Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Pourquoi Ségolène Royal risque -t-elle d’être licenciée par Emmanuel Macron?
15/01/2020 à 20h46 par mariella2019

Ségolène Royal est accusée de ne pas prendre en compte le devoir de réserve intrinsèquement lié à son poste d'ambassadrice des pôles. Il lui a été indiqué qu'elle risquait fort de se voir retirer sa mission par le Gouvernement. Elle livre en réponse sa version des faits sur les réseaux sociaux.

Suite à la publication d'articles dans le Canard Enchaîné et dans le Parisien, Ségolène Royal a diffusé sur les réseaux sociaux ce mardi 14 Janvier, l’image d’un courrier lui étant adressé. Datée du 7 janvier et co-signée par les secrétaires généraux du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, et du Ministère de la transition écologique et solidaire, cette lettre est indiquée à l'ex-ministre qu'il est actuellement "envisagé de mettre fin à ses fonctions".  Il lui a été rappelé que le poste d’ambassadrice des pôles qu'elle occupe depuis le 1er septembre 2017 implique un devoir de réserve qu’elle semble ne pas respecter. Les deux secrétaires généraux lui font donc savoir qu'un "prochain conseil des ministres pourrait examiner le projet de décret mettant fin à ses fonctions d'ambassadrice".

Ségolène Royal a décidé de livrer sa version des faits sur les réseaux sociaux en réaction à ce courrier. Sur Facebook, l'ex-compagne de François Hollande assure que le "licenciement de cette mission bénévole sur les pôles a déjà eu lieu, sans entretien préalable". Elle cite pour preuve la copie de la lettre jointe à son message. Dans cette lettre, il est pourtant indiqué que ce renvoi n'est pour l'instant qu' "envisagé". L'ex-ministre explique ensuite ne pas avoir "l’intention de renoncer à sa liberté d’opinion et d’expression garantis par la Constitution." Le poste qu'elle occupe pour le Gouvernement, comme beaucoup d'autres au sein de la fonction publique, implique évidemment un devoir de réserve comme il a été rappelé à Ségolène Royal à au moins deux reprises.

Ségolène Royal prend par ailleurs le temps de remercier ses équipes pour leur travail, profitant ainsi de l’occasion. Elle dit également avoir accompli sa tâche "avec conscience professionnelle". Et pourtant, en 2019, la cellule investigation de Radio France avait publié une longue enquête l’accusant d'utiliser les moyens financiers et le personnel mis à sa disposition par le Quai d’Orsay pour des missions bien éloignées de la diplomatie : inaugurations en province, promotions de ses livres ou gestion de sa fondation. Ségolène Royal conclut son message en disant se tenir "à la disposition des commissions affaires étrangères et développement durable pour témoigner" sur les travaux effectués durant son mandat.

Lire aussi: Russie : Le premier ministre annonce la démission de son gouvernement

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 576 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Crise au Nigeria: le président Buhari réunit ses prédécesseurs

23/10/2020

Crise au...

Alors que la crise continue au Nigeria,...
Mali : l’armée affirme avoir repris Farabougou, assiégé par des jihadistes

23/10/2020

Mali :...

Les forces armées maliennes ont annoncé avoir...
Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'opposition ne veut pas négocier avec le pouvoir mais appelle à "une médiation internationale"

23/10/2020

Présidentielle en...

Voiture incendiée lors de manifestations contre un...
Guinée: Alpha Condé “force” la victoire dans un pays à feu et à sang

23/10/2020

Guinée: Alpha...

Alors que la Commission électorale indépendante (CENI)...
Guinée Conakry : Alpha Condé passe au premier tour selon des résultats préliminaires rendus publics par la CENI.

23/10/2020

Guinée Conakry...

Les résultats provisoires globaux de la présidentielle...
Togo : La jeune Gisèle Victoria Magbo brille dans la diaspora

23/10/2020

Togo :...

Elle s’appelle Gisèle Victoria Magbo et est...
Crise cardiaque :  Sidiki Diakité est mort

23/10/2020

Crise cardiaque...

La mort d'une personnalité publique est souvent...
Sidiki Diakité est mort

23/10/2020

Sidiki Diakité...

  Sidiki Diabaté de la Côte d'Ivoire...
Violences policières au Nigeria : les femmes s'exposent seins nus

23/10/2020

Violences policières...

Les protestations contre les violences policières se...
Egypte/ Justice: 49 personnes exécutées en 10 jour

23/10/2020

Egypte/ Justice:...

La condamnation à mort est toujours effective...
Les internautes tournent en dérision la rencontre Bédié-Ouattara

23/10/2020

Les internautes...

    Pour apaiser la tension pré-électorale...
Burkina Faso : Roch Kaboré envisage le retour de Blaise Compaoré, s'il est réélu

23/10/2020

Burkina Faso...

  L'ancien président burkinabè Blaise Compaoré pourrait...
Mali: Après Sidiki Diabaté et sa mère, un autre membre de la famille jeté en prison

23/10/2020

Mali: Après...

Décidément, la famille de Sidiki Diabaté a...
Bamba Moriféré : ” Alassane Ouattara n’est pas un Ivoirien. C’est un homme dangereux “

23/10/2020

Bamba Moriféré...

L’opposant Bamba Moriféré a fait une adresse...
Côte d’Ivoire / Violences préélectorales : 8 morts et 41 blessés à Dabou

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

La flambée de violences qui s’est emparée...
Main tendue du gouvernement ivoirien / Blé Guirao (UDPCI) : ” On n’est plus à ce niveau …”

23/10/2020

Main tendue...

Le Secrétaire Général de l’UDPCI, ex-allié du...
Mamadou Koulibaly : “Ouattara pense que c’est un droit pour lui de tuer les Ivoiriens

23/10/2020

Mamadou Koulibaly...

Le Professeur Mamadou Koulibaly garde toujours une...
Guinée / élection présidentielle : les observateurs de la Cedeao surpris en train de se partager de l’argent-(Source)

23/10/2020

Guinée /...

Dans la soirée du mercredi, des journalistes...
Côte d’Ivoire /Dialogue politique : Bédié et Affi dénoncent le jeu trouble de la CEDEAO

23/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les candidats Henri Konan Bédié et Pascal...
Violences en Côte d'Ivoire : Kerozen arrête la musique

23/10/2020

Violences en...

  La Côte d'Ivoire est en train...

Ségolène Royal est accusée de ne pas prendre en compte le devoir de réserve intrinsèquement lié à son poste d'ambassadrice des pôles. Il lui a été indiqué qu'elle risquait fort de se voir retirer sa mission par le Gouvernement. Elle livre en réponse sa version des faits sur les réseaux sociaux.

Suite à la publication d'articles dans le Canard Enchaîné et dans le Parisien, Ségolène Royal a diffusé sur les réseaux sociaux ce mardi 14 Janvier, l’image d’un courrier lui étant adressé. Datée du 7 janvier et co-signée par les secrétaires généraux du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, et du Ministère de la transition écologique et solidaire, cette lettre est indiquée à l'ex-ministre qu'il est actuellement "envisagé de mettre fin à ses fonctions".  Il lui a été rappelé que le poste d’ambassadrice des pôles qu'elle occupe depuis le 1er septembre 2017 implique un devoir de réserve qu’elle semble ne pas respecter. Les deux secrétaires généraux lui font donc savoir qu'un "prochain conseil des ministres pourrait examiner le projet de décret mettant fin à ses fonctions d'ambassadrice".

Ségolène Royal a décidé de livrer sa version des faits sur les réseaux sociaux en réaction à ce courrier. Sur Facebook, l'ex-compagne de François Hollande assure que le "licenciement de cette mission bénévole sur les pôles a déjà eu lieu, sans entretien préalable". Elle cite pour preuve la copie de la lettre jointe à son message. Dans cette lettre, il est pourtant indiqué que ce renvoi n'est pour l'instant qu' "envisagé". L'ex-ministre explique ensuite ne pas avoir "l’intention de renoncer à sa liberté d’opinion et d’expression garantis par la Constitution." Le poste qu'elle occupe pour le Gouvernement, comme beaucoup d'autres au sein de la fonction publique, implique évidemment un devoir de réserve comme il a été rappelé à Ségolène Royal à au moins deux reprises.

Ségolène Royal prend par ailleurs le temps de remercier ses équipes pour leur travail, profitant ainsi de l’occasion. Elle dit également avoir accompli sa tâche "avec conscience professionnelle". Et pourtant, en 2019, la cellule investigation de Radio France avait publié une longue enquête l’accusant d'utiliser les moyens financiers et le personnel mis à sa disposition par le Quai d’Orsay pour des missions bien éloignées de la diplomatie : inaugurations en province, promotions de ses livres ou gestion de sa fondation. Ségolène Royal conclut son message en disant se tenir "à la disposition des commissions affaires étrangères et développement durable pour témoigner" sur les travaux effectués durant son mandat.

Lire aussi: Russie : Le premier ministre annonce la démission de son gouvernement

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 576 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire