A la une

Patrick BLANDE, le Président du Comité d’organisation des All Music Awards répond aux questions de Fleur

Publié par La redaction

La quatorzième édition des All music Awards a été lancée ce vendredi 10 novembre 2017 à Lomé au travers d’une conférence de presse en présence d’une pléthore d’artistes, de promoteurs culturels et de journalistes. Une conférence de presse animée par le Président du Comité d’organisation, Directeur Général de Radio Zéphyr M. Patrick BLANDE qui a situé le public sur la grande soirée de la cérémonie de récompense qui aura lieu le 23 décembre prochain à la grande salle de spectacle du Palais des Congrès de Lomé. Il est ce Lundi notre invité dans cette interview pour éclairer davantage sur la tenue de cet évènement culturel.

Fleur: M. Patrick BLANDE, 14ème édition des All Music Awards. Quel sentiment vous anime?

Patrick BLANDE : Un sentiment de fierté puisque nous avons pratiquement défini le chronogramme des activités de notre évènement artistique qui mobilise aussi les moyens financiers que physiques et donc tous les membres du comité d’organisation sont à pied d’œuvre pour la réussite de cette quatorzième édition.

Fleur: Quelle sera la particularité de l’édition cette année?

Patrick BLANDE : Spécialement pour cette quatorzième édition, nous avons ouvert un large champ à tous les acteurs culturels qui s’investissent dans la promotion de la musique 228. Je veux parler des DJ, des animateurs culturels de l’audiovisuel, des techniciens, arrangeurs de sons et autres qui font de manière professionnelle leur travail. Le comité a pensé leur donner l’opportunité de faire des propositions d’artistes nominés dans les différentes catégories soumises à leur appréciation. Ils pourront à cet effet, télécharger la fiche des catégories sur le site de l’organisation qui est le www.zephyr.tg et nous l’envoyer 3 jours après le lancement pour dépouillement. Un comité plus large étudiera la liste des nominés et faire le travail qui incombe pour dégager enfin la liste des retenus pour la nomination définitive. Je précise que notre règlement intérieur demande qu’il y ait au maximum 7 nominés par catégorie.
Ensuite, cette année nous avons donné la chance aux artistes qui chantent l’amour d’être de la fête en leur réservant la catégorie meilleure chanson Lover; c’est pour tous ceux qui chantent du Zook et d’autres genres qui mettent en exergue les paroles d’amour et de sentiment.
Enfin, la catégorie Meilleur Album de l’année pour encourager d’autres artistes à emboiter le pas aux artistes qui se sont mis à fond pour sortir des albums au cours de l’année et réaliser des productions musicales de qualité.

Fleur: Quels sont les différentes catégories retenues pour cette année?

Patrick BLANDE : Au total cette année, nous retenons 16 catégories à savoir :

  1. Meilleur artiste masculin de l’année
  2. Meilleure artiste féminin de l’année
  3. Meilleur artiste Gospel de l’année
  4. Meilleur artiste d’inspiration traditionnelle de l’année
  5. Meilleur Vidéo Clip
  6. Meilleure chanson lover
  7. Meilleur Album
  8. Meilleur featuring de l’année
  9. Meilleur artiste de la diaspora
  10. Le tube de l’année
  11. Révélation de l’année
  12. Artiste Découverte de l’année
  13. Meilleure chanson Hip hop
  14. Meilleur beat maker
  15. Meilleur réalisateur
  16. Artiste messager de l’année

Fleur: Ces catégories sont validées suivant quels critères, surtout la catégorie chanson Lover ?

Patrick BLANDE : Elles sont validées par rapport à la matière que nous avons au cours de cette année en cours dans les différents genres musicaux. Je situe l’année des All Music Awards 2017 entre Décembre 2016 et Octobre 2017, c’est- à- dire que tout artiste qui a fait une chanson qui a marché, donc qui a eu une grande appréciation du public au cours de cette période, se retrouve dans la catégorie de son genre musical. Et comme je l’ai expliqué plus haut, la catégorie chanson Lover est celle qui fait un clin d’œil à tous ceux qui illustrent l’amour, la tendresse, le sentimental et tout ce qui y a trait dans leur message.

Fleur: Les nominations et la remise des Trophées ont toujours fait objet de polémiques. Quelles sont les dispositions prises pour cette année?

Patrick BLANDE : Comme tout événement national, dans beaucoup de pays que vous connaissez, les All Music Awards font aussi des mécontents. Nous pouvons mettre tous les moyens, il y aura toujours des non satisfaits et c’est pris comme tel. Tant que, c’est un seul lauréat qui sortira vainqueur dans une catégorie de 6 concurrents environ, il y aura des mécontents. Nous ne pourrons pas satisfaire tout le monde.

Fleur: Pour des catégories comme Tube de l’année, Meilleur artiste Hiphop de l’année et Artiste Féminin de l’année, quels sont les critères qui régissent les nominations?

Patrick BLANDE : Le Tube de l’année qui est soumis à un vote populaire requiert du public mais sachez que le tube de l’année est celui qui a plus marqué le public du show biz dans son ensemble. La plupart du temps, c’est une chanson que tout le monde fredonne, même les enfants s’amusent avec dans les rues sur le bout de leurs lèvres.

L’artiste hip hop doit avoir en sa possession tout ce qui régit ce genre musical et s’imposer avec une chanson hip hop qui a cartonné au cours de l’année telle que définit par l’évènement. Sachez aussi que lorsque les nominés sont connus dans cette catégorie, les connaisseurs se prononcent avant de sortir le lauréat du groupe. Même principe pour l’artiste féminin mais ici, la diva doit être celle qui a plus marqué à travers sa chanson de l’année.

Fleur: Si on plonge dans le futur,  vous serez à la 15ème édition en 2018. Une édition spéciale entre-autres. Avez-vous déjà des prévisions?

Patrick BLANDE : Nous essayons de penser à l’avenir chaque fois que Dieu fait, mais nous laissons le temps au temps. Le staff organisationnel s’y penche déjà et on verra !

Fleur: A ce jour le comité est prêt pour une 14ème édition de pleine réussite ? À quel niveau le comité ressent des besoins ?

Patrick BLANDE : Nous avons déjà lancé le train et il ne s’arrêtera pas. On demande à Dieu de nous aider à garder la santé et conduire cet évènement par son bon vouloir. Nos soucis restent les mêmes; manque de sponsors pour des raisons que nous ne savons pas mais nous concernant, nous allons vers beaucoup de sponsors qui ne se manifestent pas ! Compte tenu du contexte actuel du pays, beaucoup arguent le souci financier mais nous ne pouvons pas lâcher du leste !

Fleur: Avez-vous un message spécial à l’endroit des acteurs culturels?

Patrick BLANDE : Leur dire de persévérer puisque le show biz togolais est assez dur en ce qui concerne l’organisation sans un grand nombre de sponsors. Je saisis l’occasion également pour appeler à plus d’organisation et de responsabilités dans les rangs des artistes. Il est important de mieux s’organiser en prenant des engagements et de la hauteur pour avoir une image plus saine.

Aujourd'hui nous mettons le cap sur l'application mobile. Télécharger l'application mobile en cliquant sur l'image : #doingbuzz

Intégrez les groupes Whatsapp ci-dessous selon vos pays de résidence pour recevoir en instantané toutes les offres d'emploi proches de chez vous.

- Bénin - Niger - Sénégal - Togo - Côte d'Ivoire - Cameroun -Pour les autres pays NB:Ces offres peuvent être bien utiles pour vous mais aussi pour vos proches donc n'hésitez pas à les partager aussi autour de vous.
Vous aimez? Soyez pas avares, Faites découvrir à vos amis! !

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

>