Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Présidentielle en Côte d’Ivoire : KKB félicite Alassane Ouattara
04/11/2020 à 13h51 par Le Boy

Au lendemain des élections présidentielles tenues dans un climat de violence généralisée en Côte d'Ivoire, le candidat indépendant, Henri Konan Bédié prend acte des résultats et félicite l'heureux gagnant, Alassane Ouattara.

Candidat malheureux à la présidentielle du 31 octobre dernier, c’est au cours d’un point de presse que le dissident du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) , Kouadio Konan Bertin  alias KKB  a adressé ses vives félicitations au candidat Alassane Ouattara, déclaré vainqueur par la Commission électorale indépendante (CEI).

« Je ne veux pas ajouter du trouble au trouble. D’autant qu’incontestablement, monsieur Alassane Ouattara est arrivé en tête du scrutin. C’est pourquoi devant le peuple ivoirien, je veux féliciter le président de la République pour sa réélection. Je l’ai dit et répété au cours de ma campagne. Dans mon pays, la Côte d’Ivoire, j’ai des adversaires mais je n’ai pas d’ennemis », a-t-il affirmé.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : les résultats provisoires de M'bengue secoue la toile

Il convient de rappeler qu’il a été le seul opposant face au président sortant Alassane Ouattara, à participer à cette élection, après le retrait de l’ancien chef d’Etat, Henri Konan Bédié du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), et l’ancien Premier ministre Pascal Affi Nguessan du Front populaire ivoirien (FPI).

Heureux et fier du soutien qu’il a eu au cours de l’élection présidentielle, il a reconnu l’honneur qui lui a été fait. « Je sais que je peux compter sur des gens comme vous. Ensemble, nous avons créé une dynamique qu’il n’est désormais plus du pouvoir de quelqu’un d’arrêter. Nous venons de franchir une étape décisive. Rien ne saurait justifier le recours à la violence. Le sens de ma candidature était de faire avancer des propositions concrètes pour le pays », a ajouté Kouadio Konan Bertin.

Pour rappel, selon les résultats proclamés officiellement, par la CEI, le candidat du RHDP,  Alassane Ouattara, arrive en tête du scrutin avec 94,27 % des suffrages. Kouadio Konan Bertin  (1,99%) est classé deuxième devant Henri Konan Bédié (PDCI) avec 1,66%  et Affi N’Guessan (FPI) avec 0,99% des voix.

Lire aussi : Côte d’ivoire : le gouvernement annonce des poursuites judiciaires contre l’opposition

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Au lendemain des élections présidentielles tenues dans un climat de violence généralisée en Côte d'Ivoire, le candidat indépendant, Henri Konan Bédié prend acte des résultats et félicite l'heureux gagnant, Alassane Ouattara.

Candidat malheureux à la présidentielle du 31 octobre dernier, c’est au cours d’un point de presse que le dissident du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) , Kouadio Konan Bertin  alias KKB  a adressé ses vives félicitations au candidat Alassane Ouattara, déclaré vainqueur par la Commission électorale indépendante (CEI).

« Je ne veux pas ajouter du trouble au trouble. D’autant qu’incontestablement, monsieur Alassane Ouattara est arrivé en tête du scrutin. C’est pourquoi devant le peuple ivoirien, je veux féliciter le président de la République pour sa réélection. Je l’ai dit et répété au cours de ma campagne. Dans mon pays, la Côte d’Ivoire, j’ai des adversaires mais je n’ai pas d’ennemis », a-t-il affirmé.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : les résultats provisoires de M'bengue secoue la toile

Il convient de rappeler qu’il a été le seul opposant face au président sortant Alassane Ouattara, à participer à cette élection, après le retrait de l’ancien chef d’Etat, Henri Konan Bédié du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), et l’ancien Premier ministre Pascal Affi Nguessan du Front populaire ivoirien (FPI).

Heureux et fier du soutien qu’il a eu au cours de l’élection présidentielle, il a reconnu l’honneur qui lui a été fait. « Je sais que je peux compter sur des gens comme vous. Ensemble, nous avons créé une dynamique qu’il n’est désormais plus du pouvoir de quelqu’un d’arrêter. Nous venons de franchir une étape décisive. Rien ne saurait justifier le recours à la violence. Le sens de ma candidature était de faire avancer des propositions concrètes pour le pays », a ajouté Kouadio Konan Bertin.

Pour rappel, selon les résultats proclamés officiellement, par la CEI, le candidat du RHDP,  Alassane Ouattara, arrive en tête du scrutin avec 94,27 % des suffrages. Kouadio Konan Bertin  (1,99%) est classé deuxième devant Henri Konan Bédié (PDCI) avec 1,66%  et Affi N’Guessan (FPI) avec 0,99% des voix.

Lire aussi : Côte d’ivoire : le gouvernement annonce des poursuites judiciaires contre l’opposition

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire