Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
POURQUOI L’INDE DÉCIDE-T-ELLE DE BOYCOTTER LA TECHNOLOGIE CHINOISE ?
06/07/2020 à 15h58 par La redaction

La semaine dernière, l’Inde a pris la décision de bannir une soixantaine d’applications mobiles développées en Chine. Parmi ce lot d’applications, on retrouve TikTok, WeChat, et de nombreux autres services très utilisés en Inde. Nous connaissons les conflits entre les États-Unis et la Chine, mais pourquoi l’Inde décide-t-elle à son tour de boycotter la technologie chinoise ?

Les relations entre les deux pays les plus peuplés au monde se sont dégradées au fil des jours. La pandémie a largement alimenté ce ressenti négatif envers la Chine, mais la récente fusillade à la frontière des deux nations qui a fait de nombreuses victimes côté indien a été le coup de grâce.

Depuis cet événement, la Chine et l’Inde se livrent à une véritable guerre froide des temps modernes. Comme les États-Unis le fond depuis des mois, l’Inde a décidé de mener dans un premier temps une lutte économique à laquelle la technologie n’a pas pu échapper.

La Chine perd un marché important.

Cependant, si la Chine et les États-Unis ne sont pas voisins, l’Inde partage 4 056 kilomètres de frontière avec l’Empire du Milieu. Sur ces milliers de kilomètres, on trouve une vingtaine de régions contestées. Parmi ces territoires, on retrouve la vallée de Galwan d’une superficie de 60 km carré dont l’armée chinoise a pris possession, alors que l’Inde revendique cette propriété.

Boycotter les applications chinoises est une stratégie payante de la part de l’Inde qui est considérée comme l’un des marchés les plus importants dans ce secteur d’activité. À titre d’exemple, Bytedance déclare que TikTok comptait passer la barre des 300 millions d’utilisateurs rien qu’en Inde dès cette année.

Le gouvernement a justifié cette décision en déclarant : « Le Computer Emergency Response Team (CERT-IN) a également reçu de nombreuses protestations de citoyens concernant la sécurité des données et la violation de la vie privée ayant un impact sur les questions d’ordre public. Il y a eu un fort mouvement dans l’espace public pour prendre des mesures strictes contre les applications qui portent atteinte à la souveraineté de l’Inde ainsi qu’à la vie privée de nos citoyens ».  

Si ce conflit n’atteint pour le moment que la technologie, pensez-vous qu’il puisse dégénérer et toucher de nombreux autres marchés ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 522 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Côte d'Ivoire/ Primud: Molare répond à ses détracteurs

14/10/2020

Côte d’Ivoire/...

En Côte d’Ivoire, Primud est l’un des meilleurs festivals...
Togo : le célèbre animateur Toni B Cool est mort

14/10/2020

Togo :...

  Triste nouvelle pour les inconditionnels fans...
Triste histoire : Son homme se marie avec une autre femme en cachette

14/10/2020

Triste histoire...

Enveloppée dans une triste histoire, une mère...
Skelly : "si DJ Arafat avait un village, il ne serait pas déterré"

13/10/2020

Skelly :...

Dans un message laissé sur sa page...
Hillary Clinton en justice pour avoir causé le chaos en Lybie

13/10/2020

Hillary Clinton...

Visiblement, HIllary Clinton a joué un rôle décisif dans l’envoi des...
Togo : Des Chinois achètent 1000 hectares

13/10/2020

Togo :...

  Véritable bombe à retardement. Au Togo,...
Covid-19 : Des paquebots de luxe sur le point d'être démolis

13/10/2020

Covid-19 :...

Avec cette  crise sanitaire due à la...
Le héros malien Mamoudou Gassama est désormais un homme marié

13/10/2020

Le héros...

Passé de sans papiers à héros national...
Muhammadu Buhari et Osinbajo prévoient 4 milliards nairas pour l'alimentation et le voyage

13/10/2020

Muhammadu Buhari...

  Le président Muhammadu Buhari a présenté...
Angola : l'ancien président dos Santos poursuivi par la justice

13/10/2020

Angola :...

  L'ancien président angolais José Eduardo dos...
Cameroun : la taxe sur les téléphones portables suscite de vives polémiques

13/10/2020

Cameroun :...

  Après avoir annoncé l'entrée en vigueur...
Belgique: une femme transgenre nommée vice première-ministre, une première en Europe

13/10/2020

Belgique: une...

La Belgique a mis fin à des...
Prix Nobel d’économie : les Américains Paul R. Milgrom et Robert B. Wilson, récompensés

13/10/2020

Prix Nobel...

Les deux Américains Paul R. Milgrom et...
Primud 2020: Sandia Chouchou clashe violemment Molare

13/10/2020

Primud 2020:...

Dans la soirée d’hier, se tenait les...
Douk Saga : 14 ans après sa mort, l’artiste reste dans la mémoire des mélomanes

13/10/2020

Douk Saga...

12 octobre 2006- 12 octobre 2020, cela...
Burkina Faso: une ville du pays enregistre une forte pénurie de préservatifs…La raison!

13/10/2020

Burkina Faso:...

Dans le sud-Ouest du Burkina Faso, dans...
Rumeurs de fuite du pays/ KKB est en “Côte d’Ivoire et “participera à l’élection présidentielle”, selon sa chargée de communication

13/10/2020

Rumeurs de...

Face aux rumeurs l’envoyant sa famille et...
Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara justifie la raison de son troisième mandat

13/10/2020

Côte d’Ivoire:...

En visite de famille à Odienné dans...
Présidentielle ivoirienne/ voici la date fixée pour le retrait des cartes d’électeurs

13/10/2020

Présidentielle ivoirienne/...

La Commission Électorale Indépendante (CEI) de Côte...
Alison-Madueke : la Nigériane recherchée dans trois pays pour l’un des plus grands détournements de fonds de l’histoire

13/10/2020

Alison-Madueke :...

Alison-Madueke, première femme présidente de l’OPEP (Organisation...

La semaine dernière, l’Inde a pris la décision de bannir une soixantaine d’applications mobiles développées en Chine. Parmi ce lot d’applications, on retrouve TikTok, WeChat, et de nombreux autres services très utilisés en Inde. Nous connaissons les conflits entre les États-Unis et la Chine, mais pourquoi l’Inde décide-t-elle à son tour de boycotter la technologie chinoise ?

Les relations entre les deux pays les plus peuplés au monde se sont dégradées au fil des jours. La pandémie a largement alimenté ce ressenti négatif envers la Chine, mais la récente fusillade à la frontière des deux nations qui a fait de nombreuses victimes côté indien a été le coup de grâce.

Depuis cet événement, la Chine et l’Inde se livrent à une véritable guerre froide des temps modernes. Comme les États-Unis le fond depuis des mois, l’Inde a décidé de mener dans un premier temps une lutte économique à laquelle la technologie n’a pas pu échapper.

La Chine perd un marché important.

Cependant, si la Chine et les États-Unis ne sont pas voisins, l’Inde partage 4 056 kilomètres de frontière avec l’Empire du Milieu. Sur ces milliers de kilomètres, on trouve une vingtaine de régions contestées. Parmi ces territoires, on retrouve la vallée de Galwan d’une superficie de 60 km carré dont l’armée chinoise a pris possession, alors que l’Inde revendique cette propriété.

Boycotter les applications chinoises est une stratégie payante de la part de l’Inde qui est considérée comme l’un des marchés les plus importants dans ce secteur d’activité. À titre d’exemple, Bytedance déclare que TikTok comptait passer la barre des 300 millions d’utilisateurs rien qu’en Inde dès cette année.

Le gouvernement a justifié cette décision en déclarant : « Le Computer Emergency Response Team (CERT-IN) a également reçu de nombreuses protestations de citoyens concernant la sécurité des données et la violation de la vie privée ayant un impact sur les questions d’ordre public. Il y a eu un fort mouvement dans l’espace public pour prendre des mesures strictes contre les applications qui portent atteinte à la souveraineté de l’Inde ainsi qu’à la vie privée de nos citoyens ».  

Si ce conflit n’atteint pour le moment que la technologie, pensez-vous qu’il puisse dégénérer et toucher de nombreux autres marchés ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 522 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire