Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Pierre Nkurunziza : vie et mort d’un homme politique controversé
10/06/2020 à 11h22 par La redaction
Le président burundais est décédé lundi soir d'une crise cardiaque à 56 ans, selon le gouvernement du pays. L'ancien Chef rebelle est né en 1964 à Ngozi, dans le nord du pays. Orphelin à l'âge de 8 ans. Son père hutu, député au parlement a été assassiné lors des violences interethniques en 1972. Sa mère tutsi survivra au massacre et vit toujours à Ngozi.
Chef rebelle
Après l'assassinat du premier président démocratiquement élu au Burundi, Melchior Ndadaye en 1993 et le meurtre de son successeur Cyprien Ntaryamira, tué en même temps que Juvénal Habyarimama du Rwanda, le Burundi replonge dans la guerre civile.
Le ministre de l'intérieur Léonard Nyangoma s'exile dans l'ex-Zaire, d'où il lance la rébellion du Conseil National pour le développement et la démocratie (CNDD).
Pierre Nkurunziza le rejoint en 1995 pour combattre le pouvoir de Bujumbura dominé, à l'époque par la minorité tutsi selon les rebelles.
Succession d'événements tragiques
Le président burundais a failli lui-même perdre la vie en novembre 1995.
Grièvement blessé à la jambe, il a survécu miraculeusement après quatre mois dans les marécages.
La même année, il perd son frère, tué dans des violences interethniques à l'université. Au moins 17 étudiants ont été tués.
Il rejoint la rébellion Hutu après cet évènement tragique et gravi rapidement les échelons et en devient le chef en 2001.
Le gouvernement de transition issu des accords d'Arusha et dirigé par Domitien Ndayizeye va négocier la paix avec la rébellion du CNDD-FDD, et Nkurunziza, fait une entrée triomphale dans Ruyigi (est) à pied, entouré de ses soldats en 2004.
Présidence controversée
En août 2005, M. Nkurunziza est élu par un parlement issu de l'accord d'Arusha qui consacre le partage du pouvoir entre Hutu et Tutsi.
Son premier mandat coïncide avec le retour de la paix au Burundi. En 2009, le dernier mouvement rebelle encore actif, le Front National de Libération (FNL) dépose les armes et participe aux institutions.
En juin 2010, il est élu au premier suffrage universel depuis 1993 mais le scrutin est boycotté par l'opposition en raison de fraudes aux élections locales précédentes.
En avril 2015, le CNDD -FDD présente sa candidature dénoncée par l'opposition qui estime qu'il brique un troisième mandat alors que lui argue qu'il n'a été élu qu'une seule fois au suffrage universel.
En mai 2015, un coup d'état organisé par des officiers qui surfait sur un mouvement de contestation dans certains quartiers de Bujumbura échoue. Nkurunziza qui se trouve en Tanzanie au moment du putsch revient dans le pays.
La crise de 2015 a contraint plusieurs milliers de burundais à fuir leur pays. Pierre Nkurunziza a fait face à des dissensions internes au sein de son parti. Ceux qui s opposaient à son troisième mandat ont été contraint à l exil. Toutefois, il y a eu plusieurs tentatives de négociations entre le pouvoir en place et l opposition vivant majoritairement en exil.
Marié et père de 6 enfants, Pierre Nkurunziza a deux passions : le sport et la religion qu'il partage avec son épouse, pasteure évangéliste.
La crise constitutionnelle de 2015 a plongé le pays dans un climat de violences politiques. L'année dernière, une commission des Nations unies a accusé le gouvernement de violations des droits de l'homme, notamment d'exécutions, d'arrestations arbitraires, de torture et de violences sexuelles. Des accusations rejetées par le Burundi.
"Guide suprême éternel"
Une nouvelle constitution adoptée en 2018, après un référendum, l'avait autorisé à rester au pouvoir jusqu'en 2034. Mais M. Nkurunziza a annoncé en 2018 qu'il ne se représenterait pas. En mars 2018, le CNDD-FDD au pouvoir l'avait déja nommé "guide suprême éternel" du pays.
Il n'était pas candidat à sa propre succession aux élections du 20 mai dernier. Il devait céder le pouvoir au général à la retraite Evariste Ndayishimiye en août et quitter la présidence la République cette année, pour devenir le "guide suprême du patriotisme" du Burundi.
Un titre plus qu'honorifique puisque M. Nkurunziza devait bénéficier pour sa retraite de 530.000 dollars, d'un salaire à vie et de la construction d'une villa, en plus du titre de "chef suprême", en vertu d'une loi adoptée par le parlement fin janvier. Il n'a finalement pas pu profiter de son repos doré.
M Nkurunziza meurt au moment où son épouse, Denise, est soignée dans un hôpital de Nairobi, au Kenya, pour une maladie non dévoilée depuis le 28 mai, selon un responsable du bureau présidentiel qui a parlé à BBC Grand Lacs.
On ne sait pas encore si M. Nkurunziza était positif au coronavirus.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 686 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Rituels d'argent: Il est fatigué de coucher avec 3 femmes par jour

23/09/2020

Rituels d’argent:...

L’avenir appartient à ceux qui se battent...
Aux Etats-Unis, Trump instrumentalise le vaccin anti-Covid

23/09/2020

Aux Etats-Unis,...

Le président américain pense avoir trouvé l’arme fatale...
Elle expose ses deux époux et fait le buzz sur la toile

23/09/2020

Elle expose...

La polygamie même dans sa forme la...
Burkina Faso : Une usine de fabrication de panneaux solaires lancée

23/09/2020

Burkina Faso...

Le Burkina Faso a son usine de...
Les milices du RHDP en action : enlèvement de Sidiké Sékou dit Blindé

23/09/2020

Les milices...

Chris Yapi dit qu’il ne ment pas....
Mali : L'OIF envoie un émissaire

23/09/2020

Mali :...

L'organisation Internationale de la Francophonie ( OIF)...
Chris Yapi s'attaque à Kandia Camara

23/09/2020

Chris Yapi...

Chris Yapi s'attaque à Kandia Camara. Pour...
Eunice Zunon agressée au Burkina Faso

23/09/2020

Eunice Zunon...

La star ivoirienne Eunice Zunon victime de...
Côte d’Ivoire / Situation sociopolitique : l’ONU appelle à une concertation de tous les acteurs politiques

23/09/2020

Côte d’Ivoire...

Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire...
Côte d’Ivoire / Affaire Gilles Huberson rappelé à Paris pour avoir commis des actes sexistes : l’ambassadeur se défend

23/09/2020

Côte d’Ivoire...

Le ministre des affaires étrangères a annoncé...
Kenya : les mutilations génitales féminines en hausse après la fermeture des écoles

23/09/2020

Kenya :...

Avec la fermeture des salles de classe...
Tensions pré-électorales en Côte d’Ivoire: L’ONU dépêche son représentant spécial pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel à Abidjan

23/09/2020

Tensions pré-électorales...

Le Représentant Spécial du Secrétaire Général de...
Côte d’Ivoire / Situation sociopolitique : l’ONU appelle à une concertation de tous les acteurs politiques

23/09/2020

Côte d’Ivoire...

Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire...
Présidentielle en Côte d’Ivoire: le président Ouattara répond à l’Union Européenne

23/09/2020

Présidentielle en...

Dans un communiqué paru le 18 septembre...
Entrepreneur du mois : découvrez Vanessa Carole Diebi, fondatrice des Entreprises Kharam

23/09/2020

Entrepreneur du...

Création, innovation, conception et création de valeurs,...
Répression en Chine : Ren Zhiqiang condamné à dix-huit ans de prison pour avoir traité Xi Jinping de “clown”

23/09/2020

Répression en...

L’ex-magna de l’immobilier Ren Zhiqiang a été...
Le Liban frappé par une autre explosion au dépôt d’armes du Hezbollah

23/09/2020

Le Liban...

Le Liban a été frappé par une...
Un chef de secte russe qui dit être la réincarnation de Jésus arrêté : Photos

23/09/2020

Un chef...

wUn chef de secte qui se prétend...
La digitalisation peut favoriser une sortie de crise « par le haut » en Afrique

22/09/2020

La digitalisation...

Franck Kié, consultant en cyber-sécurité, Président de...
Qui est en réalité Kako Nubukpo, l'economise togolais - Biographie

22/09/2020

Qui est...

Kako Nubukpo est un homme politique et macroéconomiste togolais, né...
Le président burundais est décédé lundi soir d'une crise cardiaque à 56 ans, selon le gouvernement du pays. L'ancien Chef rebelle est né en 1964 à Ngozi, dans le nord du pays. Orphelin à l'âge de 8 ans. Son père hutu, député au parlement a été assassiné lors des violences interethniques en 1972. Sa mère tutsi survivra au massacre et vit toujours à Ngozi.
Chef rebelle
Après l'assassinat du premier président démocratiquement élu au Burundi, Melchior Ndadaye en 1993 et le meurtre de son successeur Cyprien Ntaryamira, tué en même temps que Juvénal Habyarimama du Rwanda, le Burundi replonge dans la guerre civile.
Le ministre de l'intérieur Léonard Nyangoma s'exile dans l'ex-Zaire, d'où il lance la rébellion du Conseil National pour le développement et la démocratie (CNDD).
Pierre Nkurunziza le rejoint en 1995 pour combattre le pouvoir de Bujumbura dominé, à l'époque par la minorité tutsi selon les rebelles.
Succession d'événements tragiques
Le président burundais a failli lui-même perdre la vie en novembre 1995.
Grièvement blessé à la jambe, il a survécu miraculeusement après quatre mois dans les marécages.
La même année, il perd son frère, tué dans des violences interethniques à l'université. Au moins 17 étudiants ont été tués.
Il rejoint la rébellion Hutu après cet évènement tragique et gravi rapidement les échelons et en devient le chef en 2001.
Le gouvernement de transition issu des accords d'Arusha et dirigé par Domitien Ndayizeye va négocier la paix avec la rébellion du CNDD-FDD, et Nkurunziza, fait une entrée triomphale dans Ruyigi (est) à pied, entouré de ses soldats en 2004.
Présidence controversée
En août 2005, M. Nkurunziza est élu par un parlement issu de l'accord d'Arusha qui consacre le partage du pouvoir entre Hutu et Tutsi.
Son premier mandat coïncide avec le retour de la paix au Burundi. En 2009, le dernier mouvement rebelle encore actif, le Front National de Libération (FNL) dépose les armes et participe aux institutions.
En juin 2010, il est élu au premier suffrage universel depuis 1993 mais le scrutin est boycotté par l'opposition en raison de fraudes aux élections locales précédentes.
En avril 2015, le CNDD -FDD présente sa candidature dénoncée par l'opposition qui estime qu'il brique un troisième mandat alors que lui argue qu'il n'a été élu qu'une seule fois au suffrage universel.
En mai 2015, un coup d'état organisé par des officiers qui surfait sur un mouvement de contestation dans certains quartiers de Bujumbura échoue. Nkurunziza qui se trouve en Tanzanie au moment du putsch revient dans le pays.
La crise de 2015 a contraint plusieurs milliers de burundais à fuir leur pays. Pierre Nkurunziza a fait face à des dissensions internes au sein de son parti. Ceux qui s opposaient à son troisième mandat ont été contraint à l exil. Toutefois, il y a eu plusieurs tentatives de négociations entre le pouvoir en place et l opposition vivant majoritairement en exil.
Marié et père de 6 enfants, Pierre Nkurunziza a deux passions : le sport et la religion qu'il partage avec son épouse, pasteure évangéliste.
La crise constitutionnelle de 2015 a plongé le pays dans un climat de violences politiques. L'année dernière, une commission des Nations unies a accusé le gouvernement de violations des droits de l'homme, notamment d'exécutions, d'arrestations arbitraires, de torture et de violences sexuelles. Des accusations rejetées par le Burundi.
"Guide suprême éternel"
Une nouvelle constitution adoptée en 2018, après un référendum, l'avait autorisé à rester au pouvoir jusqu'en 2034. Mais M. Nkurunziza a annoncé en 2018 qu'il ne se représenterait pas. En mars 2018, le CNDD-FDD au pouvoir l'avait déja nommé "guide suprême éternel" du pays.
Il n'était pas candidat à sa propre succession aux élections du 20 mai dernier. Il devait céder le pouvoir au général à la retraite Evariste Ndayishimiye en août et quitter la présidence la République cette année, pour devenir le "guide suprême du patriotisme" du Burundi.
Un titre plus qu'honorifique puisque M. Nkurunziza devait bénéficier pour sa retraite de 530.000 dollars, d'un salaire à vie et de la construction d'une villa, en plus du titre de "chef suprême", en vertu d'une loi adoptée par le parlement fin janvier. Il n'a finalement pas pu profiter de son repos doré.
M Nkurunziza meurt au moment où son épouse, Denise, est soignée dans un hôpital de Nairobi, au Kenya, pour une maladie non dévoilée depuis le 28 mai, selon un responsable du bureau présidentiel qui a parlé à BBC Grand Lacs.
On ne sait pas encore si M. Nkurunziza était positif au coronavirus.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 686 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire