Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Patrick Lawson parlant d’Agbeyomé Kodjo : « On nous demande de soutenir quelqu’un qui a gagné et ne le prouve pas »
12/03/2020 à 12h30 par Aimé AMSON

S’autoproclamé, le candidat de la dynamique Monseigneur Kpodzro, Agbeyomé Kodjo ne peut pas pour le moment bénéficier du soutien du parti de Jean-Pierre Fabre, l’Alliance nationale pour le changement (ANC). C’est ce qu’a indiqué le premier vice-président Patrick Lawson.

Pour Patrick LAWSON, le premier vice-président de l’ANC, il serait difficile d’apporter un soutien à un candidat qui ne prouve pas sa victoire. « On nous demande de soutenir quelqu’un qui a gagné et ne le prouve pas », a-t-il souligné.

Parlant d’un éventuel soutien, il indique que l’ANC sera prêt à apporter son soutien à un candidat de l’opposition au deuxième tour si peut-être la présidentielle du 22 Février dernier a été transparente et que ce dernier a été déclaré officiellement au second tour.

Le MPDD du candidat Agbeyomé Kodjo traverse actuellement un moment très difficile après l’élection présidentielle. Deux individus proches du candidat ont été arrêtés. Le candidat même peut éventuellement se retrouver en prison pour « l’atteinte à la sûreté de l’Etat ».

Mais son parrain Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro en conférence de presse, a balayé du revers de la main toutes les accusations à l’endroit de son candidat.

« Toutes les accusations sont fausses. C’est moi qui ai remis le drapeau au candidat Agbeyomé Kodjo. C’est moi qui ai affirmé toutes ces choses dont on accuse notre candidat. S’ils osent venir amener notre président, et pour le dépouiller de ses prérogatives, c’est peine perdue. Je partirai avec eux. Ils seront obligés de me prendre aussi», a déclaré l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro ce mercredi 11 mars 2020 face à la presse.

Lire aussi : Le gouvernement Agbeyomé Kodjo a son ministre des affaires étrangères

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

S’autoproclamé, le candidat de la dynamique Monseigneur Kpodzro, Agbeyomé Kodjo ne peut pas pour le moment bénéficier du soutien du parti de Jean-Pierre Fabre, l’Alliance nationale pour le changement (ANC). C’est ce qu’a indiqué le premier vice-président Patrick Lawson.

Pour Patrick LAWSON, le premier vice-président de l’ANC, il serait difficile d’apporter un soutien à un candidat qui ne prouve pas sa victoire. « On nous demande de soutenir quelqu’un qui a gagné et ne le prouve pas », a-t-il souligné.

Parlant d’un éventuel soutien, il indique que l’ANC sera prêt à apporter son soutien à un candidat de l’opposition au deuxième tour si peut-être la présidentielle du 22 Février dernier a été transparente et que ce dernier a été déclaré officiellement au second tour.

Le MPDD du candidat Agbeyomé Kodjo traverse actuellement un moment très difficile après l’élection présidentielle. Deux individus proches du candidat ont été arrêtés. Le candidat même peut éventuellement se retrouver en prison pour « l’atteinte à la sûreté de l’Etat ».

Mais son parrain Monseigneur Philippe Fanoko Kpodzro en conférence de presse, a balayé du revers de la main toutes les accusations à l’endroit de son candidat.

« Toutes les accusations sont fausses. C’est moi qui ai remis le drapeau au candidat Agbeyomé Kodjo. C’est moi qui ai affirmé toutes ces choses dont on accuse notre candidat. S’ils osent venir amener notre président, et pour le dépouiller de ses prérogatives, c’est peine perdue. Je partirai avec eux. Ils seront obligés de me prendre aussi», a déclaré l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro ce mercredi 11 mars 2020 face à la presse.

Lire aussi : Le gouvernement Agbeyomé Kodjo a son ministre des affaires étrangères

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 495 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire