Actualités Gossip Web

POUTINE ACCUSE BILL GATES D’ÊTRE DERRIÈRE LA PROPAGATION DU VIRUS EBOLA ET ZIKA.

Publié par Ablam Kpoglo

BILL GATES DANS LE VISEUR DE POUTINE

Le président russe Vladimir Poutine a accusé Bill Gates, le milliardaire philanthrope, d’avoir activement participé à la propagation de l’épidémie d’Ebola au Congo et également ailleurs où ce virus a déjà causé des massacres. L’homme fort du Kremlin affirme qu’il aurait « expérimenté » ce virus sur des démunis vivant dans les villages.

Poutine affirme que le fondateur de Microsoft a expérimenté ce virus sur des tribus congolaises et également dans d’autres régions d’Afrique. Selon nos sources, ce serait avec une souche rare du virus Ebola dans le cadre d’un projet de recherche et de développement en « armes biologiques ».

Les rapports détaillés et relayés par des médias locaux soutiennent qu’environs 1000 individus ont été affectés par le virus Ebola dont des centaines de personnes qui auraient été mortes depuis le nouveau déclenchement dudit virus au Congo.

Cela a été confirmé par l’Organisation mondiale de la santé il y a 3 jours, alors que les médecins confirmaient dans le même temps que les victimes ont été tuées par une maladie très rare communément appelée « Souche du Zaïre ».

Le personnel médical reste paralyser par l’apparition de cette maladie mortelle dans la province de Bas-Uele, une partie inconnue et éloignée du Congo. Selon l’OMS, plus de 621 décès sont également enregistrés dans les provinces du Nord-Kivuet de l’Ituri depuis le nouveau déclenchement de cette épidémie.

Par ailleurs, un rapport en provenance du Kremlin affirme que le virus Ebola est une « arme biologique » fabriquée dans le cadre d’un plan d’extermination d’une partie de la race humaine.

Poutine aurait déclaré que des armes biologiques auraient été développées dans les laboratoires de la fondation Gates.L’homme le plus riche du monde aurait comme objectif de réduire une partie de la population mondiale. C’est en tout cas ce que nous rapporte un document confidentiel des services de renseignement russes.

Le Kremlin a déclaré que le virus a été créé par « des organisations non gouvernementales ». Ils ajoutent également dans le rapport que la principale organisation non-gouvernementale très impliquée dans la propagation du virus Ebola serait la très célèbre Fondation Bill & Melinda Gates du multi-milliardaire philanthrope Bill Gates.

Le président Poutine très inquiet et « perturbé par le risque que ce virus pourrait causer à l’échelle mondiale » avertit déjà Bill Gates des sanctions à venir. Il y aurait eu des réunions concernant la possibilité de sanctionner Bill Gates et ses ONGs ainsi de stopper ses plans visant à réduire l’humanité. Le président Poutine avait d’ailleurs interdit l’utilisation des biens et services de la société Microsoft dans tout le territoire Russe, pour des raisons de sécurité et de confidentialité.

Bien que traité par les médias occidentaux de « paranoïaque »  à l’époque, les dernières révélations de WikiLeaks qui datent de 2017 concernant la cohabitation entre Microsoft et la CIA avaient démontré que Poutine avait déjà une longueur d’avance.

En 2015, Bill Gates avait formé une équipe avec l’inventeur Ben Affleck afin de faire avancer les projets de la Fondation Gates. Ils ont réalisé des expériences au Congo et dans d’autres pays en développement. Depuis, Gates a continué à développer ses expériences biologiques et de vaccination dans les pays du tiers monde.

Cependant, les populations locales se réveillent lentement mais sûrement et s’opposent au programme sinistre de Gates.

Selon nos sources, l’Inde aurait fait fermer la Fondation Gates et expulser sa direction du pays après avoir découvert les résultats des expériences de vaccination sans le consentement des filles de plusieurs villages. En effet, plus de 60 000 filles des villages auraient été victimes d’étranges maladies après les vaccinations.

Les familles des victimes seraient montées au créneau afin de mettre la pression au gouvernement indien. Le gouvernement indien envisagerait de traîner Bill Gates en justice. Une enquête serait déjà en cours. En 2010, la Fondation Bill & Melinda Gates avait financé des chercheurs australiens pour libérer des moustiques infectés des OGM et modifiés dans ses laboratoires. La même année, Bill Gates avait avoué qu’il voulait réduire la population mondiale.

« Le monde a aujourd’hui 6,8 milliards de personnes; Cela s’élève environs 9 milliards en 2020. Cependant, si nous faisons un excellent travail sur nos nouveaux vaccins et les services de santé reproductive, nous pourrons réduire cette population peut-être de 10 à 15% », a-t-il déclaré lors de la conférence 2010 de TED

Ces moustiques OGM infectés et modifiés dans les laboratoires australiens seraient porteurs du virus Zika qui cause des ravages en Amérique du Sud. L’OMS avait convoqué un Comité d’urgence en vertu du règlement sanitaire international concernant la propagation « explosive » du virus Zika dans les Amériques.

© Photo du moustique OGM modifié dans les laboratoires australiens et qui serait porteur du virus Zika.

Le virus aurait le potentiel d’atteindre le stade de pandémie et peut-être même de pandémie mondiale.

L’épidémie de Zika et l’épidémie d’Ebola au Congo sont liées d’après le service de renseignement russe. Le Kremlin affirme que « toutes ces armes biologiques » sont fabriquées dans des laboratoires australiens et dont le plus gros de l’investissement viendrait de la fondation Gates.

« Bill Gates finance des projets dangereux. Il faudrait empêcher que ces virus ne soient utilisés comme des armes biologiques au risque de mettre l’humanité en danger. » a martelé un des responsables du service de renseignement russe.

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image :#doingbuzz

Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.

- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.
Vous aimez? Soyez pas avares, Faites découvrir à vos amis! !

A propos du rédacteur

Ablam Kpoglo

Prière de bien vouloir maintenir le but du groupe sur son initiative d'origine qui est la publication des offres d'emplois et news.
Quant à moi, je suis en mesure de publier les nouvelles offres 24h/24 et quelques infos.
Signé l'administrateur Steven.

>