Ouganda: Le président demande à une Miss d’arrêter de porter de « faux » cheveux


Video player

Le président ougandais, Yoweri Museveni, a encouragé la jeune femme couronnée, Miss World Africa, Quiin Abenakyo, à ne pas changer ses cheveux naturels.

Museveni a fait part de ses réserves concernant la coiffure de la reine de beauté sur son compte Twitter vérifié, @KagutaMuseveni.

 

Il a tweeté: «Abenakyo est vraiment une grande et belle fille de Musoga. Ma seule préoccupation est qu’elle portait des cheveux indiens. Je l’ai encouragée à garder ses cheveux africains naturels. Nous devons montrer la beauté africaine sous sa forme naturelle.»

img 2022 1 - Ouganda: Le président demande à une Miss d’arrêter de porter de « faux » cheveux

Abenakyo avait rendu visite au président à son retour de Chine, où elle était allée représenter son pays au concours de Miss Monde, organisé le 8 décembre.

Elle a été reçue mercredi à l’aéroport international d’Entebbe par le ministre d’Etat du Tourisme, Godfrey Kiwanda. Il l’a emmenée rendre visite à Museveni et à la Première Dame. Abenakyo est sortie deuxièmes et donc vainqueur continental.

Abenakyo est étudiante en informatique à l’école de Commerce de l’université de Makerere basée à Nakawa.

Abenakyo, 22 ans, est originaire du district de Mayuge, dans l’est de l’Ouganda.

Elle a remporté le concours Miss Uganda le 10 août 2018.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire