Papson Moutité, incarcéré à la prison civile de Lomé


Video player

Le chantre Papson Moutité est plongé pour de bon dans une affaire d’exploitation sexuelle de jeunes filles . L’homme,  chantre précisément est à la tête d’une organisation Chan Mou.  Son ONG s’est révélée être un réseau où les droits des filles sont bafouées. Interpellé samedi dernier , le monsieur est passé devant un magistrat ce lundi 06 avril où son sort a été scellé.

D’autres personnes lui reproche d’avoir violenté des filles. D’après certains témoignages choquants, il aurait même eu des rapports sexuels avec des filles en menstruations sans même se protéger.

Après les mailles de la Police, il est déféré à la prison civile de Lomé. Comme le rapportent nos confrères du journal Atlantifinfos, Papson est accusé de « gate strings, tournages de films pornographiques et violences sexuelles ». Il est accusé d’avoir recruter des  jeunes filles, généralement des étudiantes.  Ce n’est qu’après qu’il en font de vrais  « objets sexuels ».

« Il recrute des jeunes filles pour travailler avec lui dans son ONG Chan Mou. Mais par la suite, ces filles deviennent des objets sexuels. Celles qui refusent sont séquestrées et violentées. Il y a des filles qui portent actuellement des traces des violences de Papson Moutité sur les corps », a relevé une source à Atlanticinfos.

Aux dernières nouvelles, il a été déféré à la prison civile de Lomé ce lundi au moment où plus de 1000 détenus ont été libérés la semaine dernière . Pour l’heure, aucune information n’a été donnée sur la peine à purger.

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire