Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Politique : La CEDEAO réagit enfin sur la situation ivoirienne
25/08/2020 à 11h41 par Georges Traore

La situation politique en Côte d’ivoire est tout sauf rassurante. Elle fait peur car risquant de réveiller les amères souvenirs du passé, ce que personne ne souhaite. On le sait tous, le pays a sombré dans au moins 10 ans de violences faisant plus de 3000 morts.

A la suite de l’annonce de sa candidature pour un troisième mandat, Alassane Ouattara a fini par créer des remous. Des jeunes de l’opposition, incité par les leaders des partis politiques ont investi les rues pour dire non. Mais la manière de manifester a vite dégénéré pour tendre vers un conflit ethnique, des casses, vols, destruction de biens publics, morts d’hommes, entre autres.

La Commission de la CEDEAO dit suivre de près ce qui se passe. Elle témoigne sa préoccupation vis-à-vis de la violence et invite les partis au calme.  Dans un communiqué, elle se dit « vivement préoccupée par les événements violents qui ont eu lieu depuis quelques jours et dont ceux qui se sont déroulés à Bonoua et à Divo dans la journée du 21 août 2020 » et qui « ont même conduit à l'instauration d'un couvre-feu dans ces deux localités ».

La Commission de la CEDEAO exhorte tous les acteurs politiques ivoiriens à éviter les violences. Pour cela, elle les encourage plutôt à recourir au dialogue et aux voies de droit pour le règlement des conflits. Faire preuve de retenue, demander aux partisans d’en faire de même, telles sont les quelques recommandations faites par la CEDEAO.

L’Organisation sous-régionale entend poursuivre son accompagnement et son soutien au Peuple et au Gouvernement ivoiriens face au défi qu'ils doivent relever le 31 octobre 2020. Cette date représente le jour de l’élection présidentielle.

Pour finir, la Commission présente ses condoléances aux familles des personnes décédées lors de ces événements, un rapide rétablissement aux blessés et témoigne sa solidarité aux autres victimes des violences.

 

Lire aussi : Donald Trump investi candidat pour la présidentielle de novembre 2020

 

 

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Gamou : Les graves accusations de Serigne Moustapha Sy contre le Khalife des Tidianes

30/10/2020

Gamou :...

Sa déclaration envers Serigne Babacar Sy Mansour,...
Barcelone : Le message de Josep Bartomeu avant sa démission

30/10/2020

Barcelone : Le...

Le Fc Barcelone a connu des mois ...
Koulibaly reste fidèle à Naples: "Les équipes me cherchent mais je suis toujours là"

30/10/2020

Koulibaly reste...

Le défenseur central sénégalais Kalidou Koulibaly a...
Congo : Sindika Dokolo, le mari d'Isabelle Dos Santos, est mort

30/10/2020

Congo :...

Sindika Dokolo, le gendre de l'ancien président...
Côte d’Ivoire/ Présidentielle 2020 : le GPPaix appelle au vote dans la paix

30/10/2020

Côte d’Ivoire/...

Le Groupement des partenaires politiques pour la...
Laurent Gbagbo prévient Ouattara : ” Après le 31 octobre, ce sera la catastrophe…

30/10/2020

Laurent Gbagbo...

Après 9 ans de silence, le Président...
Responsabilité de la crise ivoirienne/ Pour Gbagbo : “C’est Ouattara qui n’a pas respecté la Constitution, il faut le dire très clairement”

30/10/2020

Responsabilité de...

Laurent Gbagbo ne veut pas qu’on mette...
A propos de son passeport, Gbagbo défie Ouattara: ” Si je veux rentrer, je rentre “

30/10/2020

A propos...

Récemment humilié à l’ambassade de Côte d’Ivoire...
Malaisie : après les propos d’Emmanuel Macron sur l’islam, un ex-Premier ministre charge les français

30/10/2020

Malaisie :...

L’ancien premier ministre de Malaisie a déclaré...
Laurent Gbagbo : ” Quelqu’un qui vient de prison, on ne lui interdit pas de rentrer dans son village”

30/10/2020

Laurent Gbagbo...

Laurent Gbagbo n’a pu revenir jusqu’à ce...
Gamou 2020: Ousmane Sonko présente ses condoléances aux 16 personnes décédées dans un accident

30/10/2020

Gamou 2020:...

Ce jeudi en 4h et 5h du...
Can 2022: Guinée Bissau dévoile sa liste pour sa double confrontation contre le Sénégal

29/10/2020

Can 2022:...

Le sélectionneur bissau-guinéen, Baciro Cande, a dévoilé...
Gamou Médina Baye: Niang Kharagne arrose Aïda Faye de billets de banque

29/10/2020

Gamou Médina...

Alors qu’il vient de quitter fraîchement les...
Gamou 2020 au Sénégal : Le Khalife des Tidianes s'en prend aux homosexuels

29/10/2020

Gamou 2020...

Même si Tivaouane n'a pas célébré le...
Oustaz Hady Niass à Emmanuel Macron : “Ce qui te fait mal” (Vidéo)

29/10/2020

Oustaz Hady...

Le président de la France, Emmanuel Macron,...
Côte d'Ivoire : 16 morts à la veille de la présidentielle

29/10/2020

Côte d’Ivoire...

Les jours sont comptés pour la présidentielle...
Emigration clandestine: Au moins 140 sénégalais ont péri dans la mer selon l'OIM

29/10/2020

Emigration clandestine:...

Au moins 140 migrants sénégalais à destination...
Le Béninois Frédéric Joël AÏVO en mission au Mali

29/10/2020

Le Béninois...

Sur invitation de Amadou Ousmane Touré, président...
Gohou Michel : « On me prenait pour un sorcier à cause de mon handicap »

29/10/2020

Gohou Michel...

Gohou MichelI est le célèbre comédien ivoirien qui a...
Gamou Tivaouane: L’accueil spectaculaire réservé à Serigne Moustapha Sy

29/10/2020

Gamou Tivaouane:...

Même si le Khalife des Tidianes n’a...

La situation politique en Côte d’ivoire est tout sauf rassurante. Elle fait peur car risquant de réveiller les amères souvenirs du passé, ce que personne ne souhaite. On le sait tous, le pays a sombré dans au moins 10 ans de violences faisant plus de 3000 morts.

A la suite de l’annonce de sa candidature pour un troisième mandat, Alassane Ouattara a fini par créer des remous. Des jeunes de l’opposition, incité par les leaders des partis politiques ont investi les rues pour dire non. Mais la manière de manifester a vite dégénéré pour tendre vers un conflit ethnique, des casses, vols, destruction de biens publics, morts d’hommes, entre autres.

La Commission de la CEDEAO dit suivre de près ce qui se passe. Elle témoigne sa préoccupation vis-à-vis de la violence et invite les partis au calme.  Dans un communiqué, elle se dit « vivement préoccupée par les événements violents qui ont eu lieu depuis quelques jours et dont ceux qui se sont déroulés à Bonoua et à Divo dans la journée du 21 août 2020 » et qui « ont même conduit à l'instauration d'un couvre-feu dans ces deux localités ».

La Commission de la CEDEAO exhorte tous les acteurs politiques ivoiriens à éviter les violences. Pour cela, elle les encourage plutôt à recourir au dialogue et aux voies de droit pour le règlement des conflits. Faire preuve de retenue, demander aux partisans d’en faire de même, telles sont les quelques recommandations faites par la CEDEAO.

L’Organisation sous-régionale entend poursuivre son accompagnement et son soutien au Peuple et au Gouvernement ivoiriens face au défi qu'ils doivent relever le 31 octobre 2020. Cette date représente le jour de l’élection présidentielle.

Pour finir, la Commission présente ses condoléances aux familles des personnes décédées lors de ces événements, un rapide rétablissement aux blessés et témoigne sa solidarité aux autres victimes des violences.

 

Lire aussi : Donald Trump investi candidat pour la présidentielle de novembre 2020

 

 

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire