Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : plusieurs ossements humains découverts sur un chantier à Yopougon
07/08/2020 à 09h53 par La redaction

Une découverte assez surprenante a été faite ce jeudi 06 août 2020, dans la commune de Yopougon, sur un chantier en construction. Ce sont plusieurs ossements humains qui ont été découverts sur un chantier en construction.

C’est dans le village de Kouté, situé à Yopougon, commune populaire de la ville d’Abidjan, capitale économique ivoirienne que cette découverte macabre a été faite. Selon les informations recueillies, cette découverte a été faite juste près du domicile du chef du village de la localité.

Des sources sécuritaires indiquent que la maison en construction dans laquelle ces ossements humains ont été découverts appartient à un Nigérian. C’est pendant des travaux effectués par des agents de la Société de Distribution d’Eau en Côte d’Ivoire (SODECI) que cette découverte a été faite. Les ossements étaient soigneusement emballés dans des nattes.

Après avoir été informés, les forces de sécurité se sont rendues sur les lieux pour vérifier l’information. Une enquête aurait été ouverte afin que les auteurs de ce charnier répondent de leurs actes.

C’est le lieu de rappeler que ce n’est pas première fois que des ossements humains sont découverts dans cette commune peuplée. Juste après la crise postélectorale de 2010, plusieurs ossements humains avaient été découverts dans une fosse commune dans la même commune. jusqu’à ce jour, les enquêtes n’ont pas donné de suite concrète sur le charnier.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Une découverte assez surprenante a été faite ce jeudi 06 août 2020, dans la commune de Yopougon, sur un chantier en construction. Ce sont plusieurs ossements humains qui ont été découverts sur un chantier en construction.

C’est dans le village de Kouté, situé à Yopougon, commune populaire de la ville d’Abidjan, capitale économique ivoirienne que cette découverte macabre a été faite. Selon les informations recueillies, cette découverte a été faite juste près du domicile du chef du village de la localité.

Des sources sécuritaires indiquent que la maison en construction dans laquelle ces ossements humains ont été découverts appartient à un Nigérian. C’est pendant des travaux effectués par des agents de la Société de Distribution d’Eau en Côte d’Ivoire (SODECI) que cette découverte a été faite. Les ossements étaient soigneusement emballés dans des nattes.

Après avoir été informés, les forces de sécurité se sont rendues sur les lieux pour vérifier l’information. Une enquête aurait été ouverte afin que les auteurs de ce charnier répondent de leurs actes.

C’est le lieu de rappeler que ce n’est pas première fois que des ossements humains sont découverts dans cette commune peuplée. Juste après la crise postélectorale de 2010, plusieurs ossements humains avaient été découverts dans une fosse commune dans la même commune. jusqu’à ce jour, les enquêtes n’ont pas donné de suite concrète sur le charnier.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire