours à venir, le tribunal de New York devrait rendre son verdict. R. Kelly risque dix (10) ans de prison minimum et pourrait même être condamné à une peine de perpétuité.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire