People : Retour sur le jour où Naomie Campbell avait frappé sa femme de ménage


Video player

Les faits remontent à une dizaine d’années. Alors que Naomie Campbell devait s’envoler pour le Brésil, loin de la chaleur étouffante de Manhattan, elle a mis une grosse pression à sa femme de ménage concernant la préparation de ses valises au point d’en venir aux mains.

Naomi Campbell incontrôlable hurle presque sur le visage de la femme de ménage. Elle fait d’ailleurs savoir à Millie que si elle ne veut pas faire ses valises elle doit prendre la porte. Millie réplique qu’il faut d’abord la payer.  Naomi se jette sur elle. « Elles roulaient sur le sol. Elles se battaient. Elles hurlaient », déclare Lauren Misel, l’assistante du mannequin. Elle essaie de les séparer, puis appelle la police.

Millie a  mal au point de filer à l’hôpital Lennox Hill pour faire une radio, avant de déposer une plainte dans laquelle elle confie que sa patronne a failli lui casser la mâchoire.

L’avocat de la star déclare le lendemain que « Miss Campbell conteste vigoureusement la version des événements qui est présentée par Miss Burton. » Mais le CV des mauvais traitements infligés au petit personnel du mannequin est costaud : en 1998, son assistante Georgina Galanis a pris un téléphone dans la figure. En 2000, Vanessa Frisbee, autre assistante, a été visée par une assiette. En 2001, Simone Craig, énième recrue, a déclaré à la police avoir été séquestrée par la reine des catwalks.

L’affaire Millicent Burton ne finira pas devant les tribunaux, l’avocat de Naomi ayant trouvé un arrangement financier. Le top ne se calmera pas pour autant, une morsure par-ci, un smartphone à la figure par-là. Avant de suivre des cours en gestion de la colère imposés par la justice, puis de jurer avoir trouvé l’apaisement, à 48 ans, dans le yoga.

crédit photo: accessoriesmagazine

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire