Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Port de Douala: Bolloré traîne le Cameroun en justice
03/03/2020 à 12h17 par Tritech Raheem

Le groupe français Bolloré est toujours dans l’affaire relative au contrat de concession de la gestion du terminal à conteneurs du Port Autonome de Douala (Pad). Jeune Afrique rapporte que le 16 janvier 2020, il a saisi la Cour Internationale d’Arbitrage de la Chambre de commerce Internationale de Paris.

 

Selon Jeune Afrique, les plaidoiries à la CCI vont débuter au mois de juin 2020. La Cour Internationale d’Arbitrage de la Chambre de commerce Internationale est une instance qui a pour mission principale d'assurer la supervision des procédures d’arbitrage conformément au règlement d’arbitrage CCI.

 

Bolloré avait en effet eu le contrat de concession de la gestion du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala, il y a de cela 15 ans à travers sa filiale DIT (Douala International Terminal). Alors que le contrat est arrivé à expiration en janvier 2020, l’Etat du Cameroun ne l’a pas renouvelé. Le Groupe français reproche donc à l’autorité portuaire du Cameroun, la violation des procédures de renouvellement de la concession. Dans un premier temps, le groupe Bolloré a choisi la voie politique pour gérer ce conflit mais les résultats escomptés ne sont pas atteints. Il s'est donc dirigé vers les tribunaux du Cameroun et la CCI.

Lire aussi : Port de Douala: Bolloré volait 19,5 milliards par mois à l’État pendant 15 ans

Le Cameroun a ensuite décidé de faire sans Bolloré. Après la rupture avec l’entreprise DIT du groupe Bolloré, le choix a d’abord été porté sur le consortium italo-suisse (TIL). Mais le Cameroun a préféré créer lui-même créer une régie camerounaise pour gérer le chargement et le déchargement des conteneurs au sein du Port Autonome de Douala. D'où la naissance de l'entreprise RTC en décembre 2019. Depuis le début de l’année 2020, c’est cette entreprise qui administre le terminal à conteneurs du Port de Douala.

 

Au PAD, les activités se poursuivent dans l'attente de l’issue des procédures judiciaires actuellement en cours dans les tribunaux au Cameroun et en France. Le Cameroun a jusqu’au mois de Juin prochain, pratiquement 4 mois pour préparer sa défense devant ces tribunaux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 544 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Extradition d’Omar el-Béchir : Fatou Bensouda et sa délégation au Soudan

18/10/2020

Extradition d’Omar...

La procureure Fatou Bensouda et une délégation...
Un Professeur décapité en région parisienne : les raisons de l’assassinat dévoilées

18/10/2020

Un Professeur...

Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, qui lors d’un...
Thomas Sankara: nouveau rebondissement dans l’affaire de son assassinat

18/10/2020

Thomas Sankara:...

Un nouveau rebondissement vient d’être observé dans...
Violences préélectorales / Le domicile d’Affi N’guessan incendié à Bongouanou, sa ville natale

18/10/2020

Violences préélectorales...

La Côte d’Ivoire va-t-elle sombrer dans le...
Après le discours de Ouattara à Bouaké, Soro riposte: ” Son pouvoir est fini “

18/10/2020

Après le...

Guillaume Soro n’a pas attendu longtemps pour...
Boycott de l’opposition ivoirienne / Hamed Bakoyoko demande de cesser et de retirer ” leurs mots d’ordre de boycott… “

18/10/2020

Boycott de...

Le Premier Ministre Ivoirien Hamed Bakayoko s’est...
Côte d’Ivoire / Présidentielle 2020 : la CEDEAO dépêche une mission à Abidjan

18/10/2020

Côte d’Ivoire...

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique...
Présidentielle 2020 : Donald Trump révèle ce qu’il fera s’il perd face à Joe Biden

18/10/2020

Présidentielle 2020...

Le président Donald Trump a laissé entendre...
Brutalité policière au Nigeria : après Wizkid, Davido tacle le président Buhari

18/10/2020

Brutalité policière...

Davido s’en est pris au président Buhari...
Sessimé rend un vibrant hommage à l'atlhète Noélie Yarigo

17/10/2020

Sessimé rend...

La musicienne béninoise Sessimé rend un vibrant...
Bénin : Jean-Philippe Guidibi, candidat aux élections présidentielles 2021 ?

17/10/2020

Bénin :...

Encore quelques mois pour élire un nouveau...
L’ÉTAT DU CAMEROUN REND HOMMAGE À MANU DIBANGO EN FRANCE

17/10/2020

L’ÉTAT DU...

Décédé en mars dernier des suites de...
Emmanuel Macron : "Ils ne passeront pas"

17/10/2020

Emmanuel Macron...

Emmanuel Macron ému et tendu. Ce vendredi...
Guinée : Bolloré construit et inaugure des latrines d'une école

17/10/2020

Guinée :...

En Guinée de Conakry, le groupe Bolloré...
Côte d'Ivoire : Hayek Hassan vole au secours d'Ange Farot

17/10/2020

Côte d’Ivoire...

Connu pour ses bienfaits, Hayek Hassan vole...
Alpha Condé s'écroule en pleine campagne ( photos)

17/10/2020

Alpha Condé...

Le président guinéen se voit jouer des...
Interview exclusive de Mme SIDIBE Fadjimata Maman, l’ambassadeur du Niger au Togo

17/10/2020

Interview exclusive...

La pandémie du Coronavirus impacte le monde...
Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »

17/10/2020

Affaire Libyenne...

  Une quatrième mise en examen pour...
Covid-19 : le ministre des sports de l’Italie s’en prend à Cristiano Ronaldo

17/10/2020

Covid-19 :...

Vinecnzo Spadafora, ministre des sports italien, s’en...
Libye : un cousin de Mouammar Kadhafi entend traduire Hillary Clinton en justice

17/10/2020

Libye :...

Ahmad Kadhaf al-Dam, cousin de Mouammar Kadhafi...

Le groupe français Bolloré est toujours dans l’affaire relative au contrat de concession de la gestion du terminal à conteneurs du Port Autonome de Douala (Pad). Jeune Afrique rapporte que le 16 janvier 2020, il a saisi la Cour Internationale d’Arbitrage de la Chambre de commerce Internationale de Paris.

 

Selon Jeune Afrique, les plaidoiries à la CCI vont débuter au mois de juin 2020. La Cour Internationale d’Arbitrage de la Chambre de commerce Internationale est une instance qui a pour mission principale d'assurer la supervision des procédures d’arbitrage conformément au règlement d’arbitrage CCI.

 

Bolloré avait en effet eu le contrat de concession de la gestion du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala, il y a de cela 15 ans à travers sa filiale DIT (Douala International Terminal). Alors que le contrat est arrivé à expiration en janvier 2020, l’Etat du Cameroun ne l’a pas renouvelé. Le Groupe français reproche donc à l’autorité portuaire du Cameroun, la violation des procédures de renouvellement de la concession. Dans un premier temps, le groupe Bolloré a choisi la voie politique pour gérer ce conflit mais les résultats escomptés ne sont pas atteints. Il s'est donc dirigé vers les tribunaux du Cameroun et la CCI.

Lire aussi : Port de Douala: Bolloré volait 19,5 milliards par mois à l’État pendant 15 ans

Le Cameroun a ensuite décidé de faire sans Bolloré. Après la rupture avec l’entreprise DIT du groupe Bolloré, le choix a d’abord été porté sur le consortium italo-suisse (TIL). Mais le Cameroun a préféré créer lui-même créer une régie camerounaise pour gérer le chargement et le déchargement des conteneurs au sein du Port Autonome de Douala. D'où la naissance de l'entreprise RTC en décembre 2019. Depuis le début de l’année 2020, c’est cette entreprise qui administre le terminal à conteneurs du Port de Douala.

 

Au PAD, les activités se poursuivent dans l'attente de l’issue des procédures judiciaires actuellement en cours dans les tribunaux au Cameroun et en France. Le Cameroun a jusqu’au mois de Juin prochain, pratiquement 4 mois pour préparer sa défense devant ces tribunaux.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 544 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire