Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Peine d’emprisonnement avec sursis , ça veut dire quoi réellement ?
22/04/2020 à 10h19 par La redaction

Le sursis signifie que le juge vous condamne et vous inflige une peine mais décide de reporter son exécution pour une période déterminée. Ce délai d’épreuve peut varier d'un an à cinq ans selon les faits.

Le juge peut uniquement prononcer un sursis :

  • Si vous n'avez pas été condamné auparavant à une peine criminelle ou à un emprisonnement principal de plus de 12 mois et
  • S’il ne vous condamne pas à une peine de travail ou à une ou plusieurs peines de plus de cinq ans.

Le sursis est révoqué de plein droit (c’est-à-dire que la peine sera effectivement exécutée) si, pendant le délai d’épreuve, vous commettez une nouvelle infraction pour laquelle vous êtes condamné à une peine criminelle ou à un emprisonnement de plus de six mois sans sursis.

Le sursis peut être révoqué si, pendant le délai d’épreuve, vous commettez de nouvelles infractions pour lesquelles vous êtes condamné à un emprisonnement d’un mois minimum et de six mois maximum.

 

La peine d'emprisonnement avec sursis est une peine d'emprisonnement (prison), sauf que le contrevenant purge la peine à l'extérieur de la prison, dans des conditions strictes, semblables à la prison.

Les peines d'emprisonnement avec sursis sont parfois appelées « assignations à résidence » parce qu'elles exigent souvent que le contrevenant passe la totalité ou une partie de la peine à son domicile. Comme pour l'emprisonnement, la peine d'emprisonnement avec sursis est accompagnée d'une condamnation qui est inscrite contre le contrevenant.

Pour imposer une peine d'emprisonnement avec sursis, le juge doit d'abord imposer une peine d'emprisonnement, puis décider s'il convient ou non de laisser le contrevenant purger la peine hors de prison.

Des limites s'appliquent aux cas où le juge peut imposer une peine d'emprisonnement avec sursis. Le juge ne peut imposer une peine d'emprisonnement avec sursis que dans les situations suivantes :

  • La peine d'emprisonnement est de moins de deux ans;
  • Le contrevenant n'a pas été reconnu coupable d'une infraction criminelle punissable d'une peine minimale d'emprisonnement;
  • Le contrevenant n'a pas été reconnu coupable d'une infraction de préjudice personnel grave, d'un acte de terrorisme ou d'une infraction commise par une organisation criminelle punissable par mise en accusation pour laquelle une peine d'emprisonnement maximale de dix ans ou plus est prévue;
  • Le juge est convaincu que permettre au contrevenant de purger sa peine au sein de la collectivité ne menace pas la sécurité publique;
  • Le juge est convaincu que permettre au contrevenant de purger sa peine au sein de la collectivité est conforme aux principes de détermination de la peine prévus dans le Code criminel.

Les peines d'emprisonnement avec sursis s'accompagnent de conditions obligatoires et généralement de restrictions qui s'apparentent à une peine d'emprisonnement. L'« assignation à résidence » fait souvent partie de la peine d'emprisonnement avec sursis; au moins pour une partie de la peine. L'assignation à résidence signifie normalement que le contrevenant doit rester à son domicile tout le temps (ou pendant certaines heures), sauf pour travailler, suivre des cours, assister à des services religieux, se rendre aux rendez-vous médicaux ou pour des situations d'urgence. D'autres conditions semblables à celles prévues par une ordonnance de probation peuvent être imposées. Il est également courant qu'une ordonnance de probation fasse suite à une peine d'emprisonnement avec sursis.

La peine d'emprisonnement avec sursis est supervisée par un superviseur de peine d'emprisonnement avec sursis (qui est en réalité un agent de probation). Pour chaque peine d'emprisonnement avec sursis, le contrevenant doit se présenter devant son superviseur de la peine au moins une fois. En cas de peines d'emprisonnement avec sursis multiples, le contrevenant doit se présenter plusieurs fois.

S'il est allégué qu'un contrevenant viole une ou plusieurs des conditions de sa peine d'emprisonnement avec sursis, une audience peut être fixée devant un juge. Si le juge est convaincu que le contrevenant a violé une ou plusieurs des conditions de sa peine d'emprisonnement avec sursis sans raison légale ou valable, il peut ordonner que le contrevenant purge le reste de sa peine en prison.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Tidjane Thiam est le nouveau patron de Rwanda finance limited

13/11/2020

Tidjane Thiam...

  Le Franco-ivoirien, Tidjane Thiam vient d'être...
Guillaume Soro a exprimé sa colère à l'égard de la communauté internationale. Selon lui, les institutions internationales "ont tort" de soutenir ce troisième mandat d'Alassane Ouattara.

13/11/2020

Côte d’Ivoire...

Guillaume Soro a exprimé sa colère à l'égard...
Émigration clandestine au Sénégal : 29 convoyeurs déférés en octobre

12/11/2020

Émigration clandestine...

Les chiffres renseignent sur l'ampleur du phénomène...
Sénégal : L’opposant Ousmane Sonko récupère des éléments d’Idrissa Seck

12/11/2020

Sénégal :...

Le leader du parti de l’opposition Pastef/Les-Patriotes,...
Sénégal - Union européenne : les dessous de l’accord de pêche polémique

12/11/2020

Sénégal –...

On en sait un peu plus sur...
Coup de tonnerre: Inquiétude en Guinée / Les gendarmes désormais autorisés à tirer à vue

12/11/2020

Coup de...

Les députés guinéens viennent d’adopter une loi...
Après ses félicitations à Ouattara / Guillaume Soro répond au président du Ghana

12/11/2020

Après ses...

Guillaume Soro n’a visiblement pas apprécié les...
Gnamien Konan persiste et signe : “Tôt ou tard, cette histoire finira par une TRANSITION”

12/11/2020

Gnamien Konan...

Pour le Président de la “Nouvelle Côte d’Ivoire“,...
Le Ministre Hamed Bakayoko victime d’usurpation d’identité

12/11/2020

Le Ministre...

Le premier ministre Ivoirien Hamed Bakayoko, victime...
Le Système des Nations-Unies va appuyer les nouvelles priorités du Gouvernement

12/11/2020

Le Système...

  Les agences du Système des Nations-Unies...
L’ancien président charismatique du Ghana, Jerry Rawlings, décède à 73 ans

12/11/2020

L’ancien président...

Le chef d’État le plus ancien du...
Manifestations à Koun-Fao : des édifices administratifs et un véhicule de transport détruits

12/11/2020

Manifestations à...

Manifestations à Koun-Fao : de nombreux dégâts...
Voici pourquoi l'Arménie et l'Azerbaïdjan sont entrés en guerre

12/11/2020

Voici pourquoi...

Voici pourquoi l'Arménie et l'Azerbaïdjan sont entrés...
Vincent Toh Bi pleure M’Batto, Bonoua… : « aucun accord politique ne réveillera ces dizaines de morts »

12/11/2020

Vincent Toh...

Pour Vincent Toh Bi Irié qui pleure...
Conflit politique en Ethiopie : plus de 11 000 Ethiopiens ont fui la guerre pour Soudan

12/11/2020

Conflit politique...

Conflit politique en Ethiopie : plus de...
Tanzanie : Kassim Majaliwa reconduit à la tête du gouvernement

12/11/2020

Tanzanie :...

Le président de la Tanzanie, John Magufuli...
Les dessous de la rencontre KKB et Ouattara

12/11/2020

Les dessous...

Kouadio Konan Bertin dit KKB a rencontré...
Les listes de quarantaine ont changé - quoi de neuf?

12/11/2020

Les listes...

Les listes de quarantaine ont changé -...
Pourquoi Ouattara cède à la négociation maintenant ?

12/11/2020

Pourquoi Ouattara...

Pourquoi le président Alassane Ouattara a accepté...
Burkina Faso: une embuscade dans le Sahel fait 7 morts

12/11/2020

Burkina Faso:...

u moins 7 militaires au Burkina Faso...

Le sursis signifie que le juge vous condamne et vous inflige une peine mais décide de reporter son exécution pour une période déterminée. Ce délai d’épreuve peut varier d'un an à cinq ans selon les faits.

Le juge peut uniquement prononcer un sursis :

  • Si vous n'avez pas été condamné auparavant à une peine criminelle ou à un emprisonnement principal de plus de 12 mois et
  • S’il ne vous condamne pas à une peine de travail ou à une ou plusieurs peines de plus de cinq ans.

Le sursis est révoqué de plein droit (c’est-à-dire que la peine sera effectivement exécutée) si, pendant le délai d’épreuve, vous commettez une nouvelle infraction pour laquelle vous êtes condamné à une peine criminelle ou à un emprisonnement de plus de six mois sans sursis.

Le sursis peut être révoqué si, pendant le délai d’épreuve, vous commettez de nouvelles infractions pour lesquelles vous êtes condamné à un emprisonnement d’un mois minimum et de six mois maximum.

 

La peine d'emprisonnement avec sursis est une peine d'emprisonnement (prison), sauf que le contrevenant purge la peine à l'extérieur de la prison, dans des conditions strictes, semblables à la prison.

Les peines d'emprisonnement avec sursis sont parfois appelées « assignations à résidence » parce qu'elles exigent souvent que le contrevenant passe la totalité ou une partie de la peine à son domicile. Comme pour l'emprisonnement, la peine d'emprisonnement avec sursis est accompagnée d'une condamnation qui est inscrite contre le contrevenant.

Pour imposer une peine d'emprisonnement avec sursis, le juge doit d'abord imposer une peine d'emprisonnement, puis décider s'il convient ou non de laisser le contrevenant purger la peine hors de prison.

Des limites s'appliquent aux cas où le juge peut imposer une peine d'emprisonnement avec sursis. Le juge ne peut imposer une peine d'emprisonnement avec sursis que dans les situations suivantes :

  • La peine d'emprisonnement est de moins de deux ans;
  • Le contrevenant n'a pas été reconnu coupable d'une infraction criminelle punissable d'une peine minimale d'emprisonnement;
  • Le contrevenant n'a pas été reconnu coupable d'une infraction de préjudice personnel grave, d'un acte de terrorisme ou d'une infraction commise par une organisation criminelle punissable par mise en accusation pour laquelle une peine d'emprisonnement maximale de dix ans ou plus est prévue;
  • Le juge est convaincu que permettre au contrevenant de purger sa peine au sein de la collectivité ne menace pas la sécurité publique;
  • Le juge est convaincu que permettre au contrevenant de purger sa peine au sein de la collectivité est conforme aux principes de détermination de la peine prévus dans le Code criminel.

Les peines d'emprisonnement avec sursis s'accompagnent de conditions obligatoires et généralement de restrictions qui s'apparentent à une peine d'emprisonnement. L'« assignation à résidence » fait souvent partie de la peine d'emprisonnement avec sursis; au moins pour une partie de la peine. L'assignation à résidence signifie normalement que le contrevenant doit rester à son domicile tout le temps (ou pendant certaines heures), sauf pour travailler, suivre des cours, assister à des services religieux, se rendre aux rendez-vous médicaux ou pour des situations d'urgence. D'autres conditions semblables à celles prévues par une ordonnance de probation peuvent être imposées. Il est également courant qu'une ordonnance de probation fasse suite à une peine d'emprisonnement avec sursis.

La peine d'emprisonnement avec sursis est supervisée par un superviseur de peine d'emprisonnement avec sursis (qui est en réalité un agent de probation). Pour chaque peine d'emprisonnement avec sursis, le contrevenant doit se présenter devant son superviseur de la peine au moins une fois. En cas de peines d'emprisonnement avec sursis multiples, le contrevenant doit se présenter plusieurs fois.

S'il est allégué qu'un contrevenant viole une ou plusieurs des conditions de sa peine d'emprisonnement avec sursis, une audience peut être fixée devant un juge. Si le juge est convaincu que le contrevenant a violé une ou plusieurs des conditions de sa peine d'emprisonnement avec sursis sans raison légale ou valable, il peut ordonner que le contrevenant purge le reste de sa peine en prison.

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

sursis

Laisser votre commentaire