Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Justice : Pétrolegate/ la LCT soutient le journal l’Alternative
04/08/2020 à 22h02 par Le Boy

Depuis plusieurs semaines, le journal « Alternative » est au cœur d’une bataille judiciaire. Apres avoir a révélé un grand scandale dans le secteur du pétrole au Togo, le journal du DP Ferdinand Ayité  est convoqué au tribunal pour le 19 août 2020.

Le 19 août 2020, Ferdinand Ayité est convoqué devant le tribunal de première instance de Lomé, pour s’expliquer sur l’article paru dans le n° 879 du 09 juin 2020, intitulé « Fabrice Adjakly, complice de Vitol, disparaît avec plusieurs milliards ».

En effet, il est mentionné dans l’article que Fabrice Adjakly a détourné pendant des années plusieurs milliards lors de la commande du pétrole. Des accusations qu’il qualifie d’ « allégations mensongères ».

Lire aussi : Togo : Le journal « Alternative » au cœur d’une bataille judiciaire

Eu égard aux motifs cités dans la convocation, Ferdinand Ayité est condamné sur l’action pénale et civile. Il est condamné entre autres sur le fondement des articles 160 alinéa 1er et 163 du code de la presse pour des faits de diffamation. Des peines prévues par la loi lui sont appliquées.

A quelques jours du procès, le conseil d'administration de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT)  sort de son silence. Il vient de déclarer qu’il sera derrière le DP Ferdinand Ayité au tribunal et aider la justice à faire la lumière dans cette affaire de pétrolegate.

« Nous avons décidé d'aider la justice à faire la lumière dans cette affaire de pétrolegate au Togo. Si les institutions créées pour faire la lumière sur de pareilles affaires telles que la HAPLUCIA et la Cour des comptes semblent trouver un lit où dormir, le conseil d'administration de la LCT a fait un choix. Merci à nos conseils et à nos soutiens.  Nous apportons notre soutien indéfectible à l'Alternative et à son DP Ferdinand Ayité. Nous serons présents tous le 19 Août 2020 au tribunal », a écrit  Sogadji Toyi Emmanuel sur sa page Facebook.

« Très bien Président.  Osons associer toutes nos voix pour arrêter cette posture. Si possible allez au-delà pour exiger que compte soit rendu sur tous les soupçons de détournements. C’est un combat noble; tout le peuple vous le revaudra », a réagi un internaute.

Et un autre d’ajouter : « Cette mesure est à saluer. Nous attendons d'autres organisations de la société civile, des partis politiques ainsi que la population à soutenir le journal pour faire éclater la vérité sur ceux qui font main basse sur le bien commun de tous ».

Lire aussi : Affaire Adjakly : Le journal « L’Alternative » fait une terrible révélation

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Depuis plusieurs semaines, le journal « Alternative » est au cœur d’une bataille judiciaire. Apres avoir a révélé un grand scandale dans le secteur du pétrole au Togo, le journal du DP Ferdinand Ayité  est convoqué au tribunal pour le 19 août 2020.

Le 19 août 2020, Ferdinand Ayité est convoqué devant le tribunal de première instance de Lomé, pour s’expliquer sur l’article paru dans le n° 879 du 09 juin 2020, intitulé « Fabrice Adjakly, complice de Vitol, disparaît avec plusieurs milliards ».

En effet, il est mentionné dans l’article que Fabrice Adjakly a détourné pendant des années plusieurs milliards lors de la commande du pétrole. Des accusations qu’il qualifie d’ « allégations mensongères ».

Lire aussi : Togo : Le journal « Alternative » au cœur d’une bataille judiciaire

Eu égard aux motifs cités dans la convocation, Ferdinand Ayité est condamné sur l’action pénale et civile. Il est condamné entre autres sur le fondement des articles 160 alinéa 1er et 163 du code de la presse pour des faits de diffamation. Des peines prévues par la loi lui sont appliquées.

A quelques jours du procès, le conseil d'administration de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT)  sort de son silence. Il vient de déclarer qu’il sera derrière le DP Ferdinand Ayité au tribunal et aider la justice à faire la lumière dans cette affaire de pétrolegate.

« Nous avons décidé d'aider la justice à faire la lumière dans cette affaire de pétrolegate au Togo. Si les institutions créées pour faire la lumière sur de pareilles affaires telles que la HAPLUCIA et la Cour des comptes semblent trouver un lit où dormir, le conseil d'administration de la LCT a fait un choix. Merci à nos conseils et à nos soutiens.  Nous apportons notre soutien indéfectible à l'Alternative et à son DP Ferdinand Ayité. Nous serons présents tous le 19 Août 2020 au tribunal », a écrit  Sogadji Toyi Emmanuel sur sa page Facebook.

« Très bien Président.  Osons associer toutes nos voix pour arrêter cette posture. Si possible allez au-delà pour exiger que compte soit rendu sur tous les soupçons de détournements. C’est un combat noble; tout le peuple vous le revaudra », a réagi un internaute.

Et un autre d’ajouter : « Cette mesure est à saluer. Nous attendons d'autres organisations de la société civile, des partis politiques ainsi que la population à soutenir le journal pour faire éclater la vérité sur ceux qui font main basse sur le bien commun de tous ».

Lire aussi : Affaire Adjakly : Le journal « L’Alternative » fait une terrible révélation

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire