A la une Actualités Benin

Prison Civile d’Abomey-Calavi : Des détenues enceintes

Peau noire et enceinte quels soins pour ma peau1
Close up of pregnant black woman on a dark background

Comme une traînée de poudre, la nouvelle s’est répandue à la maison carcérale d’Abomey-Calavi et anime les discussions au sein des détenus.

Trois femmes, dont une condamnée à perpétuité seraient tombées grosses. Une parmi elles était à l’hôpital de zone de calavi le mardi 24 août pour faire son échographie. Ce même mardi, ayant appris la nouvelle, l’agence pénitentiaire du Bénin aurait dépêché une mission d’enquête sur les lieux afin d’en savoir plus.

Le nommé Mathias Atinbakou condamné à 20 ans d’emprisonnement et qui a déjà purgé 17 serait l’auteur de l’une des grossesses. Un habitué des faits. Selon notre source qui nous renseigne, il aurait déjà enceinté une autre détenue à la prison civile de Cotonou où il était gardé avant son transférement à Abomey-Calavi.

Toujours selon notre source, cette nouvelle qui agite en ce moment la maison carcérale d’Abomey-Calavi serait l’une des conséquences de la gestion du régisseur Aladassi sagbo. En effet, le régisseur aurait il y a deux mois, nommé le sieur Mathias Atinbakou, chef sécurité des détenus hommes comme femmes. On comprend donc que c’est à ce titre qu’il jouit des prérogatives de droit de cuissage qui ont engendré la grossesse dont-il serait l’auteur. En ce moment, l’administration pénitentiaire du Bénin aurait exigé un test de grossesse à toutes les autres détenues afin d’avoir un bilan exhaustif de la situation.

Les conclusions des enquêtes de l’agence pénitentiaire du Bénin nous édifierons. Nous y reviendrons.

Source : Comlan Hugues Sossoukpè

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire