Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Pourquoi l’OMS a-t-elle tardé avant de déclarer le Covid-19 comme une urgence sanitaire mondiale ?
23/04/2020 à 15h11 par La redaction

L’OMS critiquée pour avoir trop tardé à déclarer la propagation du nouveau coronavirus Covid-19 comme une urgence sanitaire mondiale.

Depuis l’apparition de l’épidémie, prendre d’autres comme boucs émissaires et multiplier les reproches partout dans le monde pour dissimuler sa propre réponse laxiste n’a rien de nouveau pour l’administration américaine. Il apparaît clairement que l’OMS, organisme onusien en charge de la santé, est devenue sa nouvelle cible. Le 14 avril, le président américain Donald Trump a annoncé que son administration suspendait le financement de l’OMS par les Etats-Unis, accusant l’organisation d’avoir « mal géré et dissimulé » la propagation du nouveau coronavirus.

Cette décision capricieuse et irresponsable a suscité un immense tollé au sein de la communauté internationale, au premier chef de laquelle l’Allemagne, la France, la Chine, la Russie, l’Iran, l’Afrique du Sud et le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui a dit regretter cette décision.Le 15 avril, le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a estimé que « blâmer ne sert à rien. Le virus ne connaît pas de frontières. Nous devons travailler en étroite collaboration contre le COVID-19 ».

LIRE AUSSI: Samuel Eto’o tacle les responsables du football Mondial

« L’un des meilleurs investissements en la matière est de renforcer l’ONU, en particulier l’OMS qui est déjà sous-financée, par exemple pour développer et distribuer des tests ainsi que des vaccins », a-t-il tweeté.Faisant écho aux critiques de M. Maas, son homologues irlandais Simon Coveney a qualifié la décision américaine d' »indéfendable » et de « choquante », tandis que l’Union africaine l’a jugée « profondément regrettable ».

Lors d’un point de presse virtuel mercredi, Tedros Adhanom Ghebreyesus a rappelé que l’OMS avait déclaré le 30 janvier le COVID-19 comme urgence de santé publique de portée internationale (PHEIC), soit le plus haut niveau d’alerte du genre. »Avec le recul, je pense que nous avons déclaré cette urgence au bon moment (…), lorsque le reste du monde disposait de suffisamment de temps pour réagir », a-t-il noté. »Cela a été fait il y a (…) près de trois mois », alors qu’il n’y avait « que 82 cas et pas un seul décès » en dehors de la Chine, a souligné le chef de l’OMS, suggérant qu’il aurait alors été possible de couper les chaînes de transmission.

LIRE AUSSI: COVID- 19 : ” Nous suspendons la consommation d’alcool ” l’association des ivrognes du Ghana

« Ce n’est pas le directeur général qui déclare tout seul une urgence mondiale », a nuancé Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Nous avons des experts représentant le monde entier qui se réunissent et discutent ».L’annonce de la PHEIC a été faite à l’issue d’une réunion à huis clos du Comité d’urgence de l’OMS le même jour, lorsque des experts de la santé du monde entier sont parvenus à un consensus sur le fait que les critères d’une urgence mondiale étaient remplis.

Lors de la même conférence de presse, Michael Ryan, directeur exécutif du Programme des urgences sanitaires de l’OMS, a assuré que, « techniquement, l’OMS a élevé l’alerte à son niveau le plus élevé selon le droit international », se référant au Règlement sanitaire international de 2005, un instrument juridique liant l’OMS et ses Etats membres.En date de mercredi, le nombre de cas d’infection confirmés dans le monde a dépassé les 2,6 millions, touchant plus de 185 pays et régions, selon le Centre pour la science et l’ingénierie des systèmes (CSSE) de l’Université Johns Hopkins.

LIRE AUSSI:La Cour de justice africaine prend une importante décision en faveur de Soro Guillaume. Il réagit!

Les Etats-Unis, épicentre de la pandémie, ont signalé 840.897 cas et 46.611 décès en date de jeudi 0h39 GMT, soit les chiffres les plus élevés au monde.

Le chef de l’OMS a appelé mercredi les Etats-Unis à reconsidérer leur décision de suspendre leur financement de l’agence onusienne et dit espérer qu’ils soutiendraient une fois de plus le travail de l’OMS et continueraient de sauver des vies. »J’espère que les Etats-Unis pensent qu’il s’agit d’un investissement important non seulement pour aider les autres, mais aussi pour leur permettre de rester en sécurité », a-t-il déclaré.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Ahmed Yahya, candidat à la présidence de la CAF 2021

10/11/2020

Ahmed Yahya,...

Dans un tweet diffusé ce lundi 09...
Allemagne : Angela Merkel adresse un message à Joe Biden

10/11/2020

Allemagne :...

Les élections présidentielles se sont déroulées aux...
Côte d'Ivoire : Levée du blocus chez Henri Konan Bédié

10/11/2020

Côte d’Ivoire...

En Côte d'Ivoire,  le blocus mis en...
Frédéric_Joël_Aïvo_tient_gigantesque_meeting_Porto-Novo_photos_Doingbuzz

10/11/2020

Frédéric Joël Aïvo tient...

Le Professeur Frédéric Joël Aïvo poursuit sa conquête des...
Donné perdant par tous aux Etats-Unis/ Trump peut compter sur le soutien de Melania, son épouse

10/11/2020

Donné perdant...

Melania Trump, la First Lady, a surpris...
Adoubé par le Conseil Constitutionnel / Ouattara veut “un dialogue franc et sincère” avec Bédié

10/11/2020

Adoubé par...

Alassane Ouattara s’est adressé “à la Nation” le lundi...
Alassane Ouattara veut dialoguer avec Henri Konan Bédié

10/11/2020

Alassane Ouattara veut dialoguer...

Un « dialogue franc et sincère »,...
Donné perdant par tous aux Etats-Unis/ Trump peut compter sur le soutien de Melania, son épouse

10/11/2020

Donné perdant...

Melania Trump, la First Lady, a surpris...
Mali : L'ancien président Amadou Toumani n'est plus

10/11/2020

Mali :...

L’ancien président du Mali, le général Amadou...
« Il m’a aidé à payer mes frais de scolarité… » : Un Kényan fait une surprenante révélation sur Joe Biden

10/11/2020

« Il...

Un Kényan est devenu un fervent partisan...
Donald Trump limoge le chef du Pentagone

10/11/2020

Donald Trump...

Avant de quitter ses fonctions, Donald Trump...
Deuil/ L’ex-Président Malien ATT est décédé

10/11/2020

Deuil/ L’ex-Président...

Amadou Toumani Touré, l’ex-président du Mali est...
Appel au dialogue/ Soro se moque de Ouattara comparé à “un loup affamé”

10/11/2020

Appel au...

Guillaume Soro n’a que faire de la...
Marcel Amon Tanoh “trahit” Soro et Bédié: “Le Conseil National de Transition n’a aucun fondement légal”

09/11/2020

Marcel Amon...

Muet depuis le meeting de l’opposition le...
Tout Sur Marlène Schiappa Après Sa Bourde Sur Zidane, Via Doingbuzz

09/11/2020

Tout Sur...

Depuis peu, une polémique sur l'immigration secoue...
Ousmane Sonko aux jeunes sénégalais péris en mer : “Votre mort ne sera pas passée sous silence…”

09/11/2020

Ousmane Sonko...

Dans un message publié sur les réseaux...
“A mon cadet Ousmane Sonko : Un conseil !” (Par Adama Gaye)

09/11/2020

“A mon...

J’ai toujours noté chez toi une attitude...
Laurent Gbagbo : "Je pouvais tout donner à la France et profiter de la vie comme certains, mais..."

09/11/2020

Laurent Gbagbo...

Est-ce que la Côte d’Ivoire aura quelqu’un...
Ces clichés de Modou Lo qui doivent hanter les sommeils de son prochain adversaire Ama Baldé

09/11/2020

Ces clichés...

Le Roi des arènes sénégalaises Modou Lo...
Brouille avec Wally Seck - El Hadji Diouf apporte son soutien à Sidy Diop : "Boul ragal Dara..."

09/11/2020

Brouille avec...

Vendredi dernier, le chanteur de Guédiawaye Sidy...

L’OMS critiquée pour avoir trop tardé à déclarer la propagation du nouveau coronavirus Covid-19 comme une urgence sanitaire mondiale.

Depuis l’apparition de l’épidémie, prendre d’autres comme boucs émissaires et multiplier les reproches partout dans le monde pour dissimuler sa propre réponse laxiste n’a rien de nouveau pour l’administration américaine. Il apparaît clairement que l’OMS, organisme onusien en charge de la santé, est devenue sa nouvelle cible. Le 14 avril, le président américain Donald Trump a annoncé que son administration suspendait le financement de l’OMS par les Etats-Unis, accusant l’organisation d’avoir « mal géré et dissimulé » la propagation du nouveau coronavirus.

Cette décision capricieuse et irresponsable a suscité un immense tollé au sein de la communauté internationale, au premier chef de laquelle l’Allemagne, la France, la Chine, la Russie, l’Iran, l’Afrique du Sud et le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui a dit regretter cette décision.Le 15 avril, le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a estimé que « blâmer ne sert à rien. Le virus ne connaît pas de frontières. Nous devons travailler en étroite collaboration contre le COVID-19 ».

LIRE AUSSI: Samuel Eto’o tacle les responsables du football Mondial

« L’un des meilleurs investissements en la matière est de renforcer l’ONU, en particulier l’OMS qui est déjà sous-financée, par exemple pour développer et distribuer des tests ainsi que des vaccins », a-t-il tweeté.Faisant écho aux critiques de M. Maas, son homologues irlandais Simon Coveney a qualifié la décision américaine d' »indéfendable » et de « choquante », tandis que l’Union africaine l’a jugée « profondément regrettable ».

Lors d’un point de presse virtuel mercredi, Tedros Adhanom Ghebreyesus a rappelé que l’OMS avait déclaré le 30 janvier le COVID-19 comme urgence de santé publique de portée internationale (PHEIC), soit le plus haut niveau d’alerte du genre. »Avec le recul, je pense que nous avons déclaré cette urgence au bon moment (…), lorsque le reste du monde disposait de suffisamment de temps pour réagir », a-t-il noté. »Cela a été fait il y a (…) près de trois mois », alors qu’il n’y avait « que 82 cas et pas un seul décès » en dehors de la Chine, a souligné le chef de l’OMS, suggérant qu’il aurait alors été possible de couper les chaînes de transmission.

LIRE AUSSI: COVID- 19 : ” Nous suspendons la consommation d’alcool ” l’association des ivrognes du Ghana

« Ce n’est pas le directeur général qui déclare tout seul une urgence mondiale », a nuancé Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Nous avons des experts représentant le monde entier qui se réunissent et discutent ».L’annonce de la PHEIC a été faite à l’issue d’une réunion à huis clos du Comité d’urgence de l’OMS le même jour, lorsque des experts de la santé du monde entier sont parvenus à un consensus sur le fait que les critères d’une urgence mondiale étaient remplis.

Lors de la même conférence de presse, Michael Ryan, directeur exécutif du Programme des urgences sanitaires de l’OMS, a assuré que, « techniquement, l’OMS a élevé l’alerte à son niveau le plus élevé selon le droit international », se référant au Règlement sanitaire international de 2005, un instrument juridique liant l’OMS et ses Etats membres.En date de mercredi, le nombre de cas d’infection confirmés dans le monde a dépassé les 2,6 millions, touchant plus de 185 pays et régions, selon le Centre pour la science et l’ingénierie des systèmes (CSSE) de l’Université Johns Hopkins.

LIRE AUSSI:La Cour de justice africaine prend une importante décision en faveur de Soro Guillaume. Il réagit!

Les Etats-Unis, épicentre de la pandémie, ont signalé 840.897 cas et 46.611 décès en date de jeudi 0h39 GMT, soit les chiffres les plus élevés au monde.

Le chef de l’OMS a appelé mercredi les Etats-Unis à reconsidérer leur décision de suspendre leur financement de l’agence onusienne et dit espérer qu’ils soutiendraient une fois de plus le travail de l’OMS et continueraient de sauver des vies. »J’espère que les Etats-Unis pensent qu’il s’agit d’un investissement important non seulement pour aider les autres, mais aussi pour leur permettre de rester en sécurité », a-t-il déclaré.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire