Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« Ouattara est le père de la rébellion du 19 septembre 2002 contre Gbagbo » Guillaume Soro
26/12/2019 à 13h31 par Aimé AMSON

Hier, collaborateurs et amis, le président Alassane Ouattara et Guillaume Soro deviennent des adversaires politiques. Ils ont désormais des camps différents où les attaques se poursuivent dans l’intention de se nuire à tort ou à raison.

Après le détournement de son avion suivi d’un mandat d’arrêt international, Guillaume Kigbafori Soro n’attend point garder ce qu’il pense de son ancien mentor Ouattara.

L’on sait bien que les deux hommes politiques ont collaboré depuis des années et probablement, l’un peut toutefois connaître les secrets de l’autre. Si ces déclarations se multiplient, les deux camps vont sans le savoir dire la vérité aux Ivoiriens. C’est à l’opinion d’en juger.

« Monsieur Guillaume Kigbafori Soro tient à rassurer les Ivoiriens qu’il reconnaît une seule déstabilisation, celle du 19 septembre 2002, pour le Compte de l’actuel Président la République, Monsieur Alassane Dramane Ouattara…. », a déclaré Maître Affousy Bamba.

Cette déclaration n’a rien d’étonnant selon certains. Aujourd’hui ennemis, chacun cherche à se dédouaner pour être bon pasteur devant le peuple.

Pour d’autres, c’est également sur le même rythme que danse le camp Ouattara en accusant l’ex-chef rebelle, Guillaume Soro d’être en train de préparer un putsch. Et juste parce que le jeune collaborateur a des ambitions politiques.

 

Mais un fait historique peut faire taire aux polémiques. Dans « Pourquoi je suis devenu rebelle » de Soro Guillaume, ce n’est pas Ouattara le patron de la rébellion de 2002 mais lui-même. Soro Guillaume déclarait dans son livre que la Côte d’Ivoire « était au bord du gouffre » parce que le « parallèle avec le génocide rwandais était saisissant
« C’est bien parce que le pire est à craindre que j’ai décidé de ne pas baisser les bras », soutenait-il.

En juillet 2012 face au journaliste de rfi, Alain Foka, on a eu droit à une réponse, qui contredit cette déclaration de l’avocate Affousy Bamba.
Lisez l’entretien de Guillaume Soro avec Alain Foka

Alain Foka : Très sérieusement, était-il concerné par la rébellion ? Aviez-vous le président Alassane Ouattara derrière vous ? Etait-ce sa rébellion ?
Guillaume Soro. :…. En ce qui me concerne, je dis et je répète que j’étais secrétaire général des Forces nouvelles.
A. F. : Et qui était votre patron ?
G. S. : J’étais mon patron.
A. F. : Vous, vous avez levé une armée ? Qui finançait ces Forces nouvelles ?
G. S. : Si vous avez suivi mon cursus, vous savez bien, M. Alain, que je ne suis pas un homme à me laisser manipuler. J’ai été Secrétaire général de la FESCI. Le même Alassane Ouattara était Premier ministre et nous lui disions nos vérités quand nous étions étudiants.
… ».

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Analyse: A quoi joue finalement Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ?

11/11/2020

Analyse: A...

Ça manque de sérieux. Il faut avoir...
Éliminatoires CAN 2022 : Le Sénégal assure l’essentiel face à la Guinée Bissau

11/11/2020

Éliminatoires CAN...

Pas vraiment flamboyant, le Sénégal a tout...
Tournée présidentielle : Patrice Talon sillonnera 54 villes

11/11/2020

Tournée présidentielle...

Le chef d’Etat du Bénin, Patrice Talon...
Asalfo accusé d'exiger une demande d'audience avant des rencontres

11/11/2020

Asalfo accusé...

Le succès phénoménal de Magic System est-il...
Sénégal - Guinée Bissau : Sadio Mané donne l’avantage aux Lions (Vidéo)

11/11/2020

Sénégal –...

Dans ce match portant la troisième rencontre...
Législatives au Burkina Faso : Ouedraogo Sibila Samiratou, candidate à 23 ans

11/11/2020

Législatives au...

A la tête de la liste du...
Distribution de l’eau au Sénégal : Encore de perturbations !

11/11/2020

Distribution de...

SEN’EAU information que de nouvelles perturbations relatives...
Sénégal : Un élève de 17 ans envoyait des vidéos pornographiques à une femme mariée

11/11/2020

Sénégal :...

Âgé de seulement 17 ans, C. B....
Sénégal - Guinée Bissau : Voici le onze de départ des Lions !

11/11/2020

Sénégal –...

Le Sénégal va disputer ce mercredi 16h...
Un richissime africain élève ses moutons dans une maison confortable

11/11/2020

Un richissime...

    Personne ne pourrait l'imagier. Un...
Italie : Un dangereux fugitif sénégalais est finalement capturé

11/11/2020

Italie :...

L'évasion d'un Sénégalais de 24 ans, introuvable...
Lomé/Togo: 38 cybercriminels nigérians arrêtés par la police (images)

11/11/2020

Lomé/Togo: 38...

  Ils sont nombreux dans certains quartiers...
Côte d'Ivoire : Yvidero plongée dans une affaire d'h0m0sexuelalité

11/11/2020

Côte d’Ivoire...

C’est l’information qui secoue la toile depuis...
Coup de tonnerre/ Donald Trump se prépare pour un 2e mandat

11/11/2020

Coup de...

C’est une élection présidentielle à l’issue totalement...
Cameroun : des avocats tabassés à douala par les forces de l’ordre

11/11/2020

Cameroun :...

Plusieurs vidéos d’avocats tabassés par les forces...
Après Amon Tanoh/ Koné Katinan ( porte-parole de Gbagbo) explique “toute la faiblesse” du Conseil National de Transition

11/11/2020

Après Amon...

Le Ministre Koné Katinan, porte-parole de Laurent...
Dialogue Ouattara-Bédié/ Le PDCI dit niet pour l’instant et pose ses conditions

11/11/2020

Dialogue Ouattara-Bédié/...

Le PDCI-RDA n’est pas fermé à la...
Bénin : les biens de Sébastien Ajavon bientôt saisis

11/11/2020

Bénin : les...

La Cour suprême a confirmé le redressement...
Côte d'Ivoire : des morts et blessés enregistrés à M'batto

11/11/2020

Côte d’Ivoire...

Au lendemain de la Présidentielle du 31...
Après la CEDEAO, Le Président ghanéen félicite Ouattara pour son élection

11/11/2020

Après la...

Le Président du Ghana a attendu la...

Hier, collaborateurs et amis, le président Alassane Ouattara et Guillaume Soro deviennent des adversaires politiques. Ils ont désormais des camps différents où les attaques se poursuivent dans l’intention de se nuire à tort ou à raison.

Après le détournement de son avion suivi d’un mandat d’arrêt international, Guillaume Kigbafori Soro n’attend point garder ce qu’il pense de son ancien mentor Ouattara.

L’on sait bien que les deux hommes politiques ont collaboré depuis des années et probablement, l’un peut toutefois connaître les secrets de l’autre. Si ces déclarations se multiplient, les deux camps vont sans le savoir dire la vérité aux Ivoiriens. C’est à l’opinion d’en juger.

« Monsieur Guillaume Kigbafori Soro tient à rassurer les Ivoiriens qu’il reconnaît une seule déstabilisation, celle du 19 septembre 2002, pour le Compte de l’actuel Président la République, Monsieur Alassane Dramane Ouattara…. », a déclaré Maître Affousy Bamba.

Cette déclaration n’a rien d’étonnant selon certains. Aujourd’hui ennemis, chacun cherche à se dédouaner pour être bon pasteur devant le peuple.

Pour d’autres, c’est également sur le même rythme que danse le camp Ouattara en accusant l’ex-chef rebelle, Guillaume Soro d’être en train de préparer un putsch. Et juste parce que le jeune collaborateur a des ambitions politiques.

 

Mais un fait historique peut faire taire aux polémiques. Dans « Pourquoi je suis devenu rebelle » de Soro Guillaume, ce n’est pas Ouattara le patron de la rébellion de 2002 mais lui-même. Soro Guillaume déclarait dans son livre que la Côte d’Ivoire « était au bord du gouffre » parce que le « parallèle avec le génocide rwandais était saisissant
« C’est bien parce que le pire est à craindre que j’ai décidé de ne pas baisser les bras », soutenait-il.

En juillet 2012 face au journaliste de rfi, Alain Foka, on a eu droit à une réponse, qui contredit cette déclaration de l’avocate Affousy Bamba.
Lisez l’entretien de Guillaume Soro avec Alain Foka

Alain Foka : Très sérieusement, était-il concerné par la rébellion ? Aviez-vous le président Alassane Ouattara derrière vous ? Etait-ce sa rébellion ?
Guillaume Soro. :…. En ce qui me concerne, je dis et je répète que j’étais secrétaire général des Forces nouvelles.
A. F. : Et qui était votre patron ?
G. S. : J’étais mon patron.
A. F. : Vous, vous avez levé une armée ? Qui finançait ces Forces nouvelles ?
G. S. : Si vous avez suivi mon cursus, vous savez bien, M. Alain, que je ne suis pas un homme à me laisser manipuler. J’ai été Secrétaire général de la FESCI. Le même Alassane Ouattara était Premier ministre et nous lui disions nos vérités quand nous étions étudiants.
… ».

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire