Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Pays-Bas : faute de main d’œuvre, des entreprises recrutent sans CV et sans entretien d’embauche
19/09/2019 à 13h44 par Daniel Abokpoe

Visant à recruter des personnes de bonne volonté désireuses de retrouver un job, l’open hiring se généralise dans les entreprises néerlandaises. L’open hiring, ou encore l’embauche ouverte est une méthode américaine de recrutement de personnel sans entretien d’embauche ou demande de CV aidant les gens à trouver un emploi en fonction de leur capacité de travailler.

La méthode consiste à donner leur chance à des personnes de bon cœur , chômeurs de longue durée, personnes sans diplôme ou sans expérience, seniors, immigrés, mais désireuses de retrouver un travail.

« Tout ce qui est nécessaire est que la personne se sente capable d’être à la hauteur du job », explique un consultant de Start Foundation, un cabinet spécialisé dans la réinsertion professionnelle ayant pour mission de développer l’open hiring dans les entreprises néerlandaises.

Le processus d’embauche est simple. Les candidats se déplacent dans les locaux de l’entreprise pour inscrire leur nom sur une liste. Les premiers arrivés étant les premiers servis, les postes sont affectés selon l’ordre d’apparition des candidats en haut de la liste.

La société MamaLoes, une firme spécialisée dans la vente de produits pour bébés sur Internet et en boutiques. Première à avoir opté pour ce choix, elle dresse un bilan positif quelques mois après ses premiers recrutements en « open hiring ».

Selon Loes de Volder la gérante de la société MamaLoes,« cette technique de recrutement n'est adaptée que pour pourvoir des postes aux tâches simples ».

Le groupe Chain Logistcs lui a depuis emboîté le pas. Une dizaine d’autres entreprises devraient suivre d’ici peu.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 45 908 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Visant à recruter des personnes de bonne volonté désireuses de retrouver un job, l’open hiring se généralise dans les entreprises néerlandaises. L’open hiring, ou encore l’embauche ouverte est une méthode américaine de recrutement de personnel sans entretien d’embauche ou demande de CV aidant les gens à trouver un emploi en fonction de leur capacité de travailler.

La méthode consiste à donner leur chance à des personnes de bon cœur , chômeurs de longue durée, personnes sans diplôme ou sans expérience, seniors, immigrés, mais désireuses de retrouver un travail.

« Tout ce qui est nécessaire est que la personne se sente capable d’être à la hauteur du job », explique un consultant de Start Foundation, un cabinet spécialisé dans la réinsertion professionnelle ayant pour mission de développer l’open hiring dans les entreprises néerlandaises.

Le processus d’embauche est simple. Les candidats se déplacent dans les locaux de l’entreprise pour inscrire leur nom sur une liste. Les premiers arrivés étant les premiers servis, les postes sont affectés selon l’ordre d’apparition des candidats en haut de la liste.

La société MamaLoes, une firme spécialisée dans la vente de produits pour bébés sur Internet et en boutiques. Première à avoir opté pour ce choix, elle dresse un bilan positif quelques mois après ses premiers recrutements en « open hiring ».

Selon Loes de Volder la gérante de la société MamaLoes,« cette technique de recrutement n'est adaptée que pour pourvoir des postes aux tâches simples ».

Le groupe Chain Logistcs lui a depuis emboîté le pas. Une dizaine d’autres entreprises devraient suivre d’ici peu.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 45 908 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire