Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Post-électorale à Adzopé : le préfet exhorte la population à éviter la violence
02/11/2020 à 09h39 par La redaction

Le préfet Andjou Koua, a exhorté la population à faire en sorte qu’Adzopé ne connaisse pas de violences durant le post-électorale.

Pour lui, la journée du vote a été très tendue dans le département et même dans la région avec les violences qui ont occasionnée le décès de trois personnes et la destruction de nombreux biens à Akoupé.

Il a demandé aux chefs traditionnels et aux leaders des jeunes à faire en sorte d’éviter que la violence ne gagne Adzopé au point de plonger la région dans le gouffre. “Nous devons nous parler. Adzopé est la capitale de la région de la Mé. Si le feu arrive à Adzopé, on est foutu”, s’est-il inquiété.

 

Par ailleurs, il a remercié les chefs traditionnels et les leaders des jeunes pour la sensibilisation de la population grâce à laquelle la ville d’Adzopé n’a jusque-là pas connu de violence et les a exhorté sà continuer dans le même sens afin que la ville demeure dans un climat de paix.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le préfet Andjou Koua, a exhorté la population à faire en sorte qu’Adzopé ne connaisse pas de violences durant le post-électorale.

Pour lui, la journée du vote a été très tendue dans le département et même dans la région avec les violences qui ont occasionnée le décès de trois personnes et la destruction de nombreux biens à Akoupé.

Il a demandé aux chefs traditionnels et aux leaders des jeunes à faire en sorte d’éviter que la violence ne gagne Adzopé au point de plonger la région dans le gouffre. “Nous devons nous parler. Adzopé est la capitale de la région de la Mé. Si le feu arrive à Adzopé, on est foutu”, s’est-il inquiété.

 

Par ailleurs, il a remercié les chefs traditionnels et les leaders des jeunes pour la sensibilisation de la population grâce à laquelle la ville d’Adzopé n’a jusque-là pas connu de violence et les a exhorté sà continuer dans le même sens afin que la ville demeure dans un climat de paix.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire