Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Préfecture de l’Akébou : Le village de Saraga célèbre son premier anniversaire de Fin de Défécation à l’Air Libre (FDAL) 
18/12/2019 à 21h17 par Georges Traore

Utiliser des toilettes hygiéniques et se laver les mains avec du savon sont des pratiques familiales essentielles pour permettre aux enfants et aux familles de rester en bonne santé. Mais dans l’Akébou, la défécation à l’air libre demeure une pratique fortement ancrée dans les mœurs.

Pourtant, déféquer à l’air libre plutôt que d’utiliser des toilettes est loin d’être sans risque : les déjections humaines à proximité des cours d’eau, des habitations et sur les dépotoirs favorisent la propagation rapide des maladies surtout diarrhéiques, ce qui représente une menace pour les enfants et leurs familles.

En Mai 2009, le Ministère de la Santé en collaboration avec l’UNICEF ont introduit l’approche ATPC au Togo. A partir de 2013, avec l’appui financier du GSF (Global Sanitation Fund ou Fonds Mondial pour l’Assainissement) et de l’UNICEF, le ministère de la santé et de l’hygiène publique met en œuvre un vaste programme TOGO SANDAL (Togo Sans Défécation à l’Air Libre) dans les régions des Savanes, Kara et Plateaux.

Cela dit, il est possible de mettre fin à la défécation à l’air libre. Prenons l’exemple du village de Saraga, environ 42 km au nord de Kougnohou dans la préfecture de l’Akébou où l’ONG SOS VITA a accompagné les communautés dans la mise en œuvre de ce projet.

En octobre 2018, le village de Saraga était certifié « sans défécation à l’air libre », avec 90 latrines familiales construites par les communautaires eux-mêmes. Une réussite remarquable.

Après un an de maintien de ce statut FDAL, la communauté de Saraga a décidé de célébrer cette réussite et de mettre en valeur leur engagement dans le mouvement TOGO SANDAL. Les festivités ont été organisées hier mercredi 18 décembre 2019 en présence des membres du mécanisme de coordination du programme du Fonds Mondiale pour l’Assainissement sous la conduite de Mme AKAKPO Midamegbé, présidente du MCP. Les membres des cellules de coordination des activités ATPC au niveau région (CCR) et préfecture (CCP), le staff de l’ONG SOS VITA et le spécialiste WASH à l’UNICEF ont pris part à ce grand événement. Un drapeau de reconnaissance « Zéro défécation à l’air libre » , remis symboliquement au chef par le préfet de l’Akébou, a été hissé dans le village.

Le préfet de l’Akébou, YOVO Koffi-Kuma et le chef du village de Saraga, M. ELO Koffi Agbémégna ont remercié le chef de l’Etat et à travers lui les partenaires pour cette approche qui a amené Saraga à ce statut FDAL.

Le directeur exécutif de l’ONG SOS VITA, AHOKPE Kowou Tomago s’est réjoui de l’engagement des communautés et exhorté les uns et les autres à continuer dans ce sens pour que les autres communautés puissent s’approprier de l’approche.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Utiliser des toilettes hygiéniques et se laver les mains avec du savon sont des pratiques familiales essentielles pour permettre aux enfants et aux familles de rester en bonne santé. Mais dans l’Akébou, la défécation à l’air libre demeure une pratique fortement ancrée dans les mœurs.

Pourtant, déféquer à l’air libre plutôt que d’utiliser des toilettes est loin d’être sans risque : les déjections humaines à proximité des cours d’eau, des habitations et sur les dépotoirs favorisent la propagation rapide des maladies surtout diarrhéiques, ce qui représente une menace pour les enfants et leurs familles.

En Mai 2009, le Ministère de la Santé en collaboration avec l’UNICEF ont introduit l’approche ATPC au Togo. A partir de 2013, avec l’appui financier du GSF (Global Sanitation Fund ou Fonds Mondial pour l’Assainissement) et de l’UNICEF, le ministère de la santé et de l’hygiène publique met en œuvre un vaste programme TOGO SANDAL (Togo Sans Défécation à l’Air Libre) dans les régions des Savanes, Kara et Plateaux.

Cela dit, il est possible de mettre fin à la défécation à l’air libre. Prenons l’exemple du village de Saraga, environ 42 km au nord de Kougnohou dans la préfecture de l’Akébou où l’ONG SOS VITA a accompagné les communautés dans la mise en œuvre de ce projet.

En octobre 2018, le village de Saraga était certifié « sans défécation à l’air libre », avec 90 latrines familiales construites par les communautaires eux-mêmes. Une réussite remarquable.

Après un an de maintien de ce statut FDAL, la communauté de Saraga a décidé de célébrer cette réussite et de mettre en valeur leur engagement dans le mouvement TOGO SANDAL. Les festivités ont été organisées hier mercredi 18 décembre 2019 en présence des membres du mécanisme de coordination du programme du Fonds Mondiale pour l’Assainissement sous la conduite de Mme AKAKPO Midamegbé, présidente du MCP. Les membres des cellules de coordination des activités ATPC au niveau région (CCR) et préfecture (CCP), le staff de l’ONG SOS VITA et le spécialiste WASH à l’UNICEF ont pris part à ce grand événement. Un drapeau de reconnaissance « Zéro défécation à l’air libre » , remis symboliquement au chef par le préfet de l’Akébou, a été hissé dans le village.

Le préfet de l’Akébou, YOVO Koffi-Kuma et le chef du village de Saraga, M. ELO Koffi Agbémégna ont remercié le chef de l’Etat et à travers lui les partenaires pour cette approche qui a amené Saraga à ce statut FDAL.

Le directeur exécutif de l’ONG SOS VITA, AHOKPE Kowou Tomago s’est réjoui de l’engagement des communautés et exhorté les uns et les autres à continuer dans ce sens pour que les autres communautés puissent s’approprier de l’approche.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire