Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Pandémie : le coronavirus est-il plus dangereux que l’on pensait ?
13/03/2020 à 22h07 par La redaction

Présenté au départ comme une banale grippe, le coronavirus serait, selon les dernières études, plus mortel. Ses formes graves peuvent toucher des catégories de patients plus larges et il n’existe pas encore de vaccin. Le point sur la situation.

Au cours des derniers jours, avec l’accélération de l’épidémie, le regard sur le nouveau coronavirus a bien changé. Alors qu’il était qualifié de simple “grippette” par certains il y a encore peu, de nombreuses voix dans la communauté médicale s’alarment aujourd’hui de sa dangerosité.

Dans un article du Parisien daté du jeudi 12 septembre, plusieurs médecins affichent leur inquiétude. “On s’est trompés, il faut arrêter de les comparer, raconte Gilles Pialoux, le chef du service infectiologie de l’hôpital Tenon, à Paris. C’est bien plus grave.”

“Bien sûr, ce n’est pas Ebola, précise Gilles Pialoux. Mais les Chinois ont montré qu’un patient peut aller bien et d’un coup, la deuxième semaine, au 8e ou 10e jour, il se retrouve en réanimation”, précise ce spécialiste qui explique voir un changement dans le profil des personnes admises en réanimation : “Il n’est plus rare de voir des jeunes de 30 ou 40 ans, sans pathologie, lâche Gilles Pialoux. C’est la réalité du terrain. Le cercle s’élargit”.

“Cela peut toucher tout le monde”

Même son de cloche du côté de l’hôpital Bichat à Paris. La professeure Lila Bouadma, interrogée par FranceInfo, s’étonne elle aussi du profil des patients : “Ils ont tous les âges, à partir de 30 ans. De 30 ans à 77 ans”. Cette spécialiste en médecine interne admet que le coronavirus ne touche pas que les personnes âgées ou déjà malades : “Ce n’est pas le cas, cela peut toucher tout le monde. Mais les plus fragiles vont probablement être plus sévères”.

L’analyse la plus complète à ce jour, portant sur 45 000 cas confirmés en Chine, montre que la mortalité augmente nettement avec l’âge (14,8 % chez les plus de 80 ans contre 0,4 % chez les quadragénaires).

Mais selon une autre étude chinoise – portant sur un nombre bien moins élevé de patients (1 099) –, 41 % des cas graves avaient entre 15 et 49 ans et 31 % entre 50 et 64 ans (contre 0,6 % pour les moins de 14 ans et 27 % pour les plus de 65 ans).

“C’est vrai que plus on est âgé, plus on est fragile, plus on est exposé à des formes graves, mais cela peut aussi arriver à des personnes relativement jeunes qui n’ont pas de pathologies chroniques”, a ainsi souligné auprès de l’AFP le numéro deux du ministère français de la Santé, Jérôme Salomon.

Les experts craignent ainsi que les formes graves de Covid-19 puissent toucher plus de gens que celles de la grippe, même si dans les deux cas, l’âge et la présence d’autres maladies (cardiaques, respiratoires, etc.) sont des facteurs de risque.

Si on rapporte le nombre de morts dans le monde au nombre total de cas officiellement recensés, le Covid-19, tue environ 3,5 % des malades diagnostiqués, avec des disparités selon les pays. C’est plus que la grippe qui, elle, tue “un patient infecté sur 1 000” (soit 0,1 %), selon des estimations du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Les spécialistes semblent aussi s’accorder sur le fait que chaque malade du Covid-19 infecte entre deux et trois personnes si aucune mesure n’est prise pour combattre l’épidémie. Le Covid-19 est donc plus contagieux que la grippe, pour laquelle ce taux est estimé à 1,3.

“Il est possible d’affirmer aujourd’hui sans détour que la Covid-19 est au moins autant contagieuse que la grippe saisonnière mais est, aussi et surtout, beaucoup plus mortelle”, résume ainsi le Quotidien du Médecin.

Mais le taux de mortalité supposé du coronavirus doit être pris avec précaution car on ignore combien de personnes ont réellement été infectées. Dans la mesure où de nombreux patients semblent développer peu, voire pas, de symptômes, leur nombre est vraisemblablement supérieur aux cas détectés, ce qui ferait donc baisser ce taux.

“Une recherche intense et acharnée”

Le Quotidien du médecin se veut toutefois rassurant. Le Covid-19 “fait actuellement l’objet d’une recherche intense et acharnée. Les connaissances progressent chaque jour, qu’elles concernent la nature du virus, son évolution, ses modalités d’entrée dans la cellule, ses conséquences physiopathologiques, la fabrication d’un vaccin, la recherche de nouveaux traitement ou bien encore le repositionnement d’anciens”, peut-on lire sur son site.

“Le Sars-CoV-2 [virus qui cause la maladie Covid-19, NDLR] n’aime pas le beau temps et pourrait être sensible aux UV et au temps chaud et sec”, précise le Quotidien du Médecin. “De plus, et avec les beaux jours, les comportements changeront. Avec la vie au grand air, moins de temps passé dans les espaces clos, donc moins de risque de transmission.”

“Le vent mauvais pourrait donc finir par tourner et la mauvaise pioche de 2019 pourrait très bien ne pas durer et laisser la place à un nouveau modèle de coronavirus beaucoup moins méchant. Puissions-nous un jour dire : le Sars-CoV 2019 est mort, vive le Sars-CoV 2020 ou 2021”, conclut-il.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 666 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Violences en Côte d’Ivoire : Fatou Bensouda met en garde

28/10/2020

Violences en...

  Le nom de Fatou Bensouda est...
PSG : Thomas Tuchel sur la blessure de Neymar

28/10/2020

PSG :...

La star du PSG, Neymar, a senti...
Émigration clandestine : Mame Goor s’en prend encore à Sonko... Regardez !

28/10/2020

Émigration clandestine...

Lors d’une visité guidée au quai de...
Togo/Pétrolegate : Nouvelles révélations très accablantes

28/10/2020

Togo/Pétrolegate :...

Le Pétrolegate, l’affaire de détournement de fonds...
Alassane Ouattara : "Il est temps que Laurent Gbagbo revienne en Côte d'Ivoire"

28/10/2020

Alassane Ouattara...

Le président ivoirien Alassane Ouattara a accordé...
Côte d'Ivoire : Un article discriminatoire de France 24 vivement critiqué

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Ce mardi 27 octobre 2020 le media...
Franc CFA : Kako Nubukpo recadre sérieusement Nathalie Goulet

28/10/2020

Franc CFA...

Le franc CFA est la monnaie héritée...
Kim Kardashian affole la toile avec ses nouvelles photos en bikini 

28/10/2020

Kim Kardashian...

A l'occasion de son anniversaire de naissance...
Carmen Sama, la veuve de DJ Arafat parle de son prochain mariage

28/10/2020

Carmen Sama,...

Veuve depuis le 12 août  2019, Carmen...
Burkina Faso : Le père du président Roch Kaboré est mort

28/10/2020

Burkina Faso...

Le Burkina Faso en deuil. Le Président...
Alassane Ouattara sur RFI : « je ne peux pas changer la date du scrutin présidentiel »

28/10/2020

Alassane Ouattara...

  Le président ivoirien Alassane Ouattara a remis les pendules...
Guinée : les observateurs de la CEDEAO n'ont pas partagé de grosses sommes

28/10/2020

Guinée :...

Une information circule depuis quelques jours et...
Avant la Présidentielle du 31 octobre/ Gnamien Konan demande pardon à Alassane Ouattara

28/10/2020

Avant la...

Gnamien Konan, en “ex-humble collaborateur” du président...
Réduction des bureaux de vote : la CEI contredit officiellement Ouattara

28/10/2020

Réduction des...

Le Président de la Commission électorale indépendante...
Guinée: nouvelle bataille pour la levée du siège chez Cellou…

28/10/2020

Guinée: nouvelle...

Deux ministères  viennent d'être assignés en justice...
Côte d'Ivoire : scène de guerre à Abengourou et Kotobi, plusieurs blessés par balle enregistrés

28/10/2020

Côte d’Ivoire...

Crise pré-électorale/ Côte d'Ivoire : scène de...
Présidentielle 2020 / Le secteur privé s’engage au côté du candidat Ouattara

28/10/2020

Présidentielle 2020...

Sous la férule de l’initiative citoyenne du...
UN Togo récompense les lauréats de son concours

27/10/2020

UN Togo...

Ce lundi 26 octobre 2020, le concours...
L'Excès se prononce enfin sur l'affaire de sa s3xtape transs3xuelle

27/10/2020

L’Excès se...

Près de 24 heures après que le...
Côte d’ivoire : Affaire L’Excès, et si le Pape avait raison ?

27/10/2020

Côte d’ivoire :...

Le Pape a parlé. Vive le Pape....

Présenté au départ comme une banale grippe, le coronavirus serait, selon les dernières études, plus mortel. Ses formes graves peuvent toucher des catégories de patients plus larges et il n’existe pas encore de vaccin. Le point sur la situation.

Au cours des derniers jours, avec l’accélération de l’épidémie, le regard sur le nouveau coronavirus a bien changé. Alors qu’il était qualifié de simple “grippette” par certains il y a encore peu, de nombreuses voix dans la communauté médicale s’alarment aujourd’hui de sa dangerosité.

Dans un article du Parisien daté du jeudi 12 septembre, plusieurs médecins affichent leur inquiétude. “On s’est trompés, il faut arrêter de les comparer, raconte Gilles Pialoux, le chef du service infectiologie de l’hôpital Tenon, à Paris. C’est bien plus grave.”

“Bien sûr, ce n’est pas Ebola, précise Gilles Pialoux. Mais les Chinois ont montré qu’un patient peut aller bien et d’un coup, la deuxième semaine, au 8e ou 10e jour, il se retrouve en réanimation”, précise ce spécialiste qui explique voir un changement dans le profil des personnes admises en réanimation : “Il n’est plus rare de voir des jeunes de 30 ou 40 ans, sans pathologie, lâche Gilles Pialoux. C’est la réalité du terrain. Le cercle s’élargit”.

“Cela peut toucher tout le monde”

Même son de cloche du côté de l’hôpital Bichat à Paris. La professeure Lila Bouadma, interrogée par FranceInfo, s’étonne elle aussi du profil des patients : “Ils ont tous les âges, à partir de 30 ans. De 30 ans à 77 ans”. Cette spécialiste en médecine interne admet que le coronavirus ne touche pas que les personnes âgées ou déjà malades : “Ce n’est pas le cas, cela peut toucher tout le monde. Mais les plus fragiles vont probablement être plus sévères”.

L’analyse la plus complète à ce jour, portant sur 45 000 cas confirmés en Chine, montre que la mortalité augmente nettement avec l’âge (14,8 % chez les plus de 80 ans contre 0,4 % chez les quadragénaires).

Mais selon une autre étude chinoise – portant sur un nombre bien moins élevé de patients (1 099) –, 41 % des cas graves avaient entre 15 et 49 ans et 31 % entre 50 et 64 ans (contre 0,6 % pour les moins de 14 ans et 27 % pour les plus de 65 ans).

“C’est vrai que plus on est âgé, plus on est fragile, plus on est exposé à des formes graves, mais cela peut aussi arriver à des personnes relativement jeunes qui n’ont pas de pathologies chroniques”, a ainsi souligné auprès de l’AFP le numéro deux du ministère français de la Santé, Jérôme Salomon.

Les experts craignent ainsi que les formes graves de Covid-19 puissent toucher plus de gens que celles de la grippe, même si dans les deux cas, l’âge et la présence d’autres maladies (cardiaques, respiratoires, etc.) sont des facteurs de risque.

Si on rapporte le nombre de morts dans le monde au nombre total de cas officiellement recensés, le Covid-19, tue environ 3,5 % des malades diagnostiqués, avec des disparités selon les pays. C’est plus que la grippe qui, elle, tue “un patient infecté sur 1 000” (soit 0,1 %), selon des estimations du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Les spécialistes semblent aussi s’accorder sur le fait que chaque malade du Covid-19 infecte entre deux et trois personnes si aucune mesure n’est prise pour combattre l’épidémie. Le Covid-19 est donc plus contagieux que la grippe, pour laquelle ce taux est estimé à 1,3.

“Il est possible d’affirmer aujourd’hui sans détour que la Covid-19 est au moins autant contagieuse que la grippe saisonnière mais est, aussi et surtout, beaucoup plus mortelle”, résume ainsi le Quotidien du Médecin.

Mais le taux de mortalité supposé du coronavirus doit être pris avec précaution car on ignore combien de personnes ont réellement été infectées. Dans la mesure où de nombreux patients semblent développer peu, voire pas, de symptômes, leur nombre est vraisemblablement supérieur aux cas détectés, ce qui ferait donc baisser ce taux.

“Une recherche intense et acharnée”

Le Quotidien du médecin se veut toutefois rassurant. Le Covid-19 “fait actuellement l’objet d’une recherche intense et acharnée. Les connaissances progressent chaque jour, qu’elles concernent la nature du virus, son évolution, ses modalités d’entrée dans la cellule, ses conséquences physiopathologiques, la fabrication d’un vaccin, la recherche de nouveaux traitement ou bien encore le repositionnement d’anciens”, peut-on lire sur son site.

“Le Sars-CoV-2 [virus qui cause la maladie Covid-19, NDLR] n’aime pas le beau temps et pourrait être sensible aux UV et au temps chaud et sec”, précise le Quotidien du Médecin. “De plus, et avec les beaux jours, les comportements changeront. Avec la vie au grand air, moins de temps passé dans les espaces clos, donc moins de risque de transmission.”

“Le vent mauvais pourrait donc finir par tourner et la mauvaise pioche de 2019 pourrait très bien ne pas durer et laisser la place à un nouveau modèle de coronavirus beaucoup moins méchant. Puissions-nous un jour dire : le Sars-CoV 2019 est mort, vive le Sars-CoV 2020 ou 2021”, conclut-il.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 666 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire