Côte d’Ivoire: Ouattara a annulé un important projet de feu Hamed Bakayoko


Video player

Ouattara dit « non » à un projet d’Hamed Bakayoko. Selon les médias locaux, il  a annulé un immense projet, de  l’ancien Premier ministre ivoirien, décédé le 10 mars 2021 en Allemagne à la suite d’un cancer fulgurant.

En  Côte d’Ivoire, Téné Birahima Ouattara, ministre d’État, ministre de la Défense a annulé un important projet de feu Hamed Bakayoko.  Il a stoppé un immense projet du défunt.

Selon les informations, il était question de construire  45 casernes destinées aux brigades de gendarmerie. Malheureusement, ce projet ne verra pas le jour que le ministre de la Défense disparait brutalement le 10 mars 2021, emporté par un cancer fulgurant à l’âge de 56 ans.

Pendant l’hospitalisation d’Hamed Bakayoko en Europe, Alassane Ouattara nomme Téné Birahima Ouattara en qualité de ministre de la Défense.

Surnommé « Photocopie » et installé à la tête du ministère de la Défense, Tené Birahima Ouattara veut écrire lui aussi son histoire.

Outre sa décision d’annuler le projet de construction des 45 casernes des brigades de gendarmerie, initié par son prédécesseur, l’ancien ministre des Affaires présidentielles  estime qu’au regard de la situation sécuritaire observée dans la sous-région, mais également de nouvelles menaces auxquelles la Côte d’Ivoire fait face, le ministère de la Défense est dans l’obligation de redéfinir ses priorités d’investissement.

Pour informations, le projet, cédé à la société Danah Construction, a un coût de 30 milliards de francs CFA.

 

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire