Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
POUR REMPLACER LE GLYPHOSATE, BILL GATES INVESTIT DANS UNE STARTUP DE L’AGRITECH
30/06/2020 à 18h19 par La redaction
« La protection des cultures est une industrie de 60 milliards de dollars », expliquait avec intérêt Jacqueline Heard, la fondatrice d’Enko. Sa startup, opérant sur le marché de plus en plus prisé des « agritech », vient de lever 45 millions de dollars à l’occasion d’un tour de table en série B. Trois ans après son lancement, l’entreprise poursuit son développement et compte s’attaquer à un objectif de taille : après le scandale du Roundup par Monsanto, comment proposer une alternative saine, efficace et accessible ?Malgré les difficultés, le marché n’en reste pas moins concurrentiel. La semaine précédant la levée de fonds de la startup née à Boston, une autre agritech rapportait avoir réussi à obtenir plus de 100 millions de dollars d’argent frais. Les biopesticides durables se font concurrence, et Enko n’a encore jamais rien commercialisé.

Pourtant, aux yeux de Jacqueline Heard, l’avenir semble tout tracé. Il faut dire que son second tour de table a été mené par la fondation Bill et Melinda Gates, un gage de sérieux et une occasion unique pour pouvoir à l’avenir, déployer une solution de biopesticide accessible jusque dans les coins les plus isolés.

Le besoin urgent d’une alternative

De l’autre côté de l’Atlantique, en France, le problème du glyphosate devient une plaie. Ce mardi, accompagné de la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne, le président Emmanuel Macron a dû une nouvelle fois rester vague sur la date de sortie du Roundup dans l’usage des agriculteurs français. « Avant la fin du quinquennat », normalement, ou « dès qu’une alternative aura été trouvée », comme l’indiquait le président au début de son mandat.

Cette alternative au Roundup devient urgente. La molécule herbicide, utilisée par le groupe Monsanto depuis 1974, s’est rapidement érigée comme le caractère central d’un problème plus large : comment continuer à produire en grande quantité, avec un rendement efficace, tout en utilisant des produits sains pour l’environnement et pour les hommes.

Chez Enko, la startup dans laquelle Bill Gates a choisi de faire confiance, la solution passera par une recherche de nouveaux procédés moléculaires grâce à l’intelligence artificielle, pour rendre les pesticides plus durables et sûrs. « Les problèmes de résistance affligent la production agricole depuis des années, mais l’industrie a mis du temps à innover. Fournir des produits plus sûrs et à faible taux d’utilisation qui offrent de bons rendements aux agriculteurs doit être la règle et non l’exception », rapportait la fondatrice d’Enko.

Quel rôle pour la fondation Gates ?

L’agritech compte se faire épauler par la fondation philanthropique de Bill Gates pour assurer le déploiement du prochain procédé. Car Enko en a conscience : mis à part le besoin de transparence auprès du grand public, la diffusion du produit devra être à faible coût, et toucher l’ensemble des agriculteurs, jusqu’aux plus reculés.

La startup compte sur son IA pour accélérer la recherche et le développement de son alternative au Roundup, alors qu’il est estimé que la planète terre comptera plus de 9,8 milliards d’êtres humains d’ici 2050. Le marché pourrait donc continuer à prendre de l’envergure. À ce jour, un tiers de la production mondiale est perdu ou gaspillé chaque année, et les récoltes jetées à cause des mauvaises herbes ravageuses y contribuent fortement.

POUR REMPLACER LE GLYPHOSATE, BILL GATES INVESTIT DANS UNE STARTUP DE L’AGRITECH

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Muhammadu Buhari et Osinbajo prévoient 4 milliards nairas pour l'alimentation et le voyage

13/10/2020

Muhammadu Buhari...

  Le président Muhammadu Buhari a présenté...
Angola : l'ancien président dos Santos poursuivi par la justice

13/10/2020

Angola :...

  L'ancien président angolais José Eduardo dos...
Cameroun : la taxe sur les téléphones portables suscite de vives polémiques

13/10/2020

Cameroun :...

  Après avoir annoncé l'entrée en vigueur...
Belgique: une femme transgenre nommée vice première-ministre, une première en Europe

13/10/2020

Belgique: une...

La Belgique a mis fin à des...
Prix Nobel d’économie : les Américains Paul R. Milgrom et Robert B. Wilson, récompensés

13/10/2020

Prix Nobel...

Les deux Américains Paul R. Milgrom et...
Primud 2020: Sandia Chouchou clashe violemment Molare

13/10/2020

Primud 2020:...

Dans la soirée d’hier, se tenait les...
Douk Saga : 14 ans après sa mort, l’artiste reste dans la mémoire des mélomanes

13/10/2020

Douk Saga...

12 octobre 2006- 12 octobre 2020, cela...
Burkina Faso: une ville du pays enregistre une forte pénurie de préservatifs…La raison!

13/10/2020

Burkina Faso:...

Dans le sud-Ouest du Burkina Faso, dans...
Rumeurs de fuite du pays/ KKB est en “Côte d’Ivoire et “participera à l’élection présidentielle”, selon sa chargée de communication

13/10/2020

Rumeurs de...

Face aux rumeurs l’envoyant sa famille et...
Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara justifie la raison de son troisième mandat

13/10/2020

Côte d’Ivoire:...

En visite de famille à Odienné dans...
Présidentielle ivoirienne/ voici la date fixée pour le retrait des cartes d’électeurs

13/10/2020

Présidentielle ivoirienne/...

La Commission Électorale Indépendante (CEI) de Côte...
Alison-Madueke : la Nigériane recherchée dans trois pays pour l’un des plus grands détournements de fonds de l’histoire

13/10/2020

Alison-Madueke :...

Alison-Madueke, première femme présidente de l’OPEP (Organisation...
Deux militaires proches de Guillaume Soro s'évadent de prison

13/10/2020

Deux militaires...

2 militaires dits proches de Guillaume Soro...
Drame au Bénin : Plus de 800 motos neuves calcinées

13/10/2020

Drame au...

Grosse perte pour des propriétaires d’une boutique...
Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
« La protection des cultures est une industrie de 60 milliards de dollars », expliquait avec intérêt Jacqueline Heard, la fondatrice d’Enko. Sa startup, opérant sur le marché de plus en plus prisé des « agritech », vient de lever 45 millions de dollars à l’occasion d’un tour de table en série B. Trois ans après son lancement, l’entreprise poursuit son développement et compte s’attaquer à un objectif de taille : après le scandale du Roundup par Monsanto, comment proposer une alternative saine, efficace et accessible ?Malgré les difficultés, le marché n’en reste pas moins concurrentiel. La semaine précédant la levée de fonds de la startup née à Boston, une autre agritech rapportait avoir réussi à obtenir plus de 100 millions de dollars d’argent frais. Les biopesticides durables se font concurrence, et Enko n’a encore jamais rien commercialisé.

Pourtant, aux yeux de Jacqueline Heard, l’avenir semble tout tracé. Il faut dire que son second tour de table a été mené par la fondation Bill et Melinda Gates, un gage de sérieux et une occasion unique pour pouvoir à l’avenir, déployer une solution de biopesticide accessible jusque dans les coins les plus isolés.

Le besoin urgent d’une alternative

De l’autre côté de l’Atlantique, en France, le problème du glyphosate devient une plaie. Ce mardi, accompagné de la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne, le président Emmanuel Macron a dû une nouvelle fois rester vague sur la date de sortie du Roundup dans l’usage des agriculteurs français. « Avant la fin du quinquennat », normalement, ou « dès qu’une alternative aura été trouvée », comme l’indiquait le président au début de son mandat.

Cette alternative au Roundup devient urgente. La molécule herbicide, utilisée par le groupe Monsanto depuis 1974, s’est rapidement érigée comme le caractère central d’un problème plus large : comment continuer à produire en grande quantité, avec un rendement efficace, tout en utilisant des produits sains pour l’environnement et pour les hommes.

Chez Enko, la startup dans laquelle Bill Gates a choisi de faire confiance, la solution passera par une recherche de nouveaux procédés moléculaires grâce à l’intelligence artificielle, pour rendre les pesticides plus durables et sûrs. « Les problèmes de résistance affligent la production agricole depuis des années, mais l’industrie a mis du temps à innover. Fournir des produits plus sûrs et à faible taux d’utilisation qui offrent de bons rendements aux agriculteurs doit être la règle et non l’exception », rapportait la fondatrice d’Enko.

Quel rôle pour la fondation Gates ?

L’agritech compte se faire épauler par la fondation philanthropique de Bill Gates pour assurer le déploiement du prochain procédé. Car Enko en a conscience : mis à part le besoin de transparence auprès du grand public, la diffusion du produit devra être à faible coût, et toucher l’ensemble des agriculteurs, jusqu’aux plus reculés.

La startup compte sur son IA pour accélérer la recherche et le développement de son alternative au Roundup, alors qu’il est estimé que la planète terre comptera plus de 9,8 milliards d’êtres humains d’ici 2050. Le marché pourrait donc continuer à prendre de l’envergure. À ce jour, un tiers de la production mondiale est perdu ou gaspillé chaque année, et les récoltes jetées à cause des mauvaises herbes ravageuses y contribuent fortement.

POUR REMPLACER LE GLYPHOSATE, BILL GATES INVESTIT DANS UNE STARTUP DE L’AGRITECH

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire