Actualités

Patrice Talon : « Les élections ainsi que les querelles qu’elles génèrent, c’est désormais du passé »

Patrice Talon : « Les Élections Ainsi Que Les Querelles Qu’elles Génèrent, C’est Désormais Du Passé »

Patrice Talon est investi ce dimanche 23 mai 2021 pour un nouveau mandat de cinq ans à la tête du Bénin. C’était à l’occasion d’une cérémonie qui a eu pour cadre le stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, la capitale politique de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le Président du Bénin, Patrice Talon, réélu dès le premier tour du scrutin du 11 avril 2021 avec plus de 86% des suffrages, a été investi, dans la matinée de ce dimanche, pour un nouveau mandat de cinq ans. C’était à l’occasion d’une cérémonie très sobre qui n’a connu la présence d’aucune délégation étrangère. Seuls les membres du corps diplomatique accrédité au Bénin, les présidents et membres des différentes institutions de la République, les membres du gouvernement, ainsi que le public ont été conviés à cette cérémonie.
Après avoir prêté serment conformément à la Constitution, Patrice Talon a délivré son premier discours à ses compatriotes.

« Mandat ultime »

Dès les premiers mots de son allocution, Patrice Talon a tenu à lever tout doute ou équivoque quant à ses intentions futures. « Ce mandat ultime, j’en mesure toute la portée ainsi que les attentes légitimes qu’il évoque dans l’esprit de chaque Béninoise et de chaque Béninois », a lancé le Président qui succède à lui-même. Par ces propos, le chef de l’État béninois reste fidèle à la ligne qu’il avait déjà définie au cours de l’entretien exclusif qu’il a accordé à France 24 et RFI quelques jours après sa réélection en affirmant qu’il n’avait aucune intention de chercher à briguer un troisième mandat.

« Consolider notre marche vers le progrès »

L’allocution présentée ce jour par le Président Patrice Talon tient lieu d’annonce des grandes lignes des actions à mener au cours du nouveau mandat. De ce point de vue, le précédent quinquennat passe pour un essai. « À présent, il s’agit pour nous, au cours des cinq années à venir, de transformer l’essai que constituent les avancées, voire – j’ose le dire – les prouesses qu’ensemble nous avons réalisées. Transformer l’essai, c’est aller le plus loin possible sur le chemin du développement », a martelé le chef de l’État.

Patrice Talon propose les voies et moyens pour y parvenir : « Pour ce faire, nous devons tous croire en notre communauté de destin et y travailler de manière beaucoup plus harmonieuse. Car, au regard de ce que nous parvenons à faire malgré nos divergences, nous devons nous convaincre qu’en étant plus unis, nous parviendrons à faire beaucoup plus ».
« Désormais donc, notre défi, notre leitmotiv, doivent être de taire nos querelles pour nous consacrer à l’essentiel : consolider notre marche vers le progrès en restant mobilisés et soudés dans notre lutte contre la pauvreté, notre réel et seul ennemi », a poursuivi le premier citoyen béninois.

Les résultats attendus

Les actions envisagées visent, entre autres, à rendre l’eau potable disponible sur toute l’étendue du territoire national, d’ici à la fin de l’année 2023. Pour le Président Patrice Talon, il ne s’agit pas d’une promesse démagogique, puisqu’il se justifie : « Si nous avons su porter le taux global de desserte de 45 à 70% au cours du quinquennat passé, nul doute que nous saurons, ensemble, atteindre cet objectif ».

L’autonomie énergétique fait également partie des résultats attendus par Patrice Talon dans un délai de 30 mois. Là non plus, il ne s’agit pas d’un rêve, étant donné qu’en cinq ans, le niveau de production énergétique du Bénin est parti de presque zéro à 60%, selon les propres termes du chef de l’État.
Le Président béninois promet aussi une liaison de toutes les 77 communes du Bénin entre elles par des routes bitumées. L’agriculture, l’industrie, l’éducation, la santé, le tourisme, aucun secteur ne sera laissé pour compte, tout ceci dans un environnement marqué par la lutte contre la corruption et l’impunité à tous les niveaux.
Au bout de toutes ces actions, se trouvera la création de richesses et d’emplois pour le bien-être de chacun, « en particulier, celui des plus vulnérables d’entre nous », a ajouté Patrice Talon.

Un « mandat hautement social »

Fortement critiqué au cours de son premier quinquennat sur le peu de cas qu’il fait des questions sociales dans son action, Patrice Talon annonce que ce nouveau mandat sera « hautement social ». Et de poursuivre : « Mon souhait en ce qui me concerne personnellement, c’est qu’il soit établi à la fin du mandat, que j’ai donné le meilleur de moi-même pour notre satisfaction commune et que véritablement, je mérite d’être appelé “Agbon Non” – surnom signifiant “détenteur de pouvoir, de force” que les Béninois avaient donné à Patrice Talon en 2016, en raison de sa puissance financière, ndlr – ».

Un engagement en faveur de la liberté, de la démocratie et de la bonne gouvernance

Patrice Talon s’engage à œuvrer pour la défense de trois valeurs cardinales selon lui : la liberté, la démocratie et la bonne gouvernance. « Notre engagement commun sera d’œuvrer à consolider la démocratie et les libertés, puis instaurer durablement la bonne gouvernance, gage de réalisation de toutes nos ambitions », a laissé entendre le Président, avant de s’interroger : « Ainsi, notre autre devise ne devrait-elle pas être désormais liberté, démocratie et bonne gouvernance ? »

« Je serai le Président de toutes les Béninoises et de tous les Béninois »

Faisant allusion à la situation tendue qui a précédé les élections et qui continue d’ailleurs de se faire sentir dans le pays, Patrice Talon déclare : « Je serai le Président de toutes les Béninoises et de tous les Béninois. Les élections ainsi que les incompréhensions ou les querelles qu’elles génèrent, c’est désormais du passé ».
Le chef de l’Exécutif béninois voudrait-il finalement gracier les nombreux responsables de l’opposition qui sont mis aux arrêts en raison des violences pré-électorales enregistrées dans le pays ? Patrice Talon ne l’a pas encore dit. Il s’est, pour le moment, contenté d’adresser une invite à ses compatriotes : « Dans la cohésion, tous ensemble, mettons-nous au travail pour consacrer définitivement le redressement de la grande nation que nous sommes, la fierté du grand peuple que nous avons toujours été ».

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Cliquer ici 👆

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!😍 ACTUALITE via Telegram 😍 Offre d'emploi via Telegram .

-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

--
pages social media coaching

Laisser votre commentaire