Pénurie de préservatifs au Kenya : Les autorités sanitaires réagissent


Video player

 

Les autorités sanitaires kenyanes ont demandé aux citoyens de recourir à d’autres solutions de protection, car le pays d’Afrique orientale est actuellement confronté à une pénurie nationale de préservatifs.

 

Selon la BBC, le Kenya a besoin de 455 millions de préservatifs par an, mais le gouvernement n’en fournit que 1,6 million par mois, ce qui est nettement insuffisant.

 

Il semblerait que les restaurants, les hôpitaux et d’autres établissements publics qui disposaient jusqu’à présent de capotes gratuites dans leurs toilettes ne disposent plus de la marchandise nécessaire.

 

La pénurie fait suite aux taxes élevées que le gouvernement kényan a imposées sur les capotes, alors qu’ils sont généralement financés par des donateurs, ajoute le média.

Avec Courrier International

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire