Actualités Nécrologie

Polisario : le chef des renseignements Abdellah Belal n’est plus

Polisario le chef des renseignements Abdellah Belal

Le groupe séparatiste sahraoui est en deuil avec la mort d’Abdellah Lahbib Belal, le chef des renseignements du Front Polisario. Gravement malade, cet ancien « ministre de la Défense » avait disparu des camps de Tindouf, depuis plusieurs mois. Il est finalement décédé, ce dimanche 1er août, à l’hôpital Aïn Naaja d’Alger, suite à son infection au Covid-19.

Le Front du Polisario a perdu un de ses leaders. Son chef des renseignements, Abdellah Lahbib Belal, qui était gravement malade, est finalement décédé à la suite à son infection au Covid-19. Son décès contraint à une révision des plans pour la succession de Brahim Ghali à la tête du Polisario.

Né dans la wilaya de Tindouf où sa famille a toujours vécu, Abdellah Lahbib Belal répondait également d’une formation militaire, l’autre atout exigé pour les prétendants au poste de secrétaire général du Front du Polisario. Il était considéré comme le chef de file des faucons opposés à la ligne politique prônée par Brahim Ghali. Le blocage du passage d’El Guerguerate, du 20 octobre au 13 novembre 2020, lui avait permis d’engranger quelques bonus de confiance.

Abdellah Lahbib Belal avait imposé sa vision aux autres membres de la direction visant la fermeture du corridor commercial entre le Maroc et la Mauritanie, avant que les Forces armées royales marocaines (FAR) n’interviennent pour rétablir la circulation des biens et des personnes dans la zone tampon.

Notons que le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune a adressé, dimanche soir, un message de condoléances au président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Ghali, suite au décès du ministre sahraoui de la Sécurité et de la Documentation, Abdallah Lahbib Bilal.

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire