Le pouvoir de l'information à votre portée sur doingbuzz.com
ONU: 10 membres dont 07 africains risquent des sanctions
13/01/2020 à 21h43 par Fabrice Agblemagnon

Récemment le porte parole du secrétaire général des nations Unies Stéphane Dujarric, a annoncé des sanctions économiques à l’encontre de 10 pays membres de l’organisme dont 7 africains. Ces 10 pays membres ont au moins deux ans de retard sur leurs cotisations pour le budget de l’organisation.

M. Dujarric precise qu’à la date du 9 janvier 2020, sur les 193 États membres de l’ONU, ce serait seulement 146 qui auraient réglé intégralement leurs cotisations pour le budget ordinaire de 2019.

Et parmi les 47 pays restants, 10 membres sont des cas spéciaux en raison de leur retard de paiement. Ces pays sont: la République Centrafricaine, les Comores, la Gambie, le Liban, le Lesotho, Sao Tomé et Principe, la Somalie, les Tonga, le Venezuela et le Yémen. Sur les dix pays cités, sept sont africains. Toutefois, le ptorte-parole a souligné que « le manquement était dû à des circonstances indépendantes de leur volonté ».
En vertu de l’Article 19 de la Charte des Nations Unies, ils risquent de perdre leur droit de vote à l’Assemblée générale.

Dans son article 19, la Charte des Nations Unies stipule : « un pays membre des Nations Unies en retard dans le paiement de sa contribution aux dépenses de l’Organisation ne peut participer au vote à l’Assemblée générale si le montant de ses arriérés est égal ou supérieur à la contribution due par lui pour les deux années complètes écoulées ».

Au cours de la dernière session de l’Assemblée Générale des Nations Unies en Octobre 2019, Antonio Guterres, le secrétaire général avait fait savoir que l’ONU traverse une crise de trésorerie. Cette crise est la plus profonde de la décennie au point où elle risque de ne pas payer les « salaires pour le mois de Novembre 2019 ».

En effet, cette crise de trésorerie est due principalement au retard de paiement des cotisations par Etat. Antonio Guterres a été contraint de rabaisser le budget de fonctionnement pour 2020. Il est passé de 79,2 millions de dollars en 2019 à 2,7% de moins en 2020.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 898 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Récemment le porte parole du secrétaire général des nations Unies Stéphane Dujarric, a annoncé des sanctions économiques à l’encontre de 10 pays membres de l’organisme dont 7 africains. Ces 10 pays membres ont au moins deux ans de retard sur leurs cotisations pour le budget de l’organisation.

M. Dujarric precise qu’à la date du 9 janvier 2020, sur les 193 États membres de l’ONU, ce serait seulement 146 qui auraient réglé intégralement leurs cotisations pour le budget ordinaire de 2019.

Et parmi les 47 pays restants, 10 membres sont des cas spéciaux en raison de leur retard de paiement. Ces pays sont: la République Centrafricaine, les Comores, la Gambie, le Liban, le Lesotho, Sao Tomé et Principe, la Somalie, les Tonga, le Venezuela et le Yémen. Sur les dix pays cités, sept sont africains. Toutefois, le ptorte-parole a souligné que « le manquement était dû à des circonstances indépendantes de leur volonté ».
En vertu de l’Article 19 de la Charte des Nations Unies, ils risquent de perdre leur droit de vote à l’Assemblée générale.

Dans son article 19, la Charte des Nations Unies stipule : « un pays membre des Nations Unies en retard dans le paiement de sa contribution aux dépenses de l’Organisation ne peut participer au vote à l’Assemblée générale si le montant de ses arriérés est égal ou supérieur à la contribution due par lui pour les deux années complètes écoulées ».

Au cours de la dernière session de l’Assemblée Générale des Nations Unies en Octobre 2019, Antonio Guterres, le secrétaire général avait fait savoir que l’ONU traverse une crise de trésorerie. Cette crise est la plus profonde de la décennie au point où elle risque de ne pas payer les « salaires pour le mois de Novembre 2019 ».

En effet, cette crise de trésorerie est due principalement au retard de paiement des cotisations par Etat. Antonio Guterres a été contraint de rabaisser le budget de fonctionnement pour 2020. Il est passé de 79,2 millions de dollars en 2019 à 2,7% de moins en 2020.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 71 898 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Motsclés

onu pays sanctions