OMS : l’addiction aux jeux vidéos désormais classée comme une maladie


Video player

Le 1er janvier, la 11e version de la classification internationale des maladies (CIM-11) est entrée en vigueur. Dans cette mise à jour, l’Organisation Mondiale de la Santé y inclut l’addiction aux jeux vidéos.

Dans la nouvelle version de la classification, le diagnostic “trouble du jeu” a fait son apparition. Le trouble du jeu est défini comme un modèle de comportement lors de la pratique de jeux numériques ou vidéo, caractérisé par une altération du contrôle du jeu, donnant au jeu une priorité de plus en plus grande au point de le faire passer avant d’autres intérêts et activités quotidiennes.

Le trouble ne peut être diagnostiqué que si le modèle de comportement entraîne des violations dans les domaines personnel, familial, social et autres et a été observé pendant au moins 12 mois. Dans les cas graves, le diagnostic peut prendre moins de temps.

L’OMS énumère les facteurs à prendre en compte comme les difficultés de contrôler sa passion de jouer, le fait que l’individu donne la priorité aux jeux au détriment d’autres activités et continue de jouer malgré l’effet néfaste (dans les domaines de la vie familiale, sociale, éducative professionnelle).

En dehors de l’addiction aux jeux vidéos, la nouvelle version de la CIM consacre une sous-section au syndrome d’épuisement émotionnel, ainsi qu’à la dysmorphophobie (un trouble mental défini comme la préoccupation et le mécontentement exagérés de son apparence ou d’une caractéristique mineure de son corps).

En Russie, en 2021, des mesures ont été prises pour mettre en œuvre la CIM-11. Elles devraient être achevées d’ici 2024.

Source

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - OMS : l'addiction aux jeux vidéos désormais classée comme une maladie Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire